visiter ile grande

Visiter Ile Grande à Pleumeur-Bodou : que faire et que voir

Comme son nom l’indique, l’Ile-Grande était autrefois la plus grande île de la Côte de Granit Rose (elle fait 200 hectares). Je dis était car en 1891, l’ancienne île a été reliée au continent par un pont au-dessus du marais et appartient maintenant, avec ses quelque 800 habitants, à la commune de Pleumeur-Bodou. Vue du continent, elle se situe entre Trébeurden à l’ouest et Trégastel à l’est. Passez le pont étroit et vous êtes prêt à visiter Ile Grande.

L’île Grande est une destination populaire pour les vacanciers chaque été. Il y a plusieurs belles plages de sable. Il existe également un centre de protection des oiseaux LPO sur l’Ile-Grande. Vous y découvrirez le travail de l’association ainsi que la faune et la flore du littoral breton. Les oiseaux blessés ou maculés d’huile sont également nettoyés ici et remis ensuite en liberté. La LPO est également responsable de la réserve naturelle des Sept-Îles.

Visiter Ile Grande : que faire et que voir

Voici les meilleurs sites à découvrir si vous venez visiter Ile Grande :

1. Les dunes de Toul Gwenn

La particularité de l’Ile Grande est que la première partie de l’île est constituée d’un paysage de dunes. C’est la partie que l’on peut découvrir en allant sur la droite après avoir traversé le pont : les dunes de Toul Gwenn. Vous n’iriez presque pas plus loin, ça donne envie de reste ici à profiter de la plage, mais ce serait dommage, car l’Ile Grande a plus à offrir.

2. Le marais de Kervoalant

Lorsque l’on part sur la gauche après le pont, on peut découvrir le marais de Kervoalant : c’est lui qui relie l’Ile Grande au continent. D’une grande richesse, tant au plan de la flore que de la faune, vous pourrez voir les plantes spécifiques qui poussent dans ces marais, et observer des oiseaux, avec un peu de chance, comme l’aigrette blanche.

3. Le lavoir de Run Losquet

De l’autre côté du marais, vous pouvez aussi admirer l’important lavoir de Run Losquet.

lavoir de Run Losquet

4. Le bourg de l’île Grande et son église

En allant tout droit après avoir traversé le pont, on arrive au petit bourg de l’île : c’est ici que vous pourrez boire un verre ou déguster une bonne crêpe après avoir fini de visiter Ile Grande. Le bar – crêperie Les Triagoz est idéal pour cela avec sa terrasse ! Profitez-en également pour déambuler et admirer les maisons bretonnes typiques de l’île avec les toits d’ardoise et les murs en granit (avec des parties en granit rose pour certaines maisons).

Non loin de là, ne manquez pas la charmante église Saint-Marc datant de 1909-1910 et construite dans un style néo-roman primitif avec des pierres locales. Elle est très bien rénovée et se visite… alors entrez ! Vous pourrez y découvrir quelques statues anciennes, un Saint Marc, une pietà, ainsi qu’un crucifix et une Madone, fait par le peintre Osterlind.

5. La réserve ornithologique

Du côté océan de l’Ile Grande, il y a de gros rochers et de puissantes vagues. Quel spectacle et quel contraste avec le paysage de dunes de l’autre côté de l’île.

Un autre arrêt incontournable lorsque l’on vient visiter Ile Grande est la réserve ornithologique dont je vous ai parlé plus tôt. Ici, avec un peu de chance, vous pourrez observer les oiseaux. Et vous serez de nouveau surpris par la côte accidentée. Le sanctuaire d’oiseaux est petit mais lorsque les oiseaux à soigner sont nourris, c’est un beau spectacle.

6. Castel Erek

Juste à côté, se trouve Castel Erek, une des plus importantes anciennes carrières du Trégor. Cette carrière grattait le granit interne de l’île, vous pouvez y voir une large excavation baignée d’eau. Pour la protéger des entrées de la mer, un mur toujours visible aujourd’hui a été construit. Depuis cette zone, vous pouvez apercevoir au loin l’île du Renard.

castel erek

7. L’allée couverte

Au point culminant de l’île se trouve une grande allée couverte. Elle mesure 9 mètres de long et près de 2 mètres de large. Elle est recouverte de deux longues dalles de granit. Bien que l’une semble s’être brisée, car l’extrémité nord-ouest de la chambre est découverte. Les dalles sont soutenues par une dizaine de pierres de soutien, dont certaines sont fendues, formant une chambre. A un mètre des pierres de soutènement se trouvent huit pierres, restes d’une bordure de l’édifice constituée de grandes dalles. L’espace entre ces dalles et l’allée couverte était probablement à l’origine rempli de terre ou de pierres.

Ave le bourg, c’est le seul site d’intérêt situé à l’intérieur de l’île. Si vous optez donc pour un tour de l’Ile Grande à pied (je vous en reparle plus loin), vous devrez prendre un sentier qui entre dans les terres pour aller découvrir l’allée couverte de l’Ile Grande.

8. La statue hommage aux tailleurs de pierre

Hommage aux tailleurs de pierre : dès le 14ème siècle le granit de l’île est exploité et utilisé pour la construction de la cathédrale de Tréguier. Dans la seconde partie du 19ème siècle, l’île avec ses 14 hectares de carrière est le plus bel exemple d’extraction de granit en bord de mer. Ici on compte jusqu’à 120 carriers d’origines diverses, venus notamment des îles Chausey et du Cotentin. De 1860 à 1910, 800 tonnes de granit sont extraites par mois et taillées dans l’île appelée “l’île aux carriers”. Ce n’est qu’en 1989 que les dernières carrières de l’île cessent leur activité. Offert par un mécène, ce monument a été inauguré en 2011.

Le paysage qui entoure la sculpture vaut également le détour, c’est magnifique ici !

Vous pouvez facilement passer une journée à visiter Ile Grande si vous aimez flâner, pique-niquer et prendre votre temps (ou faites uniquement le tour de l’île pour n’y passer qu’une demi journée). Marchez si vous voulez être actif ou explorez les différents sites de l’île en vélo ou en voiture. Quoi que vous choisissiez, arrêtez-vous à plusieurs sites intéressants de l’île et marchez jusqu’au littoral. Vous serez surpris à chaque endroit.

drone ile grande

Visiter Ile Grande : faire le tour de l’île

Pour notre visite à Ile Grande, nous avons opté pour le tour de l’île à pied qui permet de découvrir une bonne partie des sites dont je vous ai parlé ci-dessus.

Un sentier côtier (GR balisé en blanc et rouge), d’une longueur de 7 kilomètres, permet de faire le tour de l’Ile Grande en plus ou moins 2H3O. Ces petits chemins sont uniquement piétonniers (interdit aux vélos et autres véhicules) longent la mer tout le long. Vous pouvez ainsi découvrir le marais de Kervoalant, le port de Saint-Sauveur et celui de Gélin, les plages de sable ou de galets, les dunes de Toul gwenn. Et selon votre position sur l’île, vous pourrez apercevoir les îles Canton et Aval, l’île Morvil et le rocher du corbeau.

Faire le tour de l’île Grande à pied vaut vraiment le coup, les différents paysages se succèdent et la randonnée (facile car sur des sentiers plats) permet de découvrir presque tous les sites intéressants de l’île. Une fois que vous avez fini de faire le tour de l’Ile Grande, vous pouvez prendre le temps d’aller explorer le petit bourg dont je vous parlé afin de visiter l’église et terminer votre visite d’Ile Grande par une crêpe et une boisson fraiche !

tour de l'ile grande

Plusieurs sites internet donnent des informations sur le tour de l’île Grande, comme ici, mais vous n’en avez pas vraiment besoin. C’est une île, garez-vous sur le parking de votre choix, partez sur votre gauche ou votre droite et suivez le sentier. Si vous avez un doute à un moment donné, cherchez la balise rouge et blanche. Mais franchement, impossible de se perdre, le sentier longe la côte et fait le tour de l’île, rien de plus facile !

Visiter Ile Grande à travers d’autres photographies

Voici toutes les autres photos que j’ai prise lors de notre visite de l’Ile Grande, n’hésitez pas à cliquer sur une image pour la voir en grand ! Et bonne visite si vous venez sur l’île.

Visiter Ile Grande est synonyme de nature avec différents paysages à chaque nouveau lieu de cette île bretonne.

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage