PARTAGER
une tourista pendant votre voyage

Une tourista. Une Diarrhée du voyageur. Des maux de ventre. Tous des euphémismes pour une maladie commune à laquelle les voyageurs peuvent faire face.

 

Une tourista pendant votre voyage

Chaque année, entre 20 et 50% des voyageurs internationaux développent une tourista. La maladie débute généralement au cours de la première semaine de voyage, mais peut survenir à tout moment pendant le voyage, même après le retour. Les destinations à haut risque sont les pays en voie de développement d’Amérique latine, d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie. Les personnes à risque peuvent développer des complications liées à une tourista : les jeunes adultes, les personnes immunodéprimées, les personnes atteintes d’inflammation de l’intestin ou de diabète et les personnes prenant des antihistaminiques H2 (anti-H2) ou des anti-acides.

 

Une tourista pendant vos vacances

La diarrhée du voyageur est le plus souvent causée par la bactérie Escherichia coli (E. Coli) et d’autres bactéries. La plupart des bactéries qui causent la diarrhée se propagent par l’approvisionnement en eau et nourriture. Heureusement, en faisant attention à ce que vous mangez et buvez vous pouvez réduire le risque de développer la tourista, raison la plus commune pour laquelle les voyageurs écourtent leurs vacances.

Pour les voyageurs en zones à haut risque, une option de traitement est un antibiotique sélectif non systémique et gastro-intestinal appelé Xifaxan ® (rifaximine), en comprimés de 200 mg. Ces comprimés ont été approuvés par la FDA (Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux) pour le traitement des patients de plus de 12 ans ayant la diarrhée du voyageur causée par des souches de E. coli non invasifs. Le Xifaxan a été utilisé pendant plus de 19 ans dans d’autres pays avec plus de 500 millions de comprimés prescrits dans le monde entier.

« Le traitement de la diarrhée du voyageur peut faire la différence afin de se sentir mieux dans une journée, plutôt que d’écourter le voyage », a déclaré M. Bradley Connor, président sortant de la Société internationale pour la médecine des voyages.

Avant de voyager, parlez-en à votre médecin. En plus d’avoir une ordonnance pour du Xifaxan lors d’un voyage, les voyageurs peuvent réduire le risque d’une tourista en pratiquant quelques mesures préventives. La première est de toujours boire de l’eau en bouteille !

« Bien que la diarrhée du voyageur perturbe habituellement seulement les vacances, il existe des preuves pour suggérer que certaines personnes souffrant de diarrhée peuvent développer une affection plus grave connue sous le nom de syndrome du côlon irritable« , a ajouté Connor. « Il est préférable de planifier à l’avance, de prendre quelques précautions et de réfléchir à des problèmes de santé avant de voyager ».

Si vous êtes atteint de diarrhée, buvez beaucoup de liquides clairs pour remplacer les liquides et les électrolytes perdus.

Informations importantes de sécurité : le Xifaxan (rifaximine) en comprimés est indiqué pour le traitement des patients de plus de 12 ans souffrant de diarrhée du voyageur causée par des souches non invasives d’Escherichia coli. Le Xifaxan ne doit pas être utilisé chez les patients souffrant de diarrhée compliquée par de la fièvre ou du sang dans les selles ou de la diarrhée due à d’autres agents pathogènes d’Escherichia coli. Le Xifaxan doit être interrompu si les symptômes s’aggravent ou que la diarrhée persiste plus de 24-48 heures.

Dans les essais cliniques, le Xifaxan a été généralement bien toléré. Les effets indésirables les plus fréquents étaient les flatulences (11,3%), les maux de tête (9,7%), les douleurs abdominales (7,2%) et les ténesmes rectal (7,2%).
.

Booking.com
PARTAGER