visiter cittadella

Visiter Cittadella : 5 choses à faire dans la ville fortifiée

Lors d’un voyage dans la région de Vénétie, vous ne devez pas manquer de visiter Cittadella. À quelques kilomètres de Padoue, Vicence et Trévise, et insérée dans le contexte historique d’autres villes fortifiées vénitiennes, Cittadella a été fondée en 1220 par Padoue pour protéger le territoire, même si sans aucun doute la ville a des origines romaines. Cittadella devint célèbre au Moyen Âge lorsqu’elle passa sous le contrôle des Carraresi de Padoue, puis en 1406 elle passa sous le contrôle de Venise pour finalement passer en 1797 à Napoléon.

Une histoire importante, donc, qui a aussi façonné cette ville d’un point de vue architectural et artistique. Mais que voir à Cittadella ? Découvrez 5 choses à faire dans le centre historique de la “città murata” (ville fortifiée), celles que vous pouvez faire lors d’une journée de visite.

1. Emprunter le chemin de ronde

  • Tarif : 5€ (pour les réductions et autres prix voir ici)
  • Horaires : les remparts de Cittadella sont ouverts tous les jours de l’année à partir de 9 heures du matin. Le seul jour de fermeture est le jour de Noël. L’heure de fermeture, en revanche, varie d’un mois à l’autre, en fonction de la lumière du soleil (voir ici).

C’est la principale raison de venir visiter Cittadella. Son extraordinaire chemin de ronde, unique en Europe, long d’un kilomètre et demi et entièrement accessible à pied grâce à un travail de restauration qui a duré 20 ans et qui a été achevé en 2013, fait de cette ville unique l’un des endroits à voir au moins une fois dans sa vie.

rempart cittadella

À une hauteur de 15 mètres, vous pouvez marcher en toute sécurité le long des murs qui servaient autrefois à défendre la ville. Le parcours est exceptionnel, à la fois parce que d’en haut il est possible d’admirer la ville (intérieure et extérieure) d’un point de vue original et toujours différent, et parce qu’il y a beaucoup de choses à voir le long de la promenade.

Il part de la Casa del Capitano (Maison du Capitaine), à la porte Bassano, où commence la visite et où se trouve l’office de tourisme. À mi-chemin, se trouve la Tour de Malte avec sa super terrasse panoramique (c’est le point culminant, 30 mètres), célèbre pour être la prison construite par ce terrible Ezzelino da Romano que Dante place en Enfer.

À l’intérieur de la tour de Malte se trouvent une petite boutique, le musée du siège et le musée archéologique avec les découvertes de la Cittadella  romaine. Les murs n’ont pas de fondations et sont soutenus par des remblais internes et externes.

En chemin, vous pouvez voir deux brèches, maintenant remplacées par des escaliers et des passerelles qui vous permettent de continuer la promenade sans interruption, et toute la série de 32 tours et tourelles qui marquent les murs et vous permettent d’apprécier la structure architecturale : 4 tours qui correspondent aux portes d’accès, 12 tours quadrangulaires d’environ 22 mètres de haut et 16 petites tours de 15 mètres.

Les bâtiments que vous remarquerez lors de votre observation de la ville d’en haut seront la mairie et le Campo della Marta où se déroulent des événements en plein air, mais aussi l’église centrale de Santa Maria del Torresino. Il faut compter 1h à 1h30 pour terminer tout le parcours selon que vous vous arrêtez pour admirer les différentes vues de la ville.

2. Naviguer autour des murs

Après avoir vu la ville d’en haut, pourquoi ne pas jeter un œil aux puissants murs d’en bas ? La ville fortifiée est entourée d’un fossé qui peut être parcouru par un petit bateau qui vous permet de faire le tour des remparts tout en admirant les fortifications et la ville depuis l’eau.

Les douves avaient autrefois un rôle de défense lorsque les ponts-levis remplaçaient les actuels ponts en maçonnerie.

Le projet éco-durable de Navighiamo Cittadella propose un service touristique de location de bateaux électriques pour naviguer dans les douves qui entourent les murs. Les bateaux sont solaires, électriques, 100% recyclables et fabriqués en Italie. Ils sont idéaux pour les groupes d’amis et les familles. Ce sont des bateaux adaptés à la navigation sans permis (pour 4 personnes maximum) et aux personnes de tout âge, avec des adultes toujours à bord

  • Le service fonctionne à partir de Pâques tout au long de la saison touristique, tous les dimanches et jours fériés, de 10h à 20h.
  • La visite pour compléter la navigation complète des douves prend en moyenne 30 minutes. Le trajet dans les douves fait environ 3 km de long.
  • Le prix de la location est de 20 € par trajet.
  • Rendez-vous simplement à l’embarcadère à côté du Bar Riva, dans les jardins publics entre Porta Padova et Porta Vicenza, en face de la poste de via 4 Novembre. Possibilité de réserver une excursion en bateau avec un apéritif pendant la navigation.

cittadella bateau électrique

3. Découvrir le centre historique

Bien que les murs soient la partie la plus visible de Cittadella, une visite du centre historique en vaut la peine. Tout d’abord, il y a les 4 portes de la ville à voir, toutes différentes les unes des autres. La Porta Bassano se distingue, la plus grande, qui abrite également la Casa del Capitano et qui est reconnaissable par les grandes armoiries avec le char rouge Carraresi et les armoiries de Padoue. La Porta Vicenza est l’entrée ouest de la ville, avec une tour de 25 mètres de haut et un triple système de portes : elle est également reconnaissable par l’image de la Crucifixion ornée de fresques à l’intérieur. La Porta Treviso est l’entrée est de la ville fortifiée, elle possède une image du couronnement de la Vierge et de l’Annonciation. Enfin, la Porta Padova était autrefois l’entrée principale de Cittadella, elle se distingue des autres par la tourelle avec l’horloge et le petit clocher et par les fresques avec le char Carraresi et les armoiries de Padoue, la croix rouge sur fond blanc.

Cela vaut également la peine de visiter la cathédrale, construite entre 1774 et 1826. La sacristie abrite une galerie de tableaux avec des peintures de peintres importants tels que Jacopo da Ponte, Andrea da Murano et une flagellation attribuée à Palma le Jeune. Sur la place, vous remarquerez très certainement le Palazzo della Loggia, rénové en 1816 dans le style néoclassique : allez chercher les armoiries des podestàs vénitiens et le bas-relief de 1400 avec le Lion de San Marco le long des murs au rez-de-chaussée.

Enfin, essayez de visiter l’intérieur enchanteur du Teatro sociale, conçu par Giacomo Bauto en 1817. La salle principale conserve de belles fresques avec des fleurs et des figures allégoriques : elles ont été réalisées par Francesco Bagnara, le scénographe qui est également crédité de la décoration du Phénix de Venise.

4. Assister à l’un des nombreux événements de Cittadella

Si vous planifiez votre visite à Cittadella, cela vaut la peine de venir lors de l’un des événements que la ville organise toute l’année. Il ne sera pas difficile de trouver celui qui vous convient, puisque l’office de tourisme en organise plusieurs et pour tous les goûts.

Sur le site officiel (rubrique évènements) il y a tout le programme, les principaux sont la reconstitution historique, la crèche sur les murs, la promenade au coucher du soleil avec la passerelle éclairée par des bougies, le lever du soleil sur les murs à l’occasion du printemps d’équinoxe, la foire de la Franca, des marchés et des ateliers pédagogiques.

5. Goûter à l’apéritif local

Après tant de marche, je suppose que vous aurez soif. L’offre de Cittadella est vaste, mais si vous voulez essayer quelque chose de typique et d’original, rendez-vous au Caffè Milano et demandez un apéritif inventé par le propriétaire Cristian et dont le nom ressort également sur les t-shirts des serveuses (vous ne pourrez pas le manquer : Mesoevo).

“Mais avez-vous déjà vu le soleil se lever, au moins une fois, de Monte Grappa, ou ressenti le crépuscule de juin dans les Dolomites dans votre sang, ou goûté la liqueur Strega à Cittadella” Ce sont les mots d’Hemingway qui évoque la ville vénitienne et la liqueur qu’il avait su apprécier. L’apéritif made in Cittadella inventé par Christian commence ici. Il s’appelle Mesoevo, le nom en dialecte vénitien rappelle l’origine de Cittadella et est composé de liqueur Strega, de Mezzo e Mezzo Nardini, d’eau gazeuse et de feuilles de menthe fraîche.

cittadella mesoevo

Visiter Cittadella : comment venir

Comme la plupart des petites villes, Cittadella n’est pas rapidement accessible en transports en commun. Si vous avez du temps à consacrer à votre visite, vous pouvez vous rendre à Cittadella en train, sur les lignes Padoue-Bassano del Grappa et Vicence-Trévise.

À l’inverse, le meilleur véhicule est définitivement la voiture. Cittadella est petite et il y a de nombreux parkings, même gratuits, à proximité de la ville fortifiée.

cittadella parking

Si vous n’avez pas votre propre véhicule et que vous avez peu de temps pour visiter Cittadella, l’office de tourisme a pensé à un service de taxi à un tarif spécial que vous pouvez réserver et qui vous mènera au centre, vous attendra pour visiter le chemin de ronde et le centre historique et vous ramènera, par exemple, à Padoue : vous aurez ainsi l’occasion de découvrir Cittadella même si vous ne disposez que de 2-3 heures.

D’autres photos prises lors de notre visite de Cittadella

Ajouter un commentaire