venzolasca

Venzolasca, à 300 mètres d’altitude, est un ancien village traditionnel corse qui a été construit dans la montagne, à l’abri des invasions. Il s’étale sur une sorte d’amphithéâtre naturel descendant vers la mer. Si vous souhaitez découvrir un village traditionnel lors de votre séjour dans le nord de la Corse, ce village se trouve à seulement 30 km de Bastia, et il ne vous faudra qu’une vingtaine de minutes pour y monter en voiture !

Le village s’allonge sur une crête surplombant deux vallons. La longue et unique rue est entourée de hautes maisons. On peut y voir encore un bel exemple de maison-tour. Maison fortifiée qui permettait de se défendre des ennemis d’où qu’ils viennent : avec la proximité du littoral les incursions barbaresques ont fait des ravages dans la région.

Comment venir à Venzolasca

C’est un village très facile à trouver, il suffit de suivre la D37 qui le traverse. Une fois sur place, garez-vous sur le petit parking en face du bar Chez Tintin. Je ne vous conseille pas de vous engager avec votre véhicule dans la rue qui part dans le village à partir de là, elle n’est pas interdite mais est vraiment très étroite et vous risqueriez de le regretter !

parking venzolasca

Garez plutôt votre voiture et partez à pied dans cette rue pour explorer le village !

village venzolasca

Découvrir le village à pied

Vous voilà maintenant dans un village typiquement traditionnel de la Haute-Corse, et pour preuve de l’installation très ancienne des hommes sur cette terre, les vestiges d’une bourgade antique ont été découverts au lieu-dit Palazzi e Grisione. Le village n’est pas très grand et est donc très facile à explorer : vous pourrez y découvrir les chapelles Saint Roch et Sainte Croix, Saint Antoine de Padoue et Saint Antoine Abbé. Au sommet du village, le couvent dédié à Saint François est l’un des plus anciens couvents de Corse. Daté de 1236, il a connu de nombreuses péripéties. Aujourd’hui privé, partiellement en ruine, il a accueilli nombre de personnages appartenant à l’histoire de la Corse !

chapelle saint-antoine-abbé
Chapelle Saint-Antoine-Abbé et fontaine de l’Annonciade à l’entrée du village

L’édifice que vous ne pourrez pas manquer tout en haut du village (on voit son clocher de loin) est l’église Santa Lucia. De style baroque, elle a en fait été édifiée bien plus tôt que les autres, dès la période romane. Cet édifice exemplaire, classé aux Monuments Historiques depuis 1926, dispose de plusieurs chapelles latérales, d’un patrimoine mobilier rare, dont un tableau de la Vierge à l’Enfant. Lors des fêtes religieuses du Jeudi Saint, une procession conduite par la confrérie Santa Croce se rend de nuit jusqu’à l’église de Vescovato, c’est la retraite aux flambeaux. Pendant la Semaine Sainte, se répète depuis les temps les plus anciens les mêmes rites : tressage des palmes, processions, granitula, l’ensemble porté par les chants religieux, propres à cette commune, « e lode ».

eglise sainte lucie

La magnifique église paroissiale Santa Lucia (Ste Lucie) d’origine romane a été transformée au 17ème siècle dans le style baroque ! Les matériaux réutilisés permettent d’attribuer le sanctuaire primitif au 7ème siècle et à la seconde moitié du 10ème siècle. Elle dispose de plusieurs chapelle dédiées à Sainte Lucie, Sainte Dévote et Saint Antoine de Padoue.

eglise santa lucia

Lors de votre exploration, vous passerez aussi devant la petite chapelle Sainte Croix (Santa Croce) : je vous ai parlé un peu plus haut de la confrérie Santa Croce. Les confréries en Corse ont joué et jouent encore un rôle essentiel. Elles sont le ciment de la communauté villageoise. Venzolasca n’échappe pas à la règle, avec la confrérie Santa Croce se perpétue la tradition. Si, dans les temps passés, les confréries subvenaient aux besoins des nécessiteux, prenaient en charge les obsèques des défunts des familles les plus pauvres, aujourd’hui elles interviennent toujours pour chanter la messe, perpétuer le rituel du partage, symbolisé par la distribution de petits pains. Particularité de la confrérie Santa Croce : ayant acquis, il y a longtemps, une baignoire, elle la prêtait aux familles lorsque certains de ses membres étaient affectés par des maladies qui leur imposaient de prendre des bains d’eau soufrée. Cette baignoire est conservée à l’intérieur de la chapelle.

chapelle sainte croix

Venzolasca a connu de terribles drames, hors les « Guerres de Sampieru », la commune a été endeuillée, dans les années 1880, par une terrible vendetta (« ancienne coutume / tradition corse, par laquelle les membres de deux familles ennemies poursuivent une vengeance réciproque jusqu’au crime ») entre deux familles du village, les Sanguinetti et les Paoli. Ces familles apparentées et ennemies comptèrent plusieurs bandits.

venzolasca corse

Mais aujourd’hui la commune s’enorgueillit de la richesse de ses traditions, de son patrimoine (la plupart de ces hautes bâtisses en pierre datent de la fin du 19ème siècle), de son agriculture, de son élevage et de son environnement exceptionnel. Elle possède la plus longue plage de la Casinca près de laquelle se trouve Muchjatana. Cet espace remarquable est protégé en raison du boisement de genévriers à gros fruits. Ce bois unique en Corse par sa densité et sa hauteur fait la valeur exceptionnelle du littoral.

ruelle venzolasca

Lorsque vous aurez fini votre exploration de Venzolasca, revenez sur la place où vous vous êtes garés et faites une pause bien méritée sur la terrasse du bar Chez Tintin !

bar chez tintin venzolasca

D’autres photographies prises dans le village

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici