visite de la Casa Batlló

Tout le monde s’émerveille devant la Sagrada Familia et le parc Guell, mais de toutes ces visites à Barcelone, la visite de la Casa Batlló a été mon site Gaudí préféré. Il y a beaucoup moins de monde que les 2 autres sites populaires et j’ai pu voir les pièces et l’architecture aussi longtemps que je le voulais sans que les lieux soient encombrés de touristes.

Présentation de la Casa Batlló

La Casa Batlló a été construite en 1877 par Emilio Sala Cortés (un des professeurs d’architecture de Gaudí) et en 1903, elle a été achetée par Josep Batlló y Casanovas. En 1904, il engagea Antoni Gaudí pour redessiner le bâtiment. À l’origine, il était prévu de le démolir, mais heureusement, Gaudí trouva le moyen de préserver le bâtiment sans avoir à emprunter cette voie. Gaudí a terminé son travail en 1906 et le bâtiment est maintenant un site du patrimoine mondial de l’UNESCO accueillant 1 million de visiteurs chaque année.

Casa Batllo

La façade du bâtiment est très colorée et vous savez immédiatement qu’il s’agit d’une œuvre d’Antoni Gaudi. Les habitants se réfèrent au bâtiment comme étant la Casa dels ossos, ce qui signifie la maison des os, car il a une qualité organique et squelettique. Le sommet du bâtiment est décoré d’une vague de couleurs qui ressemblent à des écailles de dragon. Au-dessous des écailles, des motifs texturés encore plus colorés utilisent la technique de trencadis préférée de Gaudí, un type de mosaïque utilisant des carreaux brisés, des pierres, du marbre et du verre. Les balcons ressemblent à des masques et les grandes fenêtres de l’étage noble sont emboitées de colonnes ressemblant à des os. Vous avez vraiment l’impression qu’il y aura quelque chose de magique à l’intérieur.

Visite de la Casa Batlló

Avec ma petite famille, nous avons acheté le billet « Soyez le premier ! » au prix de 37 euros, ce qui nous a permis d’accéder au musée 30 minutes avant son ouverture au public. Cela m’a donné la liberté de prendre les photos et les vidéos que je voulais sans être submergé par les autres touristes. Bien sûr, une poignée de visiteurs ont acheté le même billet, mais ce n’est pas aussi rempli que pendant les heures normales.

Une fois que nous sommes entrés, on nous a donné un guide intelligent avec des écouteurs. Chaque pièce était numérotée et le guide intelligent nous donnait l’historique et les faits correspondant au numéro de la pièce. Vous pouvez également utiliser le guide intelligent comme dispositif de réalité augmentée et le placer contre certaines salles et certains modèles pour voir leur aspect antérieur (la magie de la technologie !).

Une fois que nous avons reçu notre guide intelligent, nous nous sommes précipités dans le célèbre salon de l’étage noble avec ses belles grandes fenêtres donnant sur le Paseo de Gracia. Il y avait des portes en chêne incurvées, des vitraux, de grands lustres et un plafond ondulé qui représentait la mer. J’ai adoré les courbes de la plupart des murs et fenêtres. Cela ajoute une douceur irréelle et intemporelle à la célèbre bâtisse Casa Batlló.

salon etage noble casa batllo

Après avoir exploré l’étage noble, nous sommes allés dans la cour à l’arrière du bâtiment. La partie la plus remarquable de cette zone était le dallage et ses carreaux magnifiquement conçus. Cette zone était utilisée comme une petite oasis pour la famille Batlló.

visite de la casa batllo

Ensuite, nous sommes tombés sur le milieu du bâtiment et le grand escalier. Il y avait des carreaux en forme de diamant dans les tons de bleu sur les murs le long de l’escalier et on s’y sent comme sous la mer, c’est ce que voulait Gaudí. La lumière naturelle provenant de la lucarne a tout illuminé. En montant les escaliers, il y a des portes en chêne de forme organique avec des poignées de porte uniques qui ont attiré mon attention. Cela ressemblait presque à une entrée secrète vers un autre monde.

interieur casa batllo

visiter la casa batllo

Les escaliers mènent sur le toit-terrasse, qui présente quelques sculptures identiques à celles de La Pedrera, comme les cheminées polychromes conçues pour empêcher les explosions de fumée. Le toit est surtout connu pour le « dos du dragon », représenté par la technique de trencadis préférée de Gaudí, qui utilise différentes tuiles de couleurs.

cheminées casa batllo

dos dragon casa batllo

Ma partie préférée a été les combles. Les arches caténaires blanches aux sols carrelés bleus conféraient à cette zone une ambiance onirique. C’était autrefois une zone de service où les locataires l’utilisaient comme buanderie et entreposage, ce qui est étonnant car j’aurais totalement transformé cette zone en chambre à coucher.

combles casa batllo

Avant de sortir du bâtiment, vous pouvez vous arrêter à la boutique de souvenirs où il y a de nombreuses choses à acheter, comme des baguettes colorées inspirées de la technique du trencadis de Gaudí, mais vous pouvez aussi simplement faire du lèche-vitrine.

Si vous souhaitez visiter des sites Gaudi à Barcelone, je vous recommande la visite de la Casa Batllo. Le guide audio la décrit comme une « maison faite pour être touchée » et je suis d’accord. Chaque pièce dans laquelle je suis entrée et chaque recoin que j’ai visité, m’a donné envie de toucher à tout parce que j’étais intriguée par ses formes uniques et organiques. Chaque pièce, couloir, porte, fenêtre, sol, luminaire, mur… en gros, chaque centimètre de ce bâtiment a reçu une telle attention aux détails que c’en est stupéfiant.

D’autres photographies de notre passage à la Casa Batllo

Casa Batll—

SONY DSC
SONY DSC
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
??? ????? ???? ????? Casa Batlló, Barcelona, Catalonia, Spain

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici