PARTAGER
turrialba

Quand vous pensez aux Caraïbes, la première chose qui va probablement vous venir à l’esprit est de longues plages de sable fin avec de l’eau turquoise. Mais la région abrite également une campagne verdoyante et magnifique. Turrialba est l’une des villes les plus charmantes du versant caribéen de la cordillère centrale du Costa Rica. Assise sur les rives d’une rivière, qui porte le même nom, la petite ville de Turrialba est élevée à environ 40 mètres au-dessus du niveau de la mer. La totalité de la vallée de Turrialba est connue comme un centre agricole au Costa Rica, où les costariciens cultivent des cultures comme les bananes, le café et la canne à sucre. Pour découvrir le côté agricole de la région, pensez à visiter l’une des plantations de la vallée.

Si vous aimez l’aventure en plein air et visiter les endroits pas si touristiques lorsque vous voyagez, Turrialba devrait être sur votre liste d’endroits à visiter au Costa Rica. Donc, si vous envisagez une visite, voici mes choses préférées à voir et à faire à Turrialba.

Faire du rafting à Turrialba

Une visite ici vous amène au milieu des forêts tropicales immaculées, des rivières rugissantes et des montagnes luxuriantes. La proximité de la ville de Turrialba avec plusieurs rivières de la région en a fait le point d’accès idéal pour les amateurs de kayak et de rafting. Plus particulièrement, de grandes aventures de rafting en eaux vives sont proposées par les tours opérateurs de la ville. L’un des sites de rafting les plus populaires de Turrialba est la sauvage rivière Reventazon. Mais le Rio Pacuare, qui coule aussi près de la ville, est également une destination de rêve pour les chevronnés.

Les deux rivières se sont fait un nom dans la scène internationale du rafting en eaux vives avec leurs rapides de différents niveaux. Il est facile de réserver une excursion en rafting à Turrialba, car il y a plus qu’assez d’opérateurs dans la région. Si vous êtes un novice du rafting, ne vous inquiétez pas, les opérateurs pourront vous emmener dans des rapides parfaites pour les débutants, mais ce sera toujours très amusant à découvrir.

turrialba rafting

Faire du kayak à Turrialba

Turrialba est aussi célèbre pour son kayak de rivière, en fait c’est sans doute le meilleur lieu au Costa Rica puisqu’il y a le Rio Pacuare, le Rio Pejibaye et d’autres rivières. Même si vous êtes un débutant ou un pro, c’est l’endroit où aller. Turrialba tient une compétition de kayak de rivière et de nombreux habitants participent au style libre, c’est assez fou de voir les kayakistes faire des flips, des virages et des pirouettes dans la rivière.

kayak rio pacuare

Visiter le monument national Guayabo

Turrialba est la porte d’entrée privilégiée d’une attraction majeure de la région : les ruines colombiennes de Guayabo. Le Monument National Guayabo est un lieu plein de mystère et d’émerveillement. Heureusement pour le public, ce site précolombien est ouvert à tous ceux qui souhaitent l’explorer. Venir ici vous donne un aperçu intéressant de ce que la vie était entre 1000 et 1400 ans avant JC. Guayabo est le site historique le plus important au Costa Rica. Parcourez les sentiers, apprenez-en plus sur la civilisation antique qui y vivait et explorez les ruines. C’est fascinant de découvrir les ruines, la technologie des gens de l’époque et de voir le site abandonné. Le lieu doit son nom à l’arbre guayabo, d’une hauteur de 6 mètres environ, qui produit des fruits appelés tout simplement guayabas (qui sont comestibles). On y retrouve la racine nahuatl gua signifiant arbre.

Vous pouvez aussi faire la visite avec un guide afin qu’il puisse vous parler du monument, vous pourrez ainsi apprendre pourquoi ce site est si important dans l’histoire du Costa Rica. Sans guide, vous n’apprendrez pas grand chose car il y a quelques panneaux, mais c’est tout. Les tarifs de la visite sont : 8€ jusqu’à 3 personnes, 20€ jusqu’à 10 personnes et de 25€ jusqu’à 20 personnes. La visite dure alors environ une heure.

Guayabo costa rica

Le parc est ouvert toute l’année, et tous les jours de la semaine entre 8h00 et 15h30. Le tarif d’entrée est de 5€ par adulte et 1€ par enfant (si vous ne prenez pas la visite).

Découvrir le parc national du volcan Turrialba

Le volcan Turrialba a récemment fait les gros titres à cause de ses fréquentes éruptions qui ont craché des cendres jusqu’à San Jose, fermant même l’aéroport SJO de temps en temps. Bien que le parc national soit actuellement fermé à cause de ces éruptions, vous pouvez toujours aller jusqu’à l’entrée pour avoir un regard très proche sur ce volcan.

Même si vous ne pouvez pas aller dans le parc national, cela vaut la peine d’aller jusqu’au volcan car vous avez une vue magnifique sur la ville de Turrialba et les terres agricoles. Vous allez monter un peu en altitude, donc la région est aussi super pour observer les oiseaux mais vraiment, avoir une vue proche du volcan est très impressionnant. C’est certainement l’une des choses à faire à Turrialba et à ne pas manquer !

volcan turrialba

Faire du vélo au Centre Agronomique Tropical pour la Recherche et l’Enseignement (CATIE)

La visite combine deux choses pour lesquelles Turrialba est également reconnue, le CATIE (Centro Agronómico Tropical de Investigación y Enseñanza) et le cyclisme. Même si vous n’êtes pas un grand cycliste, si vous êtes intéressé par les plantes ou l’agriculture, vous aimerez cette visite qui vous amène à faire du vélo à travers le centre CATIE.

CATIE étudie tout ce qui a trait à l’agriculture et au développement durable. Vous pouvez trouver toutes sortes d’arbres fruitiers exotiques sur la propriété, même le café Robusta qui est illégal au Costa Rica. Tout en faisant du vélo à travers le site, votre guide vous expliquera les différents types de plantes et les recherches qu’ils font à CATIE.

Le campus de CATIE est énorme. Les professeurs et les étudiants vivent sur le campus qui possède une banque, un gymnase, des installations de recherche et des dortoirs. Il y a un grand étang un nombre impressionnant de hérons et de grues.

Si vous aimez l’agriculture, les fruits, les arbres et les plantes, alors une visite à CATIE s’impose. C’est très intéressant d’entendre parler de la recherche que fait CATIE et puisque le campus est si grand, l’explorer à vélo est la meilleure façon de le visiter.

velo catie costa rica

Découvrir la culture du café

Si vous aimez le café, faites une visite au Golden Bean Coffee Tour. Un guide vous fera découvrir les lieux. De plus, l’usine Golden Bean Coffee est 100% auto durable et écologique, ce qui signifie qu’ils réutilisent chaque fibre, chaque plante de café, coquille et plus sur leur plantation. Le lieu a même son propre barrage hydroélectrique, donc il fonctionne à 100% d’énergie renouvelable et son café est 100% biologique. Vous visiterez l’usine pour voir les machines et comment elles traitent les cerises de café. La meilleure partie est bien sûr, de goûter leur café qui est incroyable. Ils ont également un magasin de souvenirs où vous pouvez acheter leur café et d’autres produits !

Golden Bean Coffee Tour

Faire une excursion canyoning et tyrolienne

Il n’y a pas une tonne de circuits de tyroliennes à Turrialba mais Explornatura a son propre tour de canyoning et de tyrolienne. C’est une grande aventure en plein air pour tous les âges car les cascades ne sont pas trop élevées et la tyrolienne n’est pas trop longue. Le paysage est ce qui rend l’activité vraiment amusante, vous pourrez y voir des toucans par exemple. Explornatura propose cette tournée à 60€ par personne, ce qui n’est pas excessif, car cela comprend le transport de Turrialba et le déjeuner.

tyrolienne Turrialba

Visiter le refuge de la vie sauvage « La Marta »

Le refuge La Marta est un endroit calme et isolé au Costa Rica pour la randonnée et la nature, même si c’est le premier refuge privé au Costa Rica. Il y a plusieurs sentiers de randonnée, un terrain de camping et deux rivières… et le meilleur est que vous ne rencontrerez pas de foule car vous devez faire des réservations avant et ce n’est pas aussi populaire que d’autres refuges. Il y a une merveilleuse plate-forme d’observation dans le refuge où vous pouvez voir Turrialba et la vallée en-dessous. Il y a aussi des endroits le long de la rive pour nager et faire un pique-nique si vous campez et vous pouvez également voir les ruines d’une vieille mine d’or et des machines à café. Si vous aimez la randonnée et la nature, c’est un lieu réellement incontournable à Turrialba.

refuge la marta costa rica

Faire du cheval à Turrialba

Si vous aimez les chevaux et les beaux paysages, allez faire de l’équitation dans les collines de Turrialba pour avoir de belles vues et prendre l’air frais. Vous pouvez par exemple faire une sortie de deux heures à Turrialba avec Casa Turire qui est très bien. Vous allez vous balader devant des champs de canne à sucre et des plantations de café jusqu’à un bel endroit où vous aurez une vue panoramique sur le lac, le volcan Turrialba et les collines environnantes. Il y a également une autre balade à cheval par le volcan de Turrialba qui est organisée par Volcan Turrialba Lodge qui est également très bien.

cheval turrialba

En apprendre plus sur le fromage de Turrialba

Turrialba est une ville agricole. Parce qu’ils ont un climat très intéressant étant près du côté des Caraïbes dans la vallée centrale, vous verrez des champs de laitue, de coriandre, de canne à sucre, de café et autres. Mais l’un des produits les plus célèbres de Turrialba est son fromage. Vous pouvez trouver ce fromage dans tous les supermarchés, mais pour obtenir de bons fromages frais, allez à Santa Cruz et Santa Teresita pour apprendre comment il est fait. Cette recette a été transmise depuis des générations et les locaux perpétuent la tradition du fromage en le faisant exactement de la même manière.

Vous pouvez visiter la petite ferme locale appelée Finca La Florita à Santa Cruz, dirigée par une mère et une fille dont l’arrière-arrière-grand-père a été l’un des premiers à faire du fromage. Ils vous apprendront comment prendre soin des vaches, comment les traire et comment faire le fameux fromage. Une autre chose intéressante est que leur ferme fonctionne avec des ressources renouvelables. Elle utilise le fumier des vaches pour créer du biodiesel qu’elle utilise pour cuisiner et elle a créé son propre engrais organique.

flinca la florita santa cruz

PARTAGER