5 choses que vous ne connaissiez probablement pas sur Lanzarote

Avec ses plages dorées, son soleil toute l’année et sa vie nocturne, Lanzarote est un classique de la plage, même si vous savez probablement déjà que cette île des Canaries est un peu spéciale. Vous avez peut-être entendu parler des crabes albinos aveugles vivant dans les cavernes. Peut-être que vous avez admiré le paysage lunaire autour des Montagnes de Feu de Timanfaya, ou que vous vous êtes promené sur le dos d’un chameau amical vous transportant à travers des dunes de sable gris cendré.

Il y a beaucoup plus de surprises sur la belle île de Lanzarote. Voici 5 choses que vous ne connaissiez probablement pas sur Lanzarote

Vous pouvez trouver des plages qui ne seront qu’à vous : des plages de Papagayo au sud, aux vastes sables de couleur caramel de Puerto del Carmen, il ne manque pas de belles plages autour des principales stations balnéaires. Mais il y a aussi beaucoup de monde. Heureusement, il est facile de trouver votre propre coin de paradis au bord de l’océan de Lanzarote. Montez sur un ferry d’Orzola pour aller vers l’île voisine de La Graciosa, où les routes sont des pistes sablonneuses et les plages sont merveilleusement calmes. Il y a aussi des baies calmes au nord de Lanzarote, comme le sable blanc de Caleton Blanco, j’en parle dans cet article  : 3 plages calmes et isolées à Lanzarote. Dans le sud, les vacanciers les plus à l’aise peuvent marcher à travers les collines et s’éloigner des plages animées de Papagayo et Mujeres pour trouver une oasis feutrée dans l’une des baies voisines. Un manque d’accès en voiture maintient ces plages isolées.

Vous pouvez admirer le coucher de soleil d’un cône volcanique : avec la plupart des stations balnéaires, villes et villages blottis le long des côtes est et sud de l’île, Lanzarote manque sérieusement d’endroits pour regarder le soleil ambre plonger dans l’océan en fin de journée. Donc, si vous voulez voir un coucher de soleil, faites-en un spectaculaire. La Montana Roja (montagne rouge) surplombe la station balnéaire de Playa Blanca. Emportez de l’eau, portez de bonnes chaussures et garez-vous dans les rues de Montana Baja, où vous trouverez rapidement la piste. Vous pouvez vous promener autour de la caldeira ou plonger dans la bouche du volcan éteint. Trouvez une place sur le bord ouest alors que le soleil se couche pour admirer un coucher de soleil de grande envergure.

Vous pouvez déguster du vin comme aucun autre : la NASA devrait venir à Lanzarote pour apprendre comment propager des produits sur la Lune. Un regard sur La Geria (désolée, lunaire, grise), et l’idée d’y cultiver des raisins semble aussi farfelue que récolter des patates sur Mars. Mais ils le font. Les collines de la plus grande région viticole de Lanzarote abritent des vignes étonnantes. Le résultat de la terre volcanique, le travail manuel éreintant et le soleil intense de l’île est tout simplement remarquable. Vous pouvez trouver du vin de Lanzarote n’importe où, mais une visite d’un vignoble ou d’une bodega à La Geria permettra d’améliorer votre appréciation de l’artisanat local.

Vous pouvez prendre un café en haute altitude dans le seul gratte-ciel de l’île : en revenant d’un séjour à New York dans les années 1960 (où vous pensez qu’il aurait été habitué à des immeubles de grande hauteur), César Manrique s’est indigné du nouvel hôtel de plusieurs étages dans la capitale de l’île d’Arrecife. Sa réaction a ouvert la voie à des règlements de construction plus sévères, plus favorables à la beauté de l’île. Le Gran Hotel est aujourd’hui un hôtel 5 étoiles vitré et moderne. Prenez l’ascenseur jusqu’au 17ème étage et commandez un café pour admirer la magnifique vue sur l’île.

Vous pouvez voir le premier musée de sculpture sous-marine d’Europe : l’art de Lanzarote a récemment fait un plongeon – directement sur les fonds marins de Playa Blanca. Ouvert en 2016, le Museo Atlantico est une idée originale de Jason deCaires Taylor, le visionnaire derrière le musée sous-marin de Cancun. Les premières étapes de cette installation océanique sont finies et ouvertes aux plongeurs. Entre 11 et 15 mètres sous les vagues se trouve un radeau hanté par des réfugiés sculptés, un couple immergé prenant un selfie et des rangées de résidents de Lanzarote immortalisés dans l’Atlantique.

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici