piscines naturelles du chiuvone

Piscines naturelles du Chiuvone au cœur de l’Alta Rocca

Elles sont peu connues mais tout aussi belles que de nombreuses autres piscines naturelles de Corse. Nous avons découvert les piscines naturelles de Chiuvone lors de notre séjour à Olivese. Elles sont faciles d’accès et valent le détour si vous voyagez dans cette région !

Le Chiuvone (ou Scopamène) est une rivière de Corse-du-Sud de près de 25 km de long. Il prend sa source sur la commune de Serra-di-Scopamène à 1 585 mètres d’altitude, sur le plateau du Coscione. C’est lui qui a donné son nom à sa commune source de Serra-di-Scopamène et au canton de Tallano-Scopamène dans lequel il est entièrement contenu.

Comment se rendre aux piscines naturelles du Chiuvone

Le début du sentier pour atteindre les piscines du Chiuvone se trouve au bord de la D69 entre Olivese et Aullène. J’ai noté l’emplacement du petit parking en bord de route sur Google map (avec les coordonnées GPS), vous pouvez le retrouver sur la carte ci-dessous.

Quand vous arrivez au pont, garez-vous sur le côté, il y a quelques places sur un petit parking en bord de route. Prenez ensuite le chemin de terre en direction des maisonnettes et suivez ce chemin en passant devant la maison aux volets bleus. À une centaine de mètres plus loin vous arrivez aux premières piscines naturelles du Chiuvone.

Explorer les piscines naturelles du Chiuvone

Dès que vous serez passé devant la maison aux volets bleus, vous commencerez à voir les beaux rochers et de petites cascades sur la rivière Chiuvone. Continuez votre chemin !

À un moment donné on pense être bloqué par un monticule de roches en face du sentier, mais il ne faut pas vous arrêter là, la découverte n’est pas fini et c’est encore plus beau après.

Grimpez sur ce monticule et continuez de suivre la rivière et vous arriverez à l’endroit ci-dessous avec une jolie chute d’eau puis une autre qui tombe dans un bassin plus bas (en été je pense qu’il est possible de rejoindre le bassin en contre-bas en marchant directement dans la rivière : nous n’avons pas testé car nous sommes venus ici en février, elle était donc définitivement trop froide). C’est ici que nous avons décidé de faire une pause pique-nique au son des cascades que nous avions rien que pour nous, le bonheur !

cascade chiuvone

Reprenez ensuite votre chemin et suivez encore la rivière un peu plus haut pour arriver à un autre endroit merveilleux. Ici, il y a une belle piscine naturelle d’où l’eau s’écoule en petites cascades, un endroit féérique et serein, idéal pour une autre pause !

On n’a pas essayé d’aller plus loin car le sentier devient franchement difficile et grimpe sur les hauteurs, mais ce fut un réel bonheur de découvrir les piscines naturelles du Chiuvone sans personne pour nous faire de la concurrence sur ces beaux rochers !

D’autres photographies prises sur la rivière Chiuvone

2 commentaires

  • Alors un grand merci pour ce conseil, nous avons passé une journée magique à la rivière de la Chiuvone ! Merci pour les indications pour trouver l entrée du sentier et les piscines naturelles, c’était vraiment exceptionnel ! En plein mois de juillet nous n’avons croisé que très peu de personnes et avons pu profité comme seuls au monde de cet endroit paradisiaque ! Notre fille de 10 ans a adoré et vous remercie chaleureusement 😊 la route pour y accéder est magnifique également, nous avons croisé vaches et cochons en venant d’Ajaccio 😊 merci encore !
    Nathalie, Philippe et Lucie

    • Merci pour ce retour chaleureux, je suis ravie de savoir que mon article a pu servir à une autre famille. Il est vrai que c’est un lieu peu connu de la Corse et qui pourtant est magnifique !