tourisme dentaire

L’essort fulgurant du tourisme dentaire : pourquoi le tourisme dentaire est en plein boom ?

Au-delà des frontières françaises, existent des tarifs très avantageux en matière de soins dentaires. C’est notamment le cas pour les implants, qui en France coûtent très cher et sont peu remboursés par la sécurité sociale.

Selon le Centre National des soins à l’étranger, en 2018, ce sont pas moins de 32 454 français qui ont bénéficié du tourisme dentaire, notamment en Espagne, en Hongrie et en Turquie.

Alors, va t-on vers un boom du tourisme dentaire ? Body Expert : agence de tourisme dentaire, vous répond.

Un essor fulgurant

Partir à l’étranger pour ses soins dentaires attire de plus en plus de Français. Ils et elles sont de plus en plus nombreux à franchir les frontières pour bénéficier de soins dentaires, avec l’Espagne, la Hongrie, le Portugal et la Turquie sur le podium des pays les plus plébiscités.

La raison en est simple : des tarifs très attractifs, notamment en ce qui concerne la pose d’implants ou de couronnes. Par exemple, en Turquie, les tarifs peuvent être jusqu’à 60% inférieurs à ceux de la France. Pour la pose d’un implant, il faut compter 520 €, contre plus de 1O00 € en France. 8 patients français sur 10 ont ainsi renoncé à se faire poser des implants à cause d’un reste à charge supérieur à deux mille euros !

En Italie et en Espagne, les prix sont 30 % inférieurs à ceux de la France, ce qui attire tout particulièrement les frontaliers.

Mais ce n’est pas tout. Les délais d’attente sont aussi généralement très courts, et la qualité des soins est équivalente à celle qui est proposée en France. Par ailleurs, les patients peuvent en profiter pour visiter un pays étranger et faire du tourisme, faisant ainsi d’une pierre deux coups.

Des séjours tout inclus

Depuis plusieurs années, des agences spécialisées dans le tourisme dentaire proposent leurs services. L’avantage ? Elles ont leurs propres cliniques partenaires et accompagnent les clients tout au long de leur séjour, de l’organisation du voyage au retour.

Lorsque la clinique a été choisie par le client, les radios et clichés panoramiques sont envoyés au cabinet étranger pour que le professionnel du pays d’accueil créé un devis. Sur place, les soins proposés sont dispensés sur plusieurs jours ou une semaine.

Certaines agences proposent un accueil par des dentistes parlant français, et d’autres proposent l’accompagnement d’un traducteur pour faciliter le séjour des clients.

Au retour en France, un suivi est réalisé à distance ou grâce à des contrôles effectués dans des cabinets partenaires.

Est-ce la même qualité qu’en France  ?

Il est important de savoir que les diplômes des dentistes sont les mêmes dans l’ensemble de l’Union européenne, en Turquie le tourisme médical a été défini par le Président turc Recep Tayyip Erdogan comme l’une “des priorités du gouvernement” et le pays envoie donc son personnel médical se former dans les pays occidentaux..

La qualité des soins pratiqués est donc strictement égale à celle qui est proposée en France. Pour ce qui est des prothèses, par exemple, elles sont généralement réalisées dans le pays d’accueil et sont de qualité équivalente.

De manière globale, aucun élément ne permet à ce jour d’affirmer que les soins dentaires à l’étranger sont de moins bonne qualité, même lorsque leurs tarifs sont deux à trois fois moins chers. Néanmoins, il convient de prêter attention à certains détails avant de partir à l’étranger. C’est notamment le cas du devis réalisé par le dentiste du pays d’accueil. Mieux vaut fournir le plus d’informations et de détails possibles au chirurgien-dentiste, afin qu’il puisse réaliser un devis le plus exhaustif possible.

Il est également important de faire attention à une éventuelle rapidité des soins. Par exemple, la pose de couronnes et/ou d’implants implique une cicatrisation plus ou moins longue. Il faut donc prendre ce détail en compte, et ne pas hésiter à prendre son temps (quitte à allonger la durée de son séjour, pour qu’il comprenne des visites de contrôle) et à poser des questions aux agences de tourisme dentaire.

Ajouter un commentaire