quelles iles visiter à tahiti

Mentionnez Tahiti à la plupart des gens et ils envisageront la vie sur des plages retirées et idylliques, partageant le sable avec des palmiers et des noix de coco. Et en réalité, ils n’auraient pas entièrement tort. La Polynésie française (aussi appelée les îles de Tahiti) est une collection de 118 îles et atolls située à mi-chemin entre Los Angeles, en Californie, et Sydney, en Australie. Cette destination postale parfaite est en réalité beaucoup plus accessible que beaucoup de gens le réalisent. Vous souhaitez en savoir plus et vous vous demandez quelles îles visiter à Tahiti ? Voici huit îles de Tahiti à mettre sur votre liste.

Quelles îles visiter à Tahiti : petit guide des îles à ne pas manquer

Tahiti : peu importe quelles îles visiter à Tahiti, vous débuterez votre aventure polynésienne en vous rendant à l’aéroport international de Faa’a sur l’île principale de Tahiti. Le nom fait référence soit à l’île principale, soit à la destination entière. Mais voyager à l’intérieur et à l’extérieur serait une erreur puisque c’est une île qui a beaucoup à offrir. Abritant la capitale animée de Papeete, l’île de Tahiti est divisée en deux parties : la plus grande Tahiti Nui et la plus petite Tahiti Iti. Prenez le temps de visiter le musée de la Perle, le musée Gauguin et le jardin botanique voisin, faites du shopping sur le marché public vieux de 155 ans, faites de la plongée ou du snorkeling dans le lagon et partez en excursion guidée ou 4×4 dans l’intérieur de l’île pour admirer les cascades épiques.

quelle iles visiter en polynésie française
Aéroport de Faa’a

Huahine: lorsque l’on cherche quelle îles visiter à Tahiti, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi Huahine est connue sous le nom de l’île authentique ou le jardin d’Eden. La jungle tropicale dense recouvre une grande partie de l’île, ainsi que des plantations de bananiers, des champs de pastèques et des plantations de noix de coco. Inutile de dire qu’il y a beaucoup d’opportunités de photo ici. Huahine est à un vol de 40 minutes de Tahiti et est en fait deux îles reliées par un petit pont : Huahine Nui au nord et Huahine Iti au sud. Huahine Nui est l’endroit où vous trouverez le village principal de Fare où se déroule la majeure partie de l’action, quoique avec une lenteur charmante. Quant à quoi faire sur Huahine, les visiteurs ont leur choix de plages de sable blanc, ainsi que la possibilité de plonger et de faire du snorkeling, du kite surf, de la randonnée et même d’explorer l’une des plus grandes zones archéologiques de Polynésie française.

iles de tahiti à visiter
Plage d’Avea (Huahine)

Bora Bora : quand les gens pensent à la Polynésie française et quelles îles visiter à Tahiti, c’est souvent Bora Bora qui leur vient à l’esprit, apportant des rêves de bungalows sur pilotis isolés et de plages cachées parfaites pour les couples en lune de miel. Mais Bora Bora est plus qu’une évasion romantique digne d’une carte postale. L’île elle-même est en fait un volcan, situé dans un magnifique lagon entouré de plages de sable blanc brillant. Le lagon est rempli de vie marine qui vaut la peine d’enfiler un masque de plongée et des palmes pour l’explorer, ou vous pouvez passer une journée à errer sans but dans la ville principale de Viatape et faire des pauses dans les bars et cafés locaux. Situé juste au nord-ouest de Tahiti, Bora Bora est à moins d’une heure d’avion de Papeete.

quelles iles visiter à tahiti
Bungalows sur pilotis à Bora Bora

Tikehau : il est difficile de ne pas tomber immédiatement amoureux de Tikehau, aussi connu sous le nom de l’île au sable rose. Le minuscule atoll se compose d’innombrables îlots de sable blanc et rose parfaits pour s’évader. Tikehau, qui signifie « atterrissage paisible », abrite un lagon formé par un anneau de corail, ce qui signifie qu’il est rempli de vie marine qui n’attend que d’être exploré lors d’une sortie plongée ou snorkeling. Vous pouvez également prendre un bateau au milieu de la lagune et visiter Motu Puarua à l’extrémité nord-est, un petit îlot appelé l’île aux oiseaux et une volière naturelle pour de nombreuses colonies d’oiseaux marins nicheurs, y compris le rare Fou à pieds bleus.

visiter iles tahiti
Atoll de Tikehau

Taha’a : Taha’a n’est accessible qu’en bateau depuis l’île sœur Raiatea, mais c’est une île à ne pas manquer lors d’un voyage en Polynésie française. Connue sous le nom de l’île vanille, Taha’a cultive près de 80 pour cent de toute la vanille produite en Polynésie française. Prévoyez un passage à la ferme de Brian & Moeata dans la vallée de la vanille pour voir comment l’épice odorante est cultivée et récoltée. En plus d’apprendre la culture de la vanille, Taha’a offre la possibilité de faire de la plongée dans les eaux calmes et marines qui l’entourent et si vous voulez juste vous détendre sur une jolie étendue de sable, c’est un endroit idéal pour le faire. La ferme perlière de Champon mérite également une visite, pour voir comment les perles célèbres de Tahiti sont cultivées et récoltées. Il y a des visites quotidiennes gratuites de 8h00 à 16h00. sur rendez-vous.

quelles iles visiter tahiti
La ferme perlière de Champon à Taha’a

Raiatea : Raiatea, aussi connue comme l’île sacrée, est la deuxième plus grande île de Polynésie française à côté de Tahiti. Le nom de Raiatea se traduit par « paradis lointain » et on dit que c’est la première île polynésienne à avoir été peuplée. Raiatea partage son lagon avec son île sœur Taha’a, ce qui signifie que si vous en visitez une, il est assez facile d’inclure également l’autre. Si vous prévoyez de voir les îles de Tahiti en bateau, l’île abrite de nombreuses sociétés de location de voiliers et de bateaux. Son grand lagon protégé en fait l’une des meilleures îles de Polynésie française pour la voile, la pêche hauturière et la plongée sous-marine. C’est aussi là que vous pouvez visiter Taputapuātea, un lieu de réunion sacré récemment inscrit au site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous vous demandez quelles îles visiter à Tahiti, ces îles sœurs doivent en faire partie.

quelles iles visiter à tahiti
Le lagon et la barrière de corail de l’île de Raiatea

Moorea : Moorea, avec Bora Bora, est l’une des meilleures destinations lune de miel à Tahiti. Elle est aussi connue comme l’île aux artistes, en raison des nombreux artistes vivant sur l’île : peintres, sculpteurs, bijoutiers et tatoueurs. Moorea est également idéale pour les sports nautiques, le paddle board, le canoë ou le kite surf, grâce aux alizés d’avril à octobre. La plongée et le snorkeling sont également excellents dans les eaux calmes du lagon marin de Moorea. Mais si vous le souhaitez, il y a aussi un côté montagneux de l’île parfait pour la randonnée, le vélo et même les aventures en 4×4.

iles à visiter à tahiti
Les montagnes de Moorea

Rangiroa : connu sous le nom de Ciel sans fin, Rangiroa est l’un des plus grands atolls du monde et le plus grand de Polynésie française. Le lagon de l’atoll est un paradis pour les plongeurs et est en fait si grand qu’il pourrait avaler l’île principale de Tahiti d’un seul coup. Les sites de plongée de classe mondiale y abondent, mais si vous n’êtes pas intéressé à passer du temps sous l’eau, il y a beaucoup d’autres choses à faire. Le snorkeling autour de Rangiroa est phénoménal et en plus, plus de 200 motu (îlots) entourent le lagon, dont beaucoup peuvent être explorés lors d’un après-midi isolé. Chose intéressante, Rangiroa possède également son propre vignoble et sa propre cave. Située dans le village principal d’Avatoru, le domaine Dominique Auroy produit la seule étiquette de vin de Polynésie française : Vin de Tahiti (le Rosée Nacarat est excellent).

iles visiter tahiti
Le lagon bleu de Rangiroa

Vous savez maintenant quelles îles visiter à Tahiti lors de votre voyage en Polynésie

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici