visiter herculanum

Visiter Herculanum : informations et conseils de visite

Contrairement à Pompéi, visiter Herculanum peut se faire en quelques heures et est idéal pour ceux qui ont peu de temps disponible mais ne veulent pas renoncer à l’expérience unique de se retrouver à marcher dans les rues d’une ancienne ville romaine !

Herculanum a subi un phénomène de conservation unique qui n’a aucune comparaison même avec Pompéi à proximité. La couverture de 16 mètres de matériaux pyroclastiques et de boue qui a submergé la ville a permis la conservation de domus de deux étages, dans lesquels des éléments architecturaux en bois et en marbre, des bijoux et des objets d’ameublement ont été trouvés, ainsi que de nombreuses trouvailles organiques, qui ont permis de reconstituer en détail le mode de vie de l’ancien Herculanum.

Histoire d’Herculanum

En l’an 79, la violente éruption du Vésuve détruisit irrémédiablement tout à proximité du volcan, recouvrant les villes romaines présentes sur les pentes du Vésuve de boue, de lave et de lapilli. L’histoire d’Herculanum, cependant, est différente de celle de Pompéi à proximité. Herculanum a été dévasté près de douze heures plus tard que Pompéi et a été recouvert d’une couche de lave de plus de 18 mètres de haut.

Herculanum a été rapidement reconstruit autour des ruines et la ville romaine a été oubliée pendant des siècles. Ce n’est qu’au 18ème siècle, lors des travaux de création d’un puits, que des objets de l’époque romaine ont été trouvés. C’est ainsi qu’ont commencé les travaux de fouilles qui ont mis au jour les merveilles de l’ancien Herculanum et qui se poursuivent encore aujourd’hui, révélant lentement les secrets de l’incroyable cité perdue.

Que voir à Herculanum

Le fait que la ville ait été recouverte d’un manteau de lave incandescente pourrait expliquer le parfait état de conservation des vestiges et aurait également permis la conservation de la matière organique : bois des meubles, tissus et précieux papyrus intacts retrouvés dans une villa. La Villa dei Papiri, ancien siège d’une bibliothèque, doit son nom au trésor des manuscrits romains sauvés des ruines entre 1752 et 1754. Les papyrus sont maintenant conservés à la Bibliothèque nationale de Naples, l’Académie française des sciences à Paris, la Bodleian Library à Oxford et la British Library à Londres.

herculanum

Parmi les merveilles trouvées à Herculanum, il y a des fresques et des mosaïques, des statues, des centres commerciaux et des villas. En particulier, plusieurs bâtiments possèdent, dans un excellent état de conservation, également leur deuxième étage, ce qui n’est pas le cas à Pompéi. En plus de la zone archéologique, il est possible de visiter le pavillon du bateau d’Herculanum, le seul trouvé sous la lave dans l’ancien port de la ville. Selon la reconstitution historique, ce navire était le seul sur la côte à ne pas mettre les voiles ce jour-là (jour de panique), probablement à cause d’une fuite. Tous les autres, avec les survivants d’Herculanum à bord, ont navigué vers une zone sécuritaire.

Les habitants de la ville, qui était un riche centre résidentiel de l’aristocratie romaine, ont pour la plupart échappé aux coulées de lave. Selon de récentes reconstitutions historiques, seuls les plus pauvres, pour la plupart des esclaves, n’ont pas pu se sauver. Leurs os calcinés sont tous entassés dans les entrepôts du port d’Herculanum.

Vous trouverez ci-dessous une liste des 12 lieux incontournables à voir à Herculanum. Le numéro entre parenthèses est celui indiqué sur les cartes et dans le guide officiel :

  1. Le Fornaci (1)
  2. Terme Suburbane (3)
  3. Casa dei bassorilievi di Télefo (7)
  4. Grande Taverna (10)
  5. Casa del Gran Portale (14)
  6. Panetteria di de Sex. Patulcus Felix (15)
  7. Casa del colonnato Toscano (21)
  8. Casa dei due Atri (25)
  9. Terme degli Uomini (26)
  10. Terme delle Donne (27)
  11. Casa di Nettuno e Anfitrite (29)
  12. Casa dell’Atrio del Mosaico (33)

Comment visiter Herculanum

Il est possible de louer un audioguide, bien que ce ne soit pas indispensable. À l’entrée du site, des cartes et des guides sont disponibles avec la numérotation des sites à visiter. Parmi les guides, il y en a qui parlent français si vous souhaitez faire une visite guidée.

Combien de temps dure la visite des ruines d’Herculanum ? Quatre heures maximum suffisent pour visiter tout le site archéologique à votre guise, en admirant les détails et en écoutant l’audioguide, même si rien ne vous empêche d’y consacrer plus de temps.

Visite du parc archéologique d’Herculanum avec des enfants

La visite du parc archéologique d’Herculanum avec des enfants en bas âge peut être difficile compte tenu de la présence d’un dallage qui rend difficile l’utilisation de poussettes à l’intérieur du site. Je vous recommande donc d’avoir un porte-bébé pour les enfants qui ne peuvent pas encore marcher, tandis que la poussette peut être laissée gratuitement dans la consigne à bagages à l’entrée du site archéologique. Dans tous les cas, il est possible de rouler avec votre poussette le long de la passerelle qui fait le tour de l’ensemble du complexe de fouilles pour avoir une vue d’en haut.

Une belle expérience à vivre avec des enfants plus âgés est une visite au MAV, le musée archéologique virtuel, à quelques minutes à pied de l’entrée principale d’Herculanum. Le musée propose un parcours virtuel et interactif qui recrée, à travers un voyage dans le temps, l’ancien Herculanum jusqu’à un moment avant l’éruption de 79 après notre ère où la ville fut détruite. Par ailleurs, soixante-dix installations multimédias comprenant des reconstitutions scénographiques, des interfaces visuelles et des hologrammes donnent vie aux principales zones archéologiques d’Herculanum, Pompéi, Stabia, Baia et Capri.

Pompéi ou Herculanum ?

Lequel choisir, Pompéi ou Herculanum ? Le choix entre les deux sites archéologiques est difficile et il vaudrait peut-être mieux ne pas le faire. Pompéi et Herculanum étaient deux villes très différentes. Herculanum, en bord de mer, était un lieu de villégiature pour l’élite romaine. Pompéi plus plat et à l’intérieur des terres, était une ville prospère, grande et habitée par des gens qui y vivaient toute l’année et l’animaient. Et un jour normal animé par la vie quotidienne, Pompéi et Herculanum se sont arrêtées, ce jour-là en l’an 79.

Herculanum possède des bâtiments incroyablement bien conservés, bien mieux conservés qu’à Pompéi. Pour cette raison, l’idéal serait de les visiter tous les deux mais si vous n’avez pas assez de temps, laissez le temps décider pour vous : pour visiter Herculanum il faut maximum 4 heures, pour visiter Pompéi comptez au moins 6 heures pour tout voir.

Informations pratiques pour visiter Herculanum

La Circumvesuviana (train) atteint Herculanum et Pompéi. À Herculanum, il y a 2 arrêts : l’arrêt Ercolano-Scavi vous permet de visiter les fouilles archéologiques tandis que l’arrêt Ercolano-Miglio d’Oro est proche des villas romaines de la partie de la côte.

Si vous venez en voiture, lancez simplement votre GPS sur Herculanum. Un peu avant d’arriver au site, il y a un grand parking sur la droite pour garer votre véhicule.

Horaires :

  • Du 1er avril au 31 octobre : ​​8h30 / 9h00 – 19h30 (dernière entrée 18h00).
  • Du 1er novembre au 31 mars : 8h30 – 17h00 (dernière entrée 15h30).
  • Jours de fermeture : 1er janvier, 1er mai, 25 décembre.

Tarifs :

  • Herculanum unique (valable 1 jour) : plein 11€; réduit 5€50.
  • Billet pour 5 sites (Pompéi, Herculanum, Oplonti, Stabia, Boscoreale) valable 3 jours consécutifs : plein 22€00; réduit 12€00.

D’autres photographies prises lors de ma visite d’Herculanum

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage