Que voir au plateau des Bolovens au Laos : les incontournables

que voir au plateau des bolovens

Le Laos est l’un des endroits les plus sous-estimés à visiter en Asie du Sud-Est. De magnifiques falaises, montagnes, sites UNESCO, grottes et cascades; ce pays a vraiment tout pour les accros du voyage aventureux. L’une des meilleures régions à explorer pour tout amateur d’aventure serait la région du café et des cascades, le plateau des Bolovens. L’idéal pour visiter le plateau des Bolovens est de louer une moto et de compléter la boucle commençant et se terminant à Pakse, un plaisir de 4 à 5 jours dans ce pays des merveilles de la cascade du sud du Laos. Mais que voir au plateau des Bolovens ? Voici les incontournables.

Où se trouve le plateau des Bolovens au Laos ?

Le plateau des Bolovens est une région élevée du centre du Laos. Il se trouve à environ 85 km de Paksé. Alors que la majorité du plateau des Bolovens est située dans la province de Champassak, au sud du Laos, il existe également des zones dans d’autres provinces.

Il se situe entre 1 000 et 1 350 mètres d’altitude et est situé entre le Mékong et la chaine de montagnes Annamites. Il est surtout célèbre pour ses cascades, sa jungle et son café.

Histoire du plateau des Bolovens

La célèbre région du plateau des Bolovens au Laos a été nommée d’après une ethnie qui vivait ici, les « laven ». En 1893, les Français annexèrent cette zone. C’est après cette époque que les Français ont planté du café. Hélas, 70 ans plus tard, le plateau a beaucoup souffert pendant la guerre du Vietnam. C’était l’une des zones les plus bombardées car elle était stratégiquement vitale pour les Américains et les Nord-Vietnamiens.

C’est désormais un itinéraire privilégié pour ceux qui sortent un peu des sentiers battus.

Comment visiter le plateau des Bolovens

La meilleure façon d’explorer le plateau des Bolovens est en moto / sccoter / mobylette, qui peut être louée à Paksé à partir de 60 000 Kip par jour (5,30 €). Certaines personnes gravissent le plateau à vélo, mais je ne peux même pas imaginer tenter cela, surtout avec les vélos à une vitesse qu’il y a en location ici. Néanmoins, pour les personnes qui aiment vraiment faire de l’exercice physique, faire du vélo sur le plateau peut être un must.

Si vous ne voulez pas faire de moto ou de scooter, il existe d’autres options :

  • Faites une expérience de 2 jours et 1 nuit chez l’habitant sur le plateau des Bolovens. Dans cette excursion, vous partirez de Paksé et visiterez Tad Fane, puis séjournerez avec M. Vieng, puis visiterez Tad Lo, Tad Phaosuam et reviendrez à Paksé. Voir ICI !
  • Partez à la journée au départ de Paksé afin de visiter les cascades de Tad Lo, Tad Yuang et Tad Fane. Découvrez la production de café Bolaven Plateu et visitez une plantation de café. Vous découvrirez également les tribus montagnardes du sud du Laos. Le déjeuner est fourni et tout le transport se fait dans une voiture climatisée. Voir ICI !
  • La dernière option est les transports publics. Vous pouvez prendre un bus pour Paksong depuis le marché Dao Heung à Paksé. Cela coûte environ 20 000 Kip (1,70 €) et le premier bus part à 9 heures du matin. Informez le chauffeur du bus si vous souhaitez descendre à l’une des cascades. Pour continuer après avoir visité une cascade, faites de l’auto-stop ou attendez et faites un signe au prochain bus qui arrive.

Les deux boucles du plateau des Bolovens

Il y a deux boucles de moto sur le plateau des Bolovens. Elles sont connues sous le nom de « boucle de Paksé » ou de « boucle moto du plateau des Bolovens » car elles sont plus faciles à explorer en moto. Les boucles du plateau des Bolovens supposent un point de départ de Paksé et un retour dans la même ville. La courte boucle du plateau prend 2 jours et 1 nuit et la plus longue peut prendre jusqu’à 5 jours en fonction du nombre d’arrêts que vous souhaitez effectuer : pour les nuits, vous trouverez facilement des guesthouses.

boucles plateau des bolovens

Alors, que voir au plateau des Bolovens ?

Voici les choses que vous ne devez pas manquer au plateau des Bolovens :

1. Arrêt à Tat Lo

L’un des premiers arrêts et l’une des meilleures choses à faire sur le plateau des Bolovens est de passer la nuit dans le village relaxant de Tat Lo. Il y a des maisons d’hôtes bon marché avec un balcon avec vue sur la rivière et la cascade Tad Lo, ce qui en fait un endroit serein pour profiter après votre premier tronçon de 85 km. Je vous recommande d’arriver tôt à Tat Lo pour vraiment profiter de l’ambiance détendue du village. Vous apercevrez quelques autres routards car beaucoup viennent ici juste pour profiter de ce village quelques jours.

cascade de tad lo

Si vous voulez passer quelques jours supplémentaires dans cette région, c’est l’endroit idéal pour le faire. Il y a une excellente visite que vous pouvez réserver au centre des visiteurs local où un local vous emmènera à travers différents villages tribaux et vous expliquera les rituels et les coutumes de chacun. Non seulement cela, mais vous pourrez également voir deux autres cascades et même déjeuner au sommet de l’une des chutes.

2. Tad Tayicseua : le paradis des cascades

Après avoir quitté Tat Lo, vous traverserez les villages les plus calmes de Sekong et Attapeu. Bien qu’il n’y ait pas grand-chose à faire là-bas, vous serez peut-être obligé d’y passer la nuit pour vous offrir une pause de moto entre les 146 kilomètres de Tat Lo à Attapeu. D’ailleurs, vous commencerez peut-être à vous demander si vous ne devriez pas faire demi-tour et retourner dans le charmant village détendu de Tat Lo. Mais ne faites pas ça ! Reposez-vous si vous devez le faire, mais vous avez d’autres arrêts incroyables à venir.

À 116 kilomètres d’Attapeu se trouve Tad Tayicseua, alias le paradis des chutes d’eau et l’un des meilleurs endroits à visiter sur le plateau des Bolovens. Il y a une famille d’accueil qui a ouvert il y a quelques années qui n’était pas un arrêt commun sur le plateau des Bolovens mais qui devrait être sur le radar de tout le monde. Le gîte de style simple vous oblige à dormir dans une tente sous un abri et à vous baigner dans une rivière voisine. La sympathique dame qui possède les 400 acres de terrain vous parlera de ses 15 majestueuses cascades. La plupart des cascades peuvent être visitées en une heure ou deux. Portez vos maillots de bain sous vos vêtements et emportez de l’eau et des collations.

Vous ne pourrez pas dire que vous avez visité de nombreux endroits comme celui-ci au cours de votre vie. Chaque cascade semble plus belle que la précédente. Il y a même une cascade sur sa propriété à laquelle elle ne donnera pas d’indications en raison de la rare population locale de tigres qui s’y rend parfois. Si la charmante femme qui dirige la maison d’hôtes ne vous donne pas envie de rester ici pour toujours, les cascades le feront.

3. De cascade en cascade à Paksong

Paksong est une autre étape incontournable sur la boucle de moto du plateau des Bolovens. Ici, les chutes d’eau coulent comme du champagne et la visite est sans doute l’une des meilleures choses à faire sur le plateau des Bolovens. Vous savez que vous vous approchez de Paksong lorsque vous traversez les plantations de café et que vous sentez que l’air est plus frais. Même si la ville n’a pas grand-chose à offrir, il y a des tonnes de cascades à visiter et à apprécier à moins de 5 kilomètres les unes des autres.

Cela étant dit, assurez-vous de manger avant 17 heures, car les lieux se transforment en ville fantôme après cela et vous risquez de vous retrouver sans repas.

Certaines des chutes les plus impressionnantes à visiter ici incluent les superbes doubles chutes de Tad Fane. Vous ne pouvez les voir que depuis le complexe Tad Fane, mais cela vaut la peine de s’arrêter. Si vous prévoyez à l’avance et avez une journée supplémentaire, vous pouvez réserver un local pour vous emmener à la base des chutes. Il est interdit d’y aller seul à cause des serpents venimeux, dont le cobra royal qui est abondant dans la région.

cascade Tad Fane

Une autre des chutes majestueuses est Tad Yuang. Descendez jusqu’à la base des chutes en suivant les escaliers en bois. Vous pourrez prendre des photos à couper le souffle du bas et pique-niquer dans la clairière herbeuse vers le haut.

cascade tad yuang

Tad Champee est une autre cascade magnifique qui a un grand espace pour nager. Comme elle n’est pas aussi grande que les autres, vous pouvez littéralement nager sous les chutes. Il y a un grand banc où vous pouvez vous asseoir et profiter de l’atmosphère sereine.

Tad E-tu est une autre cascade spectaculaire à Paksong qui possède un complexe. C’est un endroit idéal pour déjeuner car ils ont un restaurant et une terrasse d’observation incroyable. Si possible, séjournez dans l’une des stations balnéaires de Tad Fane ou Tad E-tu.

cascade tad e tu plateau des bolovens

Assurez-vous également de vous arrêter à la plus grande cascade du plateau des Bolovens, Tad Katamtok, juste à côté de la route en direction de Tayicseua et Paksong. Dès que vous tournez sur la route 16, en direction de Paksong, il y aura un panneau facile à voir. Le panneau se trouve au kilomètre 16 sur votre gauche lorsque vous montez sur la colline. Alors gardez les yeux grands ouverts et faites attention à ce petit panneau !

Retournez à Paksé

Après Paksong, votre boucle sur le plateau des Bolovens est malheureusement presque terminée. Je vous recommande de planifier vos jours, nuits et location de motos en fonction de ce qui vous intéresse. Il y a en fait des tonnes de chutes d’eau sur tout le plateau des Bolovens. Si vous avez le temps de votre côté, prévoyez une journée supplémentaire où vous pourrez improviser un peu et chercher plus de cascades. Il y a bien plus de chutes que que celles mentionnées ci-dessus entre Tayicseua et Paksong.

Une autre des meilleures choses à faire sur le plateau des Bolovens serait de faire des arrêts supplémentaires dans les petits villages et de soutenir les habitants. Vous verrez parfois des dames travailler sur le textile, arrêtez-vous pour admirer leur travail et échanger des sourires chaleureux. Vous vous sentirez parfois au milieu de nulle part, mais les habitants du Laos sont parmi les gens les plus accueillants que vous rencontrerez lors de vos voyages.

2 réflexions au sujet de “Que voir au plateau des Bolovens au Laos : les incontournables”

    • Oui en effet, le paradis des cascades 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire