visiter roscoff

Visiter Roscoff : petite cité de caractère dans le Finistère

Roscoff est l’un des points les plus au nord du Finistère, classée “Petite cité de caractère“, car elle a su préserver la richesse de son patrimoine et de son histoire, tout en conservant cet air rural si caractéristique. La petite ville se situe au nord-ouest de Saint-Pol-de-Léon, à environ une demi-heure de route de Morlaix et à environ une heure de Brest. Si vous souhaitez venir visiter Roscoff, découvrez les lieux à ne pas manquer lors de votre exploration de la ville.

Roscoff est une petite commune où vit le véritable esprit de la Bretagne : c’est une ville côtière avec des histoires de corsaires et d’armateurs d’autrefois. Avec l’île de Batz, Enez Vaz en langue bretonne, accessible en vingt minutes depuis la baie, c’est une escapade idéale pour ceux qui cherchent à oublier leurs soucis et à se ressourcer au grand air de l’Atlantique.

Les Roscovites, comme on appelle ses habitants, sont habitués à l’intense trafic maritime international que connaît leur commune, puisque la France et le Royaume-Uni sont reliés ici par des ferries.

Visiter Roscoff : que faire et que voir

À Roscoff (Rosko en breton) tout se passe en bord de mer ou à proximité immédiate. Les petites rues aux maisons couleur sable typiques de la Bretagne autour du port de plaisance. L’église “Notre-Dame de Croaz Batz” et un institut de biologie marine qui ouvre également son aquarium aux visiteurs. La “Thalasso Roscoff” avec vue sur la mer et l’atelier de production des transformateurs d’algues “Algoplus”, ouvert à la visite.

Visiter Roscoff et découvrir les sites qui valent le détour est une tâche très simple puisque sur la commune, 24 panneaux signalent les lieux les plus représentatifs du patrimoine de la ville, ce qui en fait une visite agréable. Voici les incontournables à voir lors de votre visite :

1. Exploration et visite de Roscoff

Le mieux est de commencer par son centre historique où, en plus de pouvoir contempler les demeures gothiques et baroques construites entre le 15ème et le 17ème siècles, vous pourrez également visiter l’église Notre-Dame de Croas Batz, datant du 16ème siècle.

église Notre-Dame de Croas Batz

L’église a été construite dans le style gothique au milieu du 16ème siècle. Le clocher orné de la même époque, qui a déjà un caractère Renaissance, est très remarquable. Les murs extérieurs de l’église, ornés de canons et de navires, témoignent également du passé guerrier de la ville. A l’intérieur de l’église se trouvent également le maître-autel monumental à poupe dorée de style Louis XIV, quatre autres plus anciens du 17ème siècle, deux fonts baptismaux à dais également du 17ème, une chaire sculptée du 18ème et un orgue de 1650.

L’entrée est gratuite et vous pouvez la visiter tous les jours de la semaine de 9h à 18h.

A l’intérieur de l’ancien enclos paroissial, devant l’église de Roscoff, se trouvent deux ossuaires des 16ème et 17ème siècles.

Pour visiter Roscoff, je vous conseille de flâner dans ses rues de sans but précis, car c’est une belle ville pleine de recoins magiques. Suivez les panneaux touristiques bien visibles à travers la ville. Outre l’église dont je vous ai parlée ci-dessus, vous passerez devant la maison où Alexandre Dumas a séjourné. Baladez-vous le long de la promenade, découvrez le patrimoine médicinal de la ville et passez devant un cimetière fermé.

rue de roscoff

Allez aussi vous promener du côté du vieux port. Il a commencé à être construit en 1560, et en 1969 a été ajoutée la passerelle de 527 mètres qui atteint les eaux plus profondes, et qui permet d’embarquer sur les bateaux qui vont à l’Ile de Batz quand la marée est basse. Le phare de Roscoff domine la zone portuaire. Il mesure 24 m et compte 95 marches.

2. Visite du musée des Johnnies et des oignons

Roscoff peut se targuer d’être le berceau d’une variété particulière d’oignon. L’appellation “Oignon de Roscoff” est une “Appellation d’origine contrôlée” (AOC), c’est-à-dire une dénomination protégée comme “Vin d’Alsace” ou “Calvados”. Seuls les tubercules de Roscoff et des environs, à la chair variant entre le blanc et le rose, sont autorisés à se parer de cette appellation traditionnelle. Les oignons rouges sont doux et en même temps aromatiques.

Partout où les oignons sont utilisés dans une recette, par exemple dans une soupe à l’oignon ou une tarte à l’oignon, les “Oignon de Roscoff” donnent une touche spéciale au plat. Quelque chose de spécial est aussi le confit d’oignons rouges. Une noisette sur un morceau de foie gras agrémente n’importe quel hors d’œuvre à l’apéritif.

La variété spéciale d’oignon est cultivée à Roscoff depuis plus de 400 ans. Les marins ne juraient que par l’oignon en raison de sa forte teneur en vitamines. Les oignons ont aussi une longue tradition d’exportation. De Roscoff à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle, les “Johnnies de Bretagne” traversaient la Manche pour y vendre leurs produits.

johnnies de bretagne

Les hommes allaient de porte en porte à travers l’île jusqu’en Écosse pour apporter les oignons rouges aux habitants. Bon nombre de ménagères anglaises auraient succombé au charme des Johnnies. Les Johnnies ont leur propre musée à Roscoff, la “Maison des Johnnies“.

Dans ce musée, à travers des photographies et des films vidéo, ils vous racontent l’histoire des Jhonnies de manière animée. La visite aborde également les aspects de la production du célèbre oignon de Roscoff. L’entrée coûte 4 € et elle est gratuite pour les moins de 10 ans.

3. Découverte de la chapelle Sainte-Barbe et de sa vue

Lors de votre visite de Roscoff, ne manquez pas également la petite chapelle Sainte-Barbe. Construite en 1619, la chapelle était dédiée à Sainte Barbe, pour préserver la ville de l’invasion des pirates et des ennemis de l’Église.

La chapelle aux murs blancs sert toujours de repère pour la navigation, et ça vaut vraiment le coup d’y monter, ne serait-ce que pour la vue sur le port… c’est magnifique ! À moins de 30 minutes à pied du centre-ville, ce petit lieu de culte offre une vue magnifique.

chapelle sainte barbe

4. Exploration du jardin exotique de Roscoff

Le jardin exotique & botanique de Roscoff, un site classé Jardin Remarquable. Ici vous pourrez découvrir 3 500 espèces végétales de l’hémisphère sud. Couvrant une superficie de 16 000 m², le jardin semble beaucoup plus grand grâce à une conception unique avec des halls sinueux et des plantations en monticules. Montez au sommet du rocher de 18 mètres de haut surplombant les eaux cristallines, la baie et le nouveau port de Roscoff. Vous pouvez visiter la serre de cactus et voir des plantes de Nouvelle-Zélande, d’Afrique du Sud, d’Amérique du Sud, d’Australie, du Chili, de Madère et des îles Canaries.

5. Excursion à l’île de Batz

La vedette pour l’île de Batz part de l’embarcadère du centre de Roscoff. L’île de Batz est à portée de vue du rivage, à marée basse seule une étroite bande de mer sépare le continent de l’île. Une excursion sur l’île sans voiture vaut la peine. L’île peut être parcourue en une demi-journée ou une journée si vous aimez flâner et voulez profiter de la plage.

L’île s’étend d’est en ouest, avec une longueur de seulement 3,5 kilomètres.

Pour se rendre sur l’île, des vedettes partent de temps en temps du port de Roscoff, bien que la fréquence varie selon la saison, il est donc conseillé de vérifier les horaires à l’avance. Vous pouvez le faire sur cette page. Les billets s’achètent directement à la billetterie du quai, ou sur internet, et coûtent 10 € (aller-retour). En été, il vaut mieux réserver à l’avance.

ile de batz

La vie des habitants s’articule autour de trois secteurs d’activité : l’agriculture, la pêche, les services, avec plusieurs commerces et quelques artisans. Depuis quelques années, le tourisme est également devenu une importante source de revenus, et il est même possible de séjourner dans un hôtel ou une maison de vacances sur l’île. L’île de Batz est une destination parfaite pour se ressourcer et passer quelques jours de vacances sans stress.

L’île est une oasis de paix et de tranquillité, avec des maisons pittoresques aux fenêtres bleues et entourées de plantes colorées. Il y a de belles plages à l’est de l’île, parfaites pour se reposer et pour se baigner en été, telles que : “La Grève Blanche” et “Aod Vraz”.

L’île peut se découvrir sur des vélos à louer au Vieux Port de Roscoff (vous pouvez aussi faire passer le votre sur la vedette), ou à pied : sa situation exceptionnelle dans le Gulf Stream ou la baie de Morlaix la protège des vents, créant un microclimat particulièrement doux. Il faut dire que ces vents génèrent tout de même de forts courants qui frappent l’extrémité ouest de l’île ; En revanche, la côte nord-est possède des plages tranquilles comme la Grève Blanche déjà mentionnée, l’une des plus réputées. D’autres plages à visiter sont celles de la côte sud-ouest, gardées par un phare construit entre 1833 et 1836, haut de 44 m, et où se trouve l’un des meilleurs campings de la région (plus d’infos en bas de cette page).

Il ne faut pas quitter l’île de Batz sans aller explorer le Jardin Georges Delaselle, c’est un espace exotique de style colonial dont la construction a duré trente ans et pour lequel le propriétaire (Georges Delaselle) a dû déplacer des tonnes de terre venant du continent et construire des murs et des protections contre les vents. Le jardin était sur le point de disparaître jusqu’à ce qu’une équipe de bénévoles décide de le faire renaitre en 1987. Vous y trouverez plus de 2000 spécimens de plantes, dont beaucoup proviennent d’endroits aussi éloignés que la Chine, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud, le Mexique ou les Canaries.

Visiter Roscoff : que voir dans les environs

  • St-Pol-de-Léon (10 minutes).
  • Santec et l’île de Sieck accessible à marée basse (10 minutes).
  • Sibiril (15 minutes) : château de Kerouzéré, manoir et moulin de Kerlan et église du 18ème siècle avec le tombeau du 16ème siècle de Jean de Kérouzéré.
  • Cléder (15 minutes).
  • Plouescat (25 minutes).
  • Baie de Morlaix (30 minutes).

Les fêtes et festivals de Roscoff

Si vous venez visiter Roscoff fin août, ne manquez pas la “Fête de l’oignon“, où tout tourne autour de l’oignon rouge. Lors de la “Fête de la Mer” fin juillet sur le port, les enfants se réjouissent des manèges et les adultes des spécialités locales et des animations musicales l’après-midi et le soir. Lors de cette fête locale, vous pouvez également assister à des compétitions intéressantes telles qu’une course de homards. Cela n’existe qu’en Bretagne !

Beaucoup d’évènements et d’animations sont proposées en été et tout au long de l’année sur la commune, alors si vois venez visiter Roscoff ne manquez pas de jeter un œil à l’agenda des animations de la ville et des environs.

Ne manquez pas de visiter Roscoff si vous venez en vacances dans le nord du Finistère, cette ville pleine de charme saura vous charmer avec ses belles demeures.

jetée ile de batz à roscoff

phare de roscoff

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage