visiter musée apartheid johannesburg

Visiter le musée de l’apartheid de Johannesburg : guide

Depuis 2001, le Musée de l’apartheid de Johannesburg est la principale autorité mondiale sur les événements du 20ème siècle en Afrique du Sud. Faisant partie du complexe de divertissement de Gold Reef City, le musée offre un aperçu émotionnel de la période de racisme et de ségrégation sanctionnés par l’État qui a duré de 1948 à 1994. Il documente la lutte du peuple sud-africain pour vaincre l’apartheid et illustre comment le pays a essayé de travailler vers un avenir meilleur. Pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire de l’Afrique du Sud, c’est l’une des attractions incontournables de Johannesburg.

Informations pratiques pour visiter le musée de l’apartheid de Johannesburg

  • Adresse : Northern Parkway & Gold Reef Roads, Ormonde, Johannesburg.
  • Horaires d’ouvertures : du lundi au dimanche de 9h00 à 17h00.
  • Tarifs : adultes R100.00 (5,70 €), retraités, étudiants et enfants R90.00 (5,10 €).
  • Le musée est fermé le vendredi saint, le jour de Noël et le jour de l’an.
  • Téléphone : +27 11309 4700.
  • Site internet : https://www.apartheidmuseum.org/.
  • En raison de la nature graphique du contenu du Musée, il n’est pas jugé adapté aux enfants de moins de 11 ans.
  • Il est recommandé d’allouer au moins deux heures à votre visite.
  • Des visites guidées sont disponibles pour les groupes de 15 personnes ou plus (sauf le lundi) et doivent être réservées à l’avance.

Que voir dans ce musée de l’apartheid

Le musée comprend 22 zones d’exposition individuelles, qui utilisent toutes une combinaison d’artefacts, de photographies, de séquences de films et de panneaux d’information pour documenter la montée et la chute de l’apartheid et donner aux visiteurs une idée de ce que c’était de vivre en Afrique du Sud à cette époque. Il accueille également régulièrement des expositions temporaires, dont (au moment de la rédaction) une consacrée à la vie de Nelson Mandela. L’expérience du musée commence à l’entrée, où les visiteurs sont arbitrairement divisés en “blancs” et “non-blancs” et amenés à entrer par des portes séparées : donnant un avant-goût puissant d’une époque où les gens étaient regroupés en quatre catégories raciales et traités en conséquence.

Une fois à l’intérieur, les expositions incluent “Apartheid”, “The Turn to Violence”, “The Homelands” et “The Truth and Reconciliation Commission”. La première explore les facteurs sociaux et politiques qui ont conduit à la création du régime d’apartheid et présente une liste des lois d’apartheid ainsi que des photographies des délocalisations forcées qui ont eu lieu en vertu du Group Areas Act de 1950. “The Turn to Violence” documente la décision de l’ANC et du PAC de former des ailes armées souterraines à la suite du massacre de Sharpeville en 1960. Plusieurs expositions présentent les photographies puissantes d’Ernest Cole, un photojournaliste noir qui a finalement été contraint à l’exil.

Sculpture de Nelson Mandela

Le musée de l’apartheid abrite également une réplique à petite échelle de la sculpture de Nelson Mandela située au musée Capture Site à KwaZulu-Natal. La sculpture originale a été érigée en 2012 sur le bord de la route entre Nottingham Road et Howick, sur le site où Mandela a été arrêté en 1962. Cette date historique était le dernier jour de liberté de l’ancien président avant de commencer 27 ans d’emprisonnement (d’abord à Constitution Hill et plus tard à Robben Island). Créées par le sculpteur Marco Cianfanelli, la sculpture originale et la réplique du musée de l’apartheid se composent de 50 poteaux qui s’alignent à un certain point pour créer une image du visage de Mandela. Destinées à promouvoir l’idée que le plus grand nombre fait le tout, les sculptures célèbrent Mandela comme la représentation emblématique de tous ceux qui ont souffert de l’apartheid.

Activités à proximité

Si vous souhaitez prolonger votre visite, il y a beaucoup à voir et à faire à proximité du musée de l’apartheid de Johannesburg. Gold Reef City est la première destination de divertissement de Johannesburg avec un parc à thème, un casino, deux théâtres et un cinéma. Les amateurs d’histoire apprécieront particulièrement la visite de la mine souterraine du parc, qui explore le patrimoine de Johannesburg en tant que ville minière fondée dans la frénésie qui a suivi la découverte de l’or dans le Transvaal en 1886. Le complexe dispose de deux hôtels (Gold Reef City Theme Park Hotel et Southern Sun Gold Reef City), ce qui vous permet de transformer facilement votre visite du musée de l’apartheid en une excursion de quelques jours.

Le musée est aussi à proximité de plusieurs monuments de l’époque de l’apartheid tels que Constitution Hill, l’ancienne prison et le fort militaire qui ont autrefois incarcéré Nelson Mandela ainsi que d’autres leaders de la résistance, dont Joe Slovo, Robert Sobukwe et Albert Luthuli. La ville voisine de Soweto est aussi profondément enracinée dans l’histoire de l’apartheid. Soweto Guided Tours propose un itinéraire Soweto & Apartheid qui combine une visite au musée de l’apartheid avec une visite de Soweto avec des arrêts dans la rue Vilakazi, au musée de la maison Mandela et au musée Hector Pietersen. Vilakazi est la seule rue au monde à avoir abrité deux lauréats du prix Nobel (Nelson Mandela et Desmond Tutu).

Ajouter un commentaire