Visiter les îles de la Maddalena

L’archipel de la Maddalena est situé sur la côte nord de la Sardaigne, au large de la Costa Smeralda. Il se compose de 7 îles principales (La Maddalena, Caprera, Budelli, Santo Stefano, Santa Maria, Spargi, Razzoli) et de plusieurs petits îlots, baignés par une mer merveilleuse et transparente. Parmi les îles principales, Caprera est devenue célèbre pour avoir accueilli Garibaldi pendant son exil : sa maison est aujourd’hui une maison-musée ouverte au public. L’archipel de la Maddalena a été déclaré parc national en 1994 et est certainement l’une des régions les plus belles et les plus préservées de la Sardaigne. Découvrez ci-dessous un guide complet pour visiter les îles de la Maddalena où les nombreuses plages et criques sont connues pour leur clarté et appréciées des touristes.

Quelles sont les plus belles îles de l’archipel ?

La Maddalena : l’île principale de l’archipel est la seule zone habitée. La ville de La Maddalena fait partie des arrêts obligatoires si vous visitez les îles de la Maddalena. Une promenade très suggestive dans les rues du centre-ville avec un centre historique vraiment intéressant. Sur l’île, il y a aussi des criques qui valent vraiment le détour !

ville la maddalena

Caprera : la deuxième plus grande île. Elle est reliée à La Maddalena via un isthme artificiel et est connue pour avoir abrité Giuseppe Garibaldi pendant plus de 20 ans. Sa maison blanche (de style sud-américain) est aujourd’hui un musée qui est visité par de nombreux touristes de passage. L’une des plus belles criques se trouve juste sur cette île : Cala Coticcio, véritable paradis naturel et considérée parmi les plus belles criques d’Italie.

Cala Coticcio

Santo Stefano : l’île la plus proche de Palau. Sur cette petite île, il y a un complexe avec une plage privée spectaculaire, le Santo Stefano Resort (un emplacement unique en Italie).

santo stafano resort

Spargi : les plages de Spargi sont celles des brochures qui représentent la beauté unique de ce tronçon de côte. Même le meilleur filtre de votre téléphone ne pourra pas reproduire les couleurs de ses eaux. L’île de Spargi vaut tout le voyage en Sardaigne !

visiter l'archipel de la maddalena

Budelli : sur cette île et son seul habitant (le gardien qui a fait naufrage ici il y a environ 30 ans a établi sa résidence exclusive). Voici la célèbre plage Rose. Superbe entrée drastiquement protégée. Elle est interdite au public, il n’est possible de l’observer qu’à une certaine distance (il est interdit d’y accoster avec des bateaux, de s’arrêter et de nager). La couleur du sable est rose à cause des coraux particuliers. Mais grâce à une excursion en bateau, vous pouvez la voir à bonne distance et prendre quelques photos.

visiter les îles de la maddalena

Santa Maria : voici la splendide Cala Santa Maria, une plage des Caraïbes où l’eau est ultra transparente. De manière générale, l’arrêt sur cette plage est parmi les premiers programmés lors de l’excursion en bateau dans l’archipel de la Maddalena.

visiter les îles maddalena

Razzoli : une petite île d’une superficie d’un peu moins de 2 kilomètres carrés. Il y a des criques paradisiaques incroyables parfaites pour la plongée en apnée (snorkeling).

archipel de la maddalena

Comment visiter les îles de la Maddalena

Pour visiter les îles de la Maddalena, il n’y a qu’une seule façon : embarquer sur un ferry qui fait la navette entre le port touristique de Palau (le célèbre village touristique de la Gallura), sur le continent Sarde, et la ville principale des îlots qui s’appelle La Maddalena.

De Palau, atteindre La Maddalena est simple : embarquez sur l’un des nombreux ferries (des bacs) qui partent du port de la ville pour l’île. Les départs se font environ toutes les demi-heures, de jour comme de nuit, et le prix d’un aller simple pour un adulte pendant la saison estivale est de 4,20 euros, auquel il faut ajouter tous les suppléments pour les voitures ou autres moyens de transport et la contribution au débarquement imposée par la Municipalité de 2,50 euros. Il est également possible, pour ceux qui passent de longues vacances à La Maddalena, d’acheter un laissez-passer mensuel, comprenant également le supplément pour la voiture. La traversée est agréable et ne dure que 15 minutes.

Une fois arrivé, le moyen idéal pour explorer les îles principales est un itinéraire par mer, avec des excursions organisées en bateau ou la location d’un bateau. Dans le premier cas, la promenade en bateau vous occupera toute la journée, visant à découvrir les plages les plus spectaculaires, accessibles uniquement par la mer (que nous verrons plus tard), se terminant par une visite du centre historique de l’île principale. En général, ce genre d’excursion en mer est prévue sur des bateaux d’environ 50 personnes ou plus.

En saison, vous pouvez également trouver une excursion pour les îles de l’archipel directement à la station maritime de Palau (il y a quelques kiosques à l’intérieur).

Pour une alternative plus « confidentielle », avec un nombre de passagers moindre, et une plus grande indépendance des itinéraires et des escales, je vous conseille la location de bateau semi-rigide avec skipper. Mais il y a aussi la possibilité de réserver avec un petit moteur, pour pouvoir conduire de façon autonome, même sans permis bateau. Pour ceux qui souhaitent s’appuyer sur un personnel expert, ce site propose la location de bateaux avec skipper pour découvrir l’archipel en toute sécurité et atteindre les recoins cachés.

Les plus belles plages de l’archipel

Sur l’île de La Maddalena : à l’abri des vents et en pleine nature, Cala Spalmatore à quelques km de la ville (ci-dessous) est l’une des plages les plus connues et les mieux équipées de l’île. Idéale pour les familles et les plongeurs en apnée, elle s’étend entre deux promontoires rocheux de couleur rose. Plus cachée, Monte d’Arena est située au nord de l’île. Un rêve pour ceux qui aiment les endroits sauvages et tolèrent les vents forts.  Et au nord-ouest on trouve une autre merveille « caribéenne », la plage Bassa Trinità : pour l’atteindre il faut faire un petit effort, près de cinq cents mètres sous le soleil, mais à la fin on est récompensé par une mer turquoise, un sable fin et de beaux rochers.

plage spalmatore maddalena

La plage de Testa del Polpo ou Capocchia du Purpu, avec le rocher particulier qui la domine (en forme de pieuvre), située sur l’îlot de Giardinelli, mais reliée à la Maddalena par un pont sur un isthme, est célèbre pour le jeu de lumière entre les eaux cristallines et le granit rose. Les eaux y sont peu profondes et donc idéales pour les enfants.

Sur l’île de Spargi : Cala Corsara est considérée comme l’une des plus belles plages de l’archipel et se caractérise par une très belle bande de sable blanc et une mer cristalline. Mais le seul moyen d’accéder à cette plage d’aspect caribéen est par voie maritime.

Cala Corsara maddalena

Sur l’île de Caprera : sur la côte est, Cala Coticcio (accessible uniquement par la mer) est aussi connue sous le surnom de Tahiti, ici la mer est dans les tons turquoise, le sable est immaculé et la plage est protégée par des sculptures naturelles de roche rose. Dans l’extrême sud de l’île, I Due Mari serait pour beaucoup la plus belle plage de Caprera. Il s’agit, pour être précis, de deux plages à proximité, placées l’une derrière l’autre, et séparées par un petit isthme de terre. Cala Andreani est également située le long de la côte sud de l’île. Sa carte de visite est une mer transparente et cristalline, du sable blanc et fin, des eaux peu profondes et claires, autrement dit une plage tout simplement parfaite. Une beauté sauvage, remarquable par la végétation qui entoure la plage, et par les petits rochers de granit rose qui émergent de l’eau, également recouverts de végétation. Au fond de la plage, il y a un espace vert qui offre abri et fraîcheur, surtout pendant les heures les plus chaudes de la journée. Également sur l’île se trouve la Spiaggia del Relitto : le nom de cette plage dérive de celui de l’épave d’un ancien bateau en bois qui émerge du rivage. Un spectacle insolite, pour ne pas dire unique, à Caprera.

Cala Coticcio
Cala Coticcio

Sur l’île de Budelli : la plage Rose (spaggia Rosa) est sans aucun doute la plus fascinante lorsque l’on vient visiter les îles Maddalena, elle tient son nom de la couleur rose caractéristique du sable, due à l’effritement des coquilles de petits animaux marins.

visiter les îles de la maddalena

Sur l’île de Santa Maria : sur cette île peu fréquentée, il y a une Cala du même nom (Cala Santa Maria), accessible uniquement depuis la mer. La plage possède des eaux bleues et une végétation environnante typique du maquis méditerranéen.

visiter les îles maddalena

Les nombreuses excursions en bateau proposées sont idéales pour visiter les îles de la Maddalena et ses plages. En plus, bien sûr, de plonger dans ses belles eaux.

Que faire et que voir sur l’île de La Maddalena

Comme je l’ai expliqué dans l’introduction, l’archipel de la Maddalena est composé de 7 îles principales et La Maddalena est la plus grande d’entre elles. C’est aussi la seule accessible en ferry / bac (voir plus haut : comment visiter les îles de La Maddalena).

Comme partout en Sardaigne, l’île de La Maddalena est surtout réputée pour ses plages, ses criques et ses eaux cristallines. La meilleure façon de profiter de l’île est donc de louer une voiture (ou de venir avec la sienne). Ici, il n’y a pas beaucoup de transports en commun et c’est trop grand pour être exploré à vélo, à moins d’être vraiment très sportif.

La ville de La Maddalena est le lieu où vous débarquerez avec le ferry depuis la Sardaigne. Cette petite station balnéaire est une ville magnifique et colorée, où vous trouverez de nombreuses boutiques de souvenirs, cafés, restaurants et glaciers (gelato). Il n’y a pas de monument en particulier à voir, mais il est très agréable de se promener le long du port et de ses ruelles. Le soir, pendant la haute saison, la ville devient assez animée !

Promenade dans le centre historique : Via Garibaldi, Via XX Settembre et Piazza Umberto I offrent une agréable promenade. Le marché aux poissons, à côté du municipio et du port touristique de Cala Gavetta, sont des lieux caractéristiques à visiter.

Achetez un souvenir insolite. Les boutiques du centre historique de la ville vous offrent la possibilité d’acheter des couteaux sardes, des paniers, des plateaux en liège, des bijoux en corail; mais si vous cherchez quelque chose de vraiment original, vous devriez vous rendre à la Veleria Il Ponente, où vous pouvez acheter des sacs, des ceintures, des vestes et des vêtements faits à la main et avec des coupures de voiles et des hauts de bateau.

Profitez des belles plages : à Tegge il y a des bars, des services et des jeux pour enfants, à Bassa Trìnita du sable blanc et des eaux turquoise, à Spalmatore le bleu des eaux est parfait car il protège du vent même les jours les plus forts du mistral.

La Maddalena c’est aussi de l’histoire : visitez le Garibaldi Compendium avec vos enfants (maison, objets, mémoire du héros des deux mondes) et visitez le nouveau Mémorial sur l’île de Caprera. Si vous avez une voiture, il sera facile de rejoindre l’île de Caprera, la seule île reliée à La Maddalena par un pont, vous pouvez également louer des quads, des motos ou prendre l’un des transports en commun qui relie les deux îles. La première visite est la maison où Garibaldi a décidé de passer ses 25 dernières années et où il est mort, le regard tourné vers la Corse; la seconde est un mémorial moderne construit à l’intérieur de la forteresse d’Arbuticci. À visiter également, le Musée géo-minéralogique naturel de Caprera-Stagnali, et le Musée de la mer, qui rassemble des témoignages de la vie locale.

Levez-vous tôt le matin et dirigez-vous vers Cala Gavetta pour attendre l’arrivée des bateaux de pêche : du poisson frais local à vendre, si vous ne pouvez pas vous réveiller à l’aube, il y a toujours le typique marché civique sur la Piazza Garibaldi.

Si la saison le permet, apportez des chaussures confortables et entreprenez la balade d’un peu plus d’une heure qui vous permet de rejoindre Cala Coticcio (renommée pour sa beauté) à pied. Je vous assure que l’effort sera récompensé, sinon je vous conseille l’une des belles plages dont je vous ai parlé un peu plus haut : Bassa Trìnita par exemple.

Balade à cheval et visite du fort d’Arbuticci : sur l’île de Caprera, il y a un centre d’équitation qui organise des promenades à cheval et des excursions vers les forteresses militaires de l’île. Le fort d’Arbuticci restauré abrite un mémorial dédié à Garibaldi, domine Caprera et La Maddalena d’en haut, offrant à ses visiteurs une vue à couper le souffle.

cheval caprera

Vous ne pouvez pas visiter La Maddalena sans sortir en mer, sous peine de perdre une bonne partie de son paradis d’îles et de baies. Des excursions organisés et des bateaux sans permis en location sont disponibles sur le port de La Maddalena ! Les bateaux qui partent le matin et reviennent le soir vers 17h00 -18h00 sont nombreux et variés : bateaux semi-rigides, voiliers, catamarans et bateaux à moteur pouvant transporter jusqu’à trois cents passagers. Le déjeuner est fourni à bord et pendant la journée trois ou quatre arrêts sont effectués dans les différentes îles de l’archipel de La Maddalena.

Faites comme les Maddalenini et au coucher du soleil dégustez un apéritif à base de Vermentino ou de Cannonau, de saucisse sarde ou de poisson frit et de pain carasau. Mes lieux préférés ? Du Bar Zì Antò dans le quartier de Tegge, une falaise enchanteresse qui regarde vers l’île de Spargi et au coucher du soleil offre un paysage à couper le souffle, et de Liò ou Art Caffè au centre, ou Tecla, une petite taverne située sur l’escalier de la Piazza Umberto I où , s’il n’y a pas de place à table, vous vous asseyez sur les coussins disposés sur les marches. Le poisson dans les restaurants est local et toujours frais, vous pourrez déguster les meilleures spécialités de l’île dans les restaurants L’Avventura, Bocchetta, Magreta, La Terrazza et La Roca. Ma suggestion est de vous laisser conseiller par le chef.

Si vous venez visiter les îles de La Maddalena plusieurs jours, allez siroter un bon vin, une liqueur ou un délicieux cocktail préparé par Leandro et son équipe, au bar The Duke Cocktail & Lounge. Ici rien n’est laissé au hasard et tout est soigné dans le détail, le professionnalisme et la convivialité feront de votre soirée un moment inoubliable.

Plongée : que vous soyez un plongeur expert ou non, vous pouvez participer à l’une des plongées organisées par les plongeurs sur l’île. Ils vous conduiront à la découverte d’un fond marin riche en épaves, rochers immergés et étendues de posidonie océanique.

Visite panoramique de l’île. Motos, voitures, quads, choisissez le véhicule que vous préférez et faites un tour sur la route panoramique de l’île de 20 kilomètres, vous découvrirez des paysages à couper le souffle et verrez les autres îles de l’archipel.

D’autres photos prises en visite sur l’île de La Maddalena

Je vous rappelle que si vous venez visiter les îles de La Maddalena, vous êtes à l’intérieur d’un parc national et donc dans une zone protégée. Attention à ne pas laisser de déchets sur les plages, à respecter l’environnement et à laisser ce coin de Sardaigne encore préservé et accessible aux autres.

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici