Niché dans l’ombre de ses confrères bien plus connus, l’Uruguay est un pays relativement calme et paisible qui n’est pourtant pas en manque d’activités touristiques. Le pays attire d’abord pour ses stations balnéaires et ses eaux turquoise, mais grâce à sa nature luxuriante, sa nourriture généreuse et ses habitants chaleureux, il a tout pour plaire. Si votre temps est limité, concentrez-vous sur une région en particulier, celle que l’on appelle la « Riviera uruguayenne ». Cette région, qui s’étend à l’est de Montevideo, est un mélange exquis de glamour et de relaxation. Ce n’est pas la plus authentique, mais ses plages, ses activités nautiques et son rythme de vie tantôt tranquille, tantôt enflammé attire des voyageurs jeunes en quête de nouveauté.

riviera uruguay

À trente minutes de Montevideo, Atlantida (ci-dessous) peut être la première étape de votre aventure sur la Riviera. C’est une ville où il fait bon se balader sur la Rambla, mais aussi une véritable mine d’or en matière d’architecture. Le musée Pablo de Neruda, aménagé dans une charmante demeure, offre une reconstitution de la maison du célèbre poète chilien avec des objets lui ayant appartenu lorsqu’il vivait à Atlantida dans les années 1950. Obrero’s Church et Casa del Aguila valent également le détour.

atlantida uruguay

La ville de Piriápolis (construite par un seul homme !) a connu son pic de fréquentation dans les années 1930. Après une période de déclin, elle a su redorer son blason. Elle vous séduira par sa tranquillité, sa nature à l’état brut et sa mer émeraude. Si le centre-ville est relativement petit, il possède tout ce dont vous avez besoin : restaurants, bars et lieux pour danser. Si toutefois vous êtes en quête d’activités sportives, rendez-vous à Cerro Pan de Azucar pour une bonne marche, ou allez vous balader dans les villages voisins. C’est l’endroit idéal pour se préparer à la frénésie de Punta del Este, située à 35km.

plage de Piriápolis
Plage de Piriápolis – Crédit photo : Wikimedia

Haut lieu de divertissement, la station balnéaire de Punta del Este est réputée pour ses casinos, ses parcours de golf, ses centres commerciaux, son port rempli de yachts, ses restaurants et ses nightclubs. Avec sa localisation géographique privilégiée, la ville jouit de paysages à couper le souffle, ainsi que de deux plages majeures : Playa Mansa, avec une eau très calme et un environnement tranquille, et Isla Gorroti, plus petite. Mais il y a aussi playa Brava (avec sa main géante émergeant du sable), qui fait face à l’Isla Lobos. Cette minuscule île accueille l’une des plus grandes colonies de lions de mer (environ 15000) et la plus grande colonie de phoques du monde (près de 250 000), ainsi que le phare le plus haut d’Amérique du sud. Enfin, que vous soyez passionné ou curieux, et si vous êtes dans les parages fin septembre, vous pourrez assister à l’une des étapes du Latin American Poker Tour de PokerStars. La ville entre alors dans une effervescence sans précédent où il ne sera pas rare de croiser célébrités du monde du poker et du showbiz.

main geante playa brava

Village de bord de mer endormi en basse saison (moins de 1000 habitants), Aguas Dulces s’anime lorsque les touristes, en quête de calme et de détente, viennent déambuler dans les rues aux noms d’oiseaux, de poissons ou d’arbres. Ses plages sont encore vierges de toute fréquentation intensive. Randonnées le long des falaises, sur les dunes de sables ou détente sur votre serviette de plage, vous trouverez de quoi remplir vos journées et aimerez tout particulièrement vous assoir en terrasse pour y déguster du poisson frais. Si vous avez l’occasion, et l’envie d’abandonner votre rythme farniente, aller faire un tour au Parc Naturel de Cabo Polonio (ci-dessous).

Cabo Polonio

Enregistrer

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici