PARTAGER
Les parcs nationaux de Croatie

Les huit parcs nationaux de Croatie sont situés sur les îles, les montagnes et dans les zones illustrant parfaitement une hydrogéologie karstique.

Les parcs nationaux de Croatie sont : l’archipel de Brioni, Risnjak, les célèbres lacs de Plitvice, Sjeverni Velebit, Paklenica, l’archipel de Kornati, les cascades de Krka et Mljet. Pour un si petit pays, la nature en Croatie est assez diversifiée : de la mer Adriatique, des hautes montagnes, vers les plaines de Slavonie, la Croatie ne décevra pas tout amateur de plein air.

Les huit parc nationaux de Croatie ont une surface totale de 994 km2, ce qui représente 7% de la surface du pays.

Des institutions distinctes gèrent chaque parc, mais elles sont financées et supervisées par le gouvernement central, et l’Institut d’État pour la protection de la nature. Les frais d’entrée varient tout au long de l’année, et sont généralement moins chers au printemps et en automne. L’été est la période la plus achalandée et la plus coûteuse pour visiter les parcs nationaux de Croatie.

Vue d’ensemble des parcs nationaux de Croatie

Situé le long de la côte ouest de l’Istrie, l’archipel de Brioni est un merveilleux archipel, composé de deux îles et de 12 îlots.Les  îles de Brioni sont un grand mélange de patrimoine naturel, culturel et historique. Le parc national de Brioni est facilement accessible de partout en Istrie. Il y a des excursions en bateau organisées à partir de toutes les grandes villes d’Istrie, comme Pula, Rovinj, ou Porec. Vous pouvez également visiter les îles par vous-même. Les transferts en bateau sont dispos à partir de Fazana.

Le parc national de Risnjak est situé dans la zone montagneuse des Gorski Kotar, en Croatie continentale. Risnjak s’étend sur 6.400 ha, et il comprend deux massifs de montagne : Snjeznik et Risnjak, ainsi que la rivière Kupa. C’est probablement le moins visité de tous les parcs nationaux en Croatie. Mais il ne devrait pas l’être. Le parc national de Risnjak est plein de merveilles naturelles magnifiques, de forêts denses, d’une belle rivière et au printemps, la faune et la vie sauvage sont très diversifiées. Dépêchez-vous avant qu’il ne devienne trop visité !

Le célèbre parc national des lacs de Plitvice (ci-dessous) est le premier parc national croate (depuis 1949). C’est le parc national le plus visité en Croatie. Il se compose de 16 lacs et cascades magnifiquement interconnectés. La couleur de l’eau est incroyable. Un site naturel incontournable naturel en Croatie (malgré la foule en haute saison).

Les parcs nationaux de Croatie

Sjeverni Velebit a été prononcé parc national en 1999. Le parc national s’étend sur la partie nord de la montagne Velebit, recouvrant une surface de 109 km2. Velebit est la plus grande montagne croate. Cette région est sauvage, et la visite est autorisée uniquement sur les sentiers désignés. Le parc national de Sjeverni Velebit se compose de nombreuses réserves botaniques, de hautes masses de pierre, et de sentiers de montagne.

Le parc national de Paklenica est un site incontournable pour tous les amateurs de plein air. Le parc s’étend sur les pentes sud de la montagne Velebit, et il offre des possibilités d’alpinisme incroyables, de superbes vues, une faune diversifiée, et une abondance de flore. Pour les grandes vues, vous aurez besoin de grimper.

Situé à proximité de Sibenik, le parc national de Krka est comme une version plus petite de Plitvice. Bien que, pour être complètement honnête, je préfère les cascades de Krka. La région est magnifique, les sentiers pédestres faciles à naviguer, et vous pouvez réellement nager dans les lacs. Vous pouvez visiter le parc en bateau depuis le village de Skradin.

Mljet est l’une des îles les plus au sud de la Croatie. Cette belle île verte abrite le parc national de Mljet. Le parc est situé dans la partie nord de l’île, et il couvre une surface de 5.375 hectares. Si vous souhaitez passer quelques jours loin de tout, alors Mljet est un excellent choix.

Enregistrer

Enregistrer

PARTAGER