PARTAGER
Franklin-Gordon Wild Rivers

Au cœur de la zone de nature sauvage de Tasmanie, se trouve le parc national Franklin-Gordon Wild Rivers, accidenté, éloigné et magnifique. En tant que partie intégrante de l’espace du patrimoine mondial de Tasmanie, cette région est bénie avec de magnifiques gorges, des vallées fluviales profondes extraordinaires, des forêts tropicales et des montagnes pittoresques, ce qui en fait la destination de rêve d’un véritable amoureux de la nature. La gloire de ce parc national est la rivière Franklin, qui a été au milieu de la plus grande bataille de préservation de l’histoire australienne en 1982, à la suite d’une proposition de barrage de la rivière Gordon et de la vallée de Franklin en 1977. Et heureusement, en 1983, le gouvernement fédéral intervint et sauva la rivière Franklin.

Informations pratiques sur Franklin-Gordon Wild Rivers

  • Meilleure saison : été
  • Emplacement : 190 km au nord-ouest de Hobart
  • Entrée du parc payante
  • Taille : 446 480 ha

Que faire et que voir dans le parc national Franklin-Gordon Wild Rivers

La route Lyell Highway offre un accès facile aux véhicules dans le parc national Franklin-Gordon Wild Rivers. Cette route de 56 kilomètres traverse le cœur du parc national. Si vous n’avez pas assez de temps pour la marche, vous pouvez simplement faire un passage sur cette route très pittoresque. Mais le top, c’est de faire des arrêts le long de Lyell Highway pour se balader, faire un pique-nique et des visites touristiques.

Lyell Highway tasmanie
Lyell Highway

Certains des arrêts recommandés pour les touristes sont King William Saddle et Surprise Valley. King William Saddle, très végétalisé, offre une belle vue sur des sites naturels incroyables comme King William Range, Mt Rufus et Frenchmans Cap. Surprise Valley, d’autre part, a un belvédère où vous pouvez admirer le rare et magnifique paysage de vallée en forme de U formé par des glaciers pendant des milliers d’années.

surprise valley tasmanie
Surprise Valley

Les randonneurs qui veulent explorer la beauté du parc ont tendance à prendre le sentier naturel de la rivière Franklin. Le sentier est à seulement 60 km de la ville de Queenstown et vous mène à travers un paysage de forêt tropicale, ainsi que la rivière Surprise et Franklin. Si vous décidez de vous aventurer plus loin à l’ouest, vous trouverez Donaghys Hill Lookout, qui offre des panoramas magnifiques sur la nature sauvage.

Donaghys Hill Lookout
Donaghys Hill Lookout

Un autre sentier qui vaut vraiment la peine d’être exploré est le Nelson Falls Nature Trail, une promenade qui, comme son nom l’indique, vous amène à une cascade splendide s’élevant à 40 mètres (un des points forts lorsque l’on visite le parc).

Franklin-Gordon Wild Rivers

D’autres chemins de randonnée remarquables, qui peuvent être suivis avec ou sans guide, sont le Donaghys Hill Wilderness Lookout Walk, le Strahan et le Lower Gordon River. Si vous décidez de faire ces randonnées du parc national Franklin-Gordon Wild Rivers vous-même, une bonne carte est essentielle. N’oubliez pas de porter des chaussures de randonnée robustes pour le terrain accidenté, et apporter de la nourriture et de l’eau.

Donaghys Hill Wilderness

En été, le rafting et le canoë sont les principaux sports nautiques dont bénéficient les visiteurs du parc. C’est aussi pendant cette période que certaines entreprises proposent une gamme d’options d’excursion d’une journée pour les âmes aventureuses. Le rafting en particulier, est principalement lié aux expéditions pouvant durer jusqu’à 5, 7 et même 10 jours. Ces expéditions mettent en évidence les rapides et les eaux vives dans un contexte de gorges sereines et de forêts tropicales vierges. Certaines sections de la rivière Franklin sont parfaites pour les débutants en rafting. Mais prenez note que, malgré l’absence d’expérience en rafting, les participants aux excursions sont généralement tenus d’avoir au moins un niveau de condition physique minimum.

Franklin-Gordon Wild Rivers

Une autre excellente façon d’expérimenter la zone de nature sauvage de Tasmanie est de monter à bord de l’une des excursions en bateau qui fonctionnent quotidiennement de Strahan, qui est en soi un charmant village côtier de l’Ouest. Ce village constitue également un excellent point de départ pour explorer le parc national Franklin-Gordon Wild Rivers en raison de sa proximité et de son choix varié.

bateau tasmanie

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Crédits photos : Mark A Johnson, lonely planet, explore australia, hiking idaho.

PARTAGER