plage d'Elafonissi

Plage d’Elafonissi : un paradis de sable rose… mais pas que

Nous avons tous vu, à un moment donné, des photos étonnantes de la plage d’Elafonisi, en Crète. Je ne peux pas simplement vous dire à quel point Elafonissi est un endroit merveilleux, à quel point le sable est rose ou à quel point la mer est turquoise.

À la place, je préfère vous proposer un guide complet pour venir découvrir cette plage par vous-même lors de votre voyage en Grèce. Je vais aussi vous parler de l’état des routes pour y arriver, des foules que vous ne voyez pas sur les photos, des prix fous pour un café et des jours venteux qui empêchent de rester sur la plage. Préparez-vous à découvrir la plus belle plage de Crète, en étant conscient de tout ce à quoi vous pouvez vous attendre.

La meilleure plage de Crète

La plage d’Elafonisi est l’un de ces endroits que tout le monde veut visiter, c’est un succès sur Instagram et elle se classe dans tous les sites de voyage parmi les 10 meilleures plages du monde. Eh bien, c’est vraiment le cas. Cependant, elle a cessé d’être un joyau secret il y a des années. Chaque été, surtout en août, de longues files de voitures peuplent les routes assez étroites et dangereuses qui mènent à la plage d’Elafonisi.

C’est une plage de sable remarquable située sur la côte sud-ouest de la préfecture de La Canée, à environ 74 km de la ville, et 211 km d’Héraklion (3 à 4 heures). Si vous séjournez à Héraklion et que vous souhaitez visiter Elafonissi en une journée, réfléchissez-y !

Les familles avec enfants ciblent généralement la région à la recherche d’eaux peu profondes et chaudes, mais elle est également populaire parmi les jeunes couples à la recherche d’un paysage romantique. Elafonisi est un favori des routards dont beaucoup campent dans les Kedrodasos à proximité. La plage est magnifique. Des eaux cristallines et chaudes avec une palette infinie de bleus. Un bleu qui est le trait le plus distinctif de la mer sur toute la côte sud de la Crète, la mer de Libye. Les tons changent de bleu verdâtre plus clair près du rivage; au turquoise fluo brillant, presque scintillant, au bleu profond au loin.

Comment se rendre à la plage d’Elafonissi

Une partie de la raison pour laquelle la plage d’Elafonisi est restée inconnue pendant si longtemps est son éloignement. La plage est située assez loin des grandes villes, ce qui signifie qu’elle est relativement difficile à atteindre. La plupart des itinéraires vers la plage vous emmènent le long de routes de montagne étroites et sinueuses. Bien que le paysage soit à couper le souffle, ce n’est pas la meilleure route pour les conducteurs nerveux ! Alors soyez patient et prenez votre temps. L’idéal est de prévoir une journée entière !

Une alternative à la conduite est de faire une sortie en autocar. Depuis que la plage d’Elafonissi a gagné en popularité, de plus en plus d’entreprises organisent des excursions d’une journée. Par conséquent, vous trouverez probablement des circuits en autocar fréquents vers Elafonisi depuis la plupart des grandes villes de Crète.

REMARQUE : bien que prendre un autocar puisse être plus facile, cela signifie que vous êtes susceptible d’arriver à la plage à son heure la plus achalandée !

Il n’est pas difficile de rejoindre Elafonisi en bus depuis la gare routière centrale de La Canée. Les horaires sont généralement affichées à la gare ou sur le site internet de la compagnie de bus KTEL. Le service de bus est très limité en hiver. Le billet coûte 11 € et le trajet dure 2h.

La géographie d’Elafonisi

Elafonisi est plus qu’une plage, c’est en fait une île, mais tout le monde ne le remarque pas. Elle est séparée du continent par un lagon très peu profond et une bande de sable sous le niveau de la mer, de 50 cm à un mètre selon les marées et le moment de la journée.

Parfois, vous pouvez le traverser facilement, parfois vous devez mettre votre sac de plage sur le dessus de votre tête. D’autres fois, il y a également des courants, pas dangereux, mais ils peuvent emmener un petit enfant. Ne paniquez pas, il n’ira nulle part, mais sachez simplement que vous pouvez éviter un choc inutile.

Une fois que vous atteignez le grand parking et que vous avez laissé votre voiture, vous devrez marcher pendant environ 5 minutes pour vous rendre au bord de mer.

Il y a des centaines de parasols sur la plage et sur la bande de terre qui n’est jamais sous l’eau. Si vous n’arrivez pas tôt en haute saison, ne rêvez même pas d’obtenir une place gratuite.

En théorie, à part les “officiels”, les chaises et les parasols ne sont pas autorisés car Elafonisi est une zone protégée. Mais vous trouverez des parasols, des chaises, des tentes…

La vérité à propos du sable rose

Le sable d’Elafonisi n’est pas rose. C’est parfois une couleur rosée merveilleuse et unique. Cela dépend des marées, de la lumière, du vent et du moment de la journée. Vous avez probablement vu de superbes photos de sable rose retouchées. En toute honnêteté, la couleur de la mer est encore plus étonnante que la couleur du sable.

La vérité est que le sable a des teintes de tons rosés à certains moments et à certains endroits. Mais la clé réside dans sa composition. Le sable d’Elafonisi est composé de millions de crustacés roses microscopiques qui se mélangent au sable blanc et poudreux. Donc, la couleur a aussi à voir avec ce que ces créatures mangent.

Et ce n’est pas non plus exclusif d’Elafonisi. Il est possible d’apercevoir du sable rose à Balos, Falasarna et parfois même à Stavros, dans la péninsule d’Akrotiri.

Dans tous les cas, les jours où la plage d’Elafonisi a l’air rose, la couleur est vraiment intense, principalement près du lagon. Parfois, il y a des bandes colorées près du rivage, mais si vous vous éloignez de quelques mètres de la mer, le sable a tendance à redevenir blanc.

Elafonisi sable rose

Une zone naturelle protégée

La plage d’Elafonisi est une réserve naturelle protégée, les visiteurs et les touristes doivent donc respecter les règles suivantes. À Elafonissi, il est interdit de :

  • Commencer les incendies
  • Camper
  • Ramasser ou emporter du sable avec vous
  • Couper et cueillir des fleurs
  • Laisser des détritus derrière vous
  • Utiliser des parasols de plage

Elafonisi abrite plus d’une centaine de plantes atypiques. Parmi elles, le lis de mer, une jolie fleur blanche en forme de trompette, assez unique mais non exclusive d’Elafonisi. Elle peut également être vue sur d’autres plages de Crète, comme Tersanas, Agii Apostoli et Stavros.

Peu de gens le savent, mais le lagon est aussi le lieu de prédilection des tortues caouannes, également connues sous le nom de Caretta Caretta, une espèce rare et protégée très difficile à repérer. Cette tortue de mer est classée comme espèce vulnérable par l’Union internationale pour la conservation de la nature.

Installations sur la plage d’Elafonisi

Cet endroit est excellent pour pratiquer mon sport préféré : ne rien faire sur une plage. Cependant, si vous n’êtes pas du genre à vous détendre, le snorkeling (plongée avec tuba) est très populaire à Elafonisi. La région est souvent frappée par des vents très forts qui, jumelés à un lagon protégé des vagues, ont transformé ce spot en lieu pour le kite surf.

Où manger à Elafonissi : il n’y a pas de bons endroits pour manger sur la plage, il y a juste une taverne à l’entrée même du parking, puis deux bars de plage différents avec un assortiment de boissons fraîches et de bière, de glaces, de cafés et de tartes ou de sandwichs. Il est toujours prudent d’emporter votre propre déjeuner, des fruits et beaucoup d’eau. Les prix augmentent généralement beaucoup en août par rapport aux normes grecques, en particulier pour les boissons fraiches. Il est toujours préférable d’apporter vos propres boissons ou de s’arrêter dans l’un des marchés situés sur la route principale avant la plage. Ils vendent généralement des bouteilles d’eau congelées qui restent froide jusqu’à tard dans l’après-midi. Si vous emmenez votre propre déjeuner, ne laissez aucun déchet sur la plage, il y a de nombreuses poubelles bien marquées pour les ordures partout. Utilisez-les !

Autres détails sur la plage d’Elafonisi : il existe une offre de transats et de parasols (de 7 à 12 € selon le mois et parfois aussi à l’heure de la journée). Il y a aussi des toilettes sur la plage, vous devez payer un très petit supplément pour les utiliser. Plus vous venez tôt dans la journée, plus vous les trouverez propres, c’est une question de mathématiques de base.

Les choses essentielles que vous devriez amener : Elafonisi est populaire, plus populaire chaque année qui passe. Il est courant d’arriver et de constater qu’il n’y a pas de parasols ou de places à l’ombre. Alors, n’oubliez pas d’emporter avec vous un grand chapeau et des tas de crème solaire avec une protection UV élevée. Faites particulièrement attention aux enfants, fournissez-leur également un écran solaire spécial, ainsi qu’un chapeau, même un t-shirt et beaucoup d’eau fraîche. C’est aussi une des raisons pour lesquelles vous verrez autant de tentes sur la plage. Au cas où vous oublieriez l’essentiel, il y a quelques marchés sur la route principale avant d’atteindre la plage. Vous y trouverez du pain, des fruits, des collations et des boissons glacées. Il est également possible d’y acheter des magazines, de la crème solaire, des jouets de plage, des serviettes, des casquettes et des chapeaux.

plage d'Elafonisi

Passer une nuit sur place : où dormir

Passer la nuit à Elafonissi est une excellente idée si vous venez d’autres endroits comme Réthymnon (132 km) ou Héraklion (211 km). Si vous séjournez dans la partie ouest de la Crète, une excursion d’une journée est supportable.

Le village est vraiment calme et vous pourrez profiter de la plage à partir de 17 heures, la plupart des touristes repartent alors vers le nord. Il existe un petit nombre de choix d’hébergement, vous devrez donc réserver à l’avance si vous venez en juillet et août, mais vous trouverez toujours un logement sans réservation hors saison.

L’un des plus beaux endroits où séjourner est l’Elafonisi Resort Kalomirakis, situé juste à l’entrée de la plage, là où se termine la route goudronnée. Les prix sont corrects et les bungalows sont vraiment beaux, parmi les oliviers, les citronniers et avec de jolies vues.

Il y a des options de petit-déjeuner, mais ils ne sont généralement pas compris dans le prix de la chambre. C’est un endroit calme, avec un joli jardin pour les enfants.

Les chambres sont basiques et très propres, avec kitchenette et climatisation.

Un autre lieu de séjour populaire près de cette plage de sable rose est Glykeria, situé sur la route principale du village, à quelques centaines de mètres de la plage. L’endroit a une vue magnifique sur la mer et est souvent complet en début de saison.

Le meilleur mois pour visiter la plage d’Elafonisi

Si vous venez ici pour la même raison que 90% des gens y vont, c’est-à-dire la plage, essayez de vous y rendre entre fin mai et début octobre pour des températures chaudes.

Juillet et surtout août sont très fréquentés, bondés et chauds. Les vents ne sont pas rares, quel que soit le mois, mais il n’y a pas de facteur précis pour expliquer pourquoi.

Le vent à Elafonisi : une fois que vous avez fait tout le chemin et que vous avez du vent fort une fois sur place, rejoignez l’île à pied et posez votre serviette de plage sur le sable humide pour éviter une expérience douloureuse, très douloureuse si le vent est extrême. En outre, vous pouvez trouver un endroit protégé pour rester près des criques. C’est à peu près tout ce que vous pouvez faire. Ou aller dans la mer et nager jusqu’à ce que ça s’améliore.

Plage d’Elafonisi pendant la saison froide : si vous recherchez simplement un peu de paix, un endroit isolé pour passer du temps, peut-être vous reposer, prendre des photos ou simplement lire un bon livre, il est possible de visiter cette plage de sable rose à tout moment de l’année. Mais faites très attention lorsque vous conduisez en hiver, car les températures dans les montagnes chutent et les formations de glace ne sont pas rares. De plus, les hébergements peuvent être quasiment impossibles à trouver et les inondations ne sont pas rares. Vous devrez peut-être conduire jusqu’à Kissamos pour passer la nuit.

Elafonisi

Meilleurs endroits à voir à proximité d’Elafonisi

Formations de Komolithi, Potamida : s’il y a un endroit qui vaut la peine de s’arrêter pendant que vous êtes sur le chemin d’Elafonissi, c’est certainement celui-là. Vous ne devez pas manquer cette visite si vous êtes un amoureux de la nature, de la photographie ou si vous voyagez avec des enfants. Komolithi est situé dans le village de Potamida, à Kissamos, dans la vallée de la rivière Tyflos. Si vous venez de La Canée, il ne vous faudra pas plus de 15 minutes après avoir fait le détour vers Elafonisi. Ce paysage bizarre est fait de collines d’argile très douces, grises et plutôt basses. L’érosion a sculpté leur forme conique unique et de nombreuses formations ont de la végétation au sommet. Il n’y a qu’un seul endroit en Crète avec des formations similaires, à l’extrémité opposée (dans l’îlot de Koufounisi, à Sitia).

Grotte d’Agia Sophia : juste après avoir passé le tunnel de Topolia, il y a un endroit merveilleux qui mérite un arrêt, la grotte d’Agia Sophia. Après une montée raide à couper le souffle de plus de 150 marches, vous atteindrez l’entrée imposante de cette grotte unique, à environ 285 mètres d’altitude. À l’intérieur, il est possible d’admirer une petite église, qui porte le même nom que la grotte, ainsi que d’énormes stalactites et stalagmites. La salle principale est connue sous le nom de cathédrale en raison de ses dimensions, environ 20 mètres de haut et 70 de large. L’humidité augmente au fur et à mesure que vous vous aventurez à l’intérieur de la grotte, portez des chaussures confortables pour grimper et marcher à l’intérieur, évitez à tout prix les tongs. À l’intérieur de la grotte, il y a une variété d’araignées, connues sous le nom de Phoicus Creticus, qui ne vivent qu’ici, nulle part ailleurs en Crète… ou dans le monde ! Mais ne vous inquiétez pas, elles se cachent !

Monastère de Chrysoskalitissa : à environ 5 km d’Elafonisi, le monastère de Panagia Chrisoskalithisa (parfois orthographié Chrysoskalithissa) (17ème siècle) se trouve au sommet d’un rocher qui offre des vues spectaculaires sur les environs et la mer. C’est une construction fortifiée avec un nom très intéressant. En fait, Chrisoskalithisa vient du grec chrisa skalopathia qui signifie marches d’or. Selon la légende, l’une des 98 marches menant au monastère était en or. Cependant, il existe une autre version expliquant que le sanctuaire a vendu le précieux escalier pendant la domination ottomane pour alléger ses charges.

Village d’Elos : ce petit village calme est à environ 60 km de La Canée, c’est une excellente halte pour se restaurer après la visite d’Elafonisi. Le village est entouré d’un paysage verdoyant composé de forêts de châtaigniers, d’oliviers et de platanes, ainsi que de quelques ruisseaux coulant des montagnes. Chaque année, à la fin du mois d’octobre, l’arrivée de l’automne est célébrée par la fête de la châtaigne, qui attire des visiteurs de différents coins de l’île. Si vous vous arrêtez dans le village d’Elos, je vous recommande de déguster les plats faits maison de Philoxenia Taverna, vous n’oublierez jamais un repas là-bas.

Plage de Kedrodasos : Kedrodasos est à seulement 1 km d’Elafonisi, vers l’est et c’est un peu difficile à atteindre car vous devrez soit faire de la randonnée, soit conduire sur un chemin très accidenté, un véhicule tout-terrain est la meilleure solution. Le nom de la plage signifie forêt de cèdres, mais l’arbre qui habite la région est en fait le genévrier, une espèce très délicate et protégée. La zone est totalement isolée et il n’y a pas d’hébergement autour.

Ajouter un commentaire