parc de Lençois Maranhenses au brésil

Parc de Lençois Maranhenses au Brésil : une nature incroyable

Lisez bien ce qui suit, il est vraiment incroyable ce parc de Lençois Maranhenses au Brésil ! On peut tout d’abord penser que ce sont des photos réalisées sur Photoshop quand on pose les yeux sur ces vagues de sable soyeuses et parfaitement modelées. Pourtant ce n’est pas le cas, en effet, il ne faut jamais sous-estimer ce que notre belle planète bleue est capable de faire. Et ici, c’est bien la nature qui forge ce lieu réellement insolite. Ce n’est pas un mirage dans le désert, c’est le parc national Lençóis Maranhenses, dans le nord du Brésil, un nom qui se traduit justement à partir du Portugais par dans les draps de Maranhão. Avec tout ce sable, on pourrait penser que cet endroit est un désert et qu’il y a juste eu une saison des pluies monstre, mais en fait, environ 120 cm de pluie tombe sur le parc de Lençóis Maranhenses chaque année, ce qui le rend beaucoup trop pluvieux pour le classer comme désert.

parc de Lençois Maranhenses brésil

Pendant la saison sèche, les vents de l’Atlantique soufflent le sable de la côte brésilienne jusqu’à 50 kilomètres à l’intérieur des bords du bassin de l’Amazone. Mais au cours de la saison des pluies, l’eau de pluie recueillie entre les dunes de sable ne s’infiltre pas car il y a une couche de roche imperméable qui se trouve sous le sable.

parc de Lençois Maranhenses bresil

Et donc pendant quelques mois par an, le parc possède des lagons clairs, dont certains peuvent aller jusqu’à une profondeur de 3 mètres au cours de la haute saison en juillet.

parc de Lençois Maranhenses

Bien que les dunes désertiques n’ont presque pas de végétation, les lagunes d’eau douce se joignent aux rivières voisines, donnant une chance aux poissons d’entrer et de prendre leurs vacances d’été dans les piscines d’eau turquoise où les nénuphars fleurissent.

parc de Lençois Maranhenses au bresil

Et encore plus incroyable, il y a un poisson particulier qui aime tellement les lieux, qu’il reste toute l’année, même quand il n’y a pas d’eau ! Pendant la saison sèche, le loup de mer ou poisson-tigre, creuse des terriers profonds dans le sable où c’est encore humide et reste en sommeil jusqu’à ce que les piscines du parc reviennent. Quand il réapparait, il se nourri d’insectes et d’autres petits poissons qui viennent en été.

parc Lençois Maranhenses

La légende locale raconte que la région était habitée par les Indiens Caeté, qui se sont réveillés un jour en retrouvant leur ville recouverte de sable. Beaucoup de gens vivent encore à l’intérieur du parc national aujourd’hui, dont le statut ne sert que de moyen pour protéger l’écologie de la région et non pas en tant que moyen pour attirer le tourisme.

parc Lençois Maranhenses au brésil

Les habitants du parc de Lençois Maranhenses au Brésil vivent principalement de la pêche pendant la saison des pluies. Pendant la saison sèche, beaucoup d’entre eux quittent le parc pour les régions avoisinantes et travaillent de petites parcelles de terre.

Parc Lençois Maranhenses au bresil

Comme vous pouvez le voir, ce paradis n’est pas un mauvais endroit pour vivre. Ci-dessus, le photographe George Steinmetz capture des habitants marchant à travers les eaux colorées brun foncé par les acides tanniques lessivés à partir des plantes de la forêt.

Parc Lençois Maranhenses brésil

Le parc national est assez vaste (1 500 km2) et n’a pas de routes d’accès directs. La plupart des véhicules ne sont pas autorisés. La meilleure façon de visiter ce parc est de prendre l’avion pour São Luís, capitale du Maranhão, et ensuite de vous rendre à la ville de Barreirinhas, une ville située juste à l’extérieur du parc. C’est un bon endroit pour camper pendant que vous êtes dans le coin. De là, vous serez en mesure de trouver des jeeps pour vous emmener à travers la rivière par barge et dans les dunes. Un séjour d’au minimum deux jours est recommandé pour explorer pleinement les lagunes et les dunes.

Parc Lençois Maranhenses bresil

Parc de Lençois Maranhenses

Plus important encore, vous pouvez nager dans les dunes chaudes. En effet, pendant la saison la plus chaude, vous pouvez nager dans des eaux allant jusqu’à 30°.

Ce qu’il faut savoir sur le parc de Lençóis Maranhenses au Brésil

Voyager au parc de Lençóis Maranhenses est le rêve de beaucoup de Brésiliens, et de voyageurs. Et ce n’est pas pour rien. C’est l’un des plus beaux endroits du monde et il nous touche avec une telle beauté. Voici quelques conseils pour le visiter.

Ce n’est pas près de São Luís : bien que beaucoup de gens croient que ce parc soit très proche de São Luis, la capitale du Maranhão, ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. Pour ceux qui viennent de loin, il est préférable d’atterrir à l’aéroport de São Luís, puis de louer une voiture ou de prendre un bus pour la ville de Barreirinhas, la plus structurée pour le tourisme et située à 262 km de la capitale. Le trajet dure en moyenne 4 heures. Il reste encore la possibilité de rester à Santo Amaro. C’est plus petit qu’à Barreirinhas, mais que ce coin du parc de Lençóis Maranhenses est encore plus beaux.

Les billets : pour l’instant, aucun frais n’est facturé pour entrer dans le parc de Lençóis.

Réservez au moins pour deux jours : ceux qui veulent se rendre au parc de Lençóis Maranhenses au Brésil doivent savoir qu’un seul jour ne suffit pas pour explorer la région. Il ne faut donc pas se rendre à Barreirinhas pour penser repartir le lendemain. Faites tout calmement et prenez votre temps pour pouvoir vraiment en profiter.

Divisez en deux : les visites à Lençóis Maranhenses sont généralement divisées en deux. En général, dans l’une d’elles, vous vous rendez d’un côté du parc, par exemple la Lagoa Bonita, et pour l’autre visite, vous vous rendez du côté du Lagoa Azul. Les visites au parc de Lençóis Maranhenses durent une demi-journée. Il est possible de faire l’une le matin et l’autre l’après-midi, mais idéalement, vous devriez en faire une par jour, soit deux jours.

Accès : les personnes qui souhaitent se rendre à Lençóis Maranhenses doivent également savoir que le choix des lagunes qui seront visitées ce jour-là dépend de la manière dont l’accès est effectué. Lorsque vous serez à Barreirinhas, par exemple, vous irez à Lagoa Bonita, car l’accès à Lagoa Azul sera peut-être très compliqué ce jour là.

Une longue piste : en parlant d’accès compliqué, le sentier menant à Lençóis n’est pas des plus faciles. Lors de la location du service, quelqu’un vous prend à votre hôtel et de là, vous traversez Barreirinhas jusqu’à un radeau. La traversée dure environ dix minutes. Après cela, le sentier commence immédiatement. Pendant presque 1 heure, la voiture traverse une route de sable pleine de trous et cela secoue beaucoup. Et quand je dis beaucoup, c’est beaucoup. Si vous vous en sortez mal dans ces situations, il est préférable de bien évaluer ce sentier avant de prendre le départ. Et bien que que vous êtes autorisés à explorer le parc de Lençóis Maranhensesseul, il est préférable de prendre un guide car il n’est pas rare d’entendre que des visiteurs se soient perdu.

N’oubliez pas l’eau et l’écran solaire : un autre conseil pour ceux qui veulent se rendre au parc est d’apporter de l’eau et un écran solaire. Le parc n’a pas de structure pour répondre à ce type de besoin, puisqu’il s’agit d’un parc naturel. À l’arrivée, avant de grimper pour voir les dunes, il y a des stands vendant des sodas, de l’eau et des tapiocas, mais après avoir grimpé, vous ne trouverez plus rien. En haute saison, il est possible que quelqu’un vende de l’eau à certains endroits, mais il vaut mieux ne pas compter dessus.

Il n’y a pas d’ombre : les promenades sont généralement divisées en demi-journées car il n’y a pas d’ombre dans le parc, à part le sable clair qui fait que le soleil tape encore plus fort. Il est donc difficile de supporter de passer autant d’heures là-bas. Préparez-vous également à marcher beaucoup et à supporter d’avoir du sable partout.

Ne manquez pas le coucher de soleil : ce que pratiquement tout le monde dit à tous ceux qui souhaitent se rendre à Lencois Maranhenses, c’est “Ne manquez pas le coucher de soleil”. C’est peut-être pour cette raison que c’est l’idéal de choisir de faire la visite l’après-midi. De cette façon, vous pourrez profiter des dunes, prendre des photos et ensuite contempler un coucher de soleil inoubliable.

Le meilleur moment pour y aller : la saison des pluies dure jusqu’à la fin mai. Il est donc bon de se rendre à Lençóis Maranhenses entre juin et septembre, principalement au moment où les lagunes atteignent les niveaux d’eau les plus hauts, juin et juillet étant les meilleurs mois. Suivez toujours les nouvelles sur Internet pour voir s’il a beaucoup plu et si les étangs sont pleins ou non. Comme tout dépend de la nature, tout n’est pas toujours aussi parfait que nous l’imaginons, car les étangs sont formés par l’eau de pluie.

Il y a d’autres visites : il existe d’autres attractions dans la région, telles que la visite de la rivière Preguiças, en passant par les villages de Vassouras, célèbres pour les singes, et de Mandacaru, doté d’un fort offrant une vue magnifique, ainsi qu’un arrêt à Caburé. Vous devez également aller à Atins, boia-cross, survoler le parc et bien plus encore.

Prenez de l’argent : un conseil important est d’apporter de l’argent à Barreirinhas. Bien que de nombreux endroits acceptent les cartes, le signal Internet n’est pas le meilleur et dans les stands près du parc, par exemple, vous ne pouvez payer qu’en espèces.

parc de Lençois Maranhenses

parc de Lençois Maranhenses

parc de Lençois Maranhenses brésil

parc de Lençois Maranhenses

Voici le site internet du parc (en portugais) et vous pouvez trouver toutes les photos aériennes de George Steinmetz ici.

Ajouter un commentaire