Tetiaroa

Tetiaroa : l’île privée de Marlon Brando en Polynésie française

Alors que plusieurs films ont été tournés à Tahiti, aucun acteur américain n’est aussi inextricablement lié à cette nation insulaire que feu Marlon Brando, qui non seulement y a fait un film, mais y est tombé amoureux, a eu des enfants et a possédé une île entière. Voici les moments forts de ses expériences dans sa maison d’adoption en Polynésie française :

• Marlon Brando s’est rendu pour la première fois à Tahiti en 1960 pour repérer les lieux de tournage, puis a tourné “La mutinerie du Bounty”, dans lequel il incarnait le marin mutin Christian Fletcher. Pendant le tournage, Marlon Brando est tombé amoureux de sa co-star tahitienne Tarita Teriipaia. Ils ont eu deux enfants, un fils, Teihotu et une fille, Cheyenne.

• En 1966, Brando a obtenu un bail de 99 ans sur l’île de Tetiaroa par le gouvernement de Tahiti, faisant de lui son seul propriétaire. Situé à environ 48 kilomètres de l’île principale de Tahiti, Tetiaroa est en fait un groupe d’environ 12 motus (ou îlots) mesurant environ 70 kilomètres carrés et entouré d’un lagon, Tetiaroa était jusqu’alors la résidence privée d’une succession de familles dirigeantes de Tahiti. Par coïncidence, ses premiers visiteurs européens étaient trois déserteurs du HMS Bounty, qui ont fait escale sur l’île en 1789. En 1904, la famille royale Pomare de Tahiti avait cédé l’île au dentiste Johnston Walter Williams, puis elle est passée par plusieurs propriétaires privés avant que Brando ait le bail.

• Tout au long des années 1960, 1970 et 1980, Marlon Brando a visité l’île de Tetiaroa chaque fois qu’il le pouvait, passant parfois des mois sur l’île, où il a même construit un hôtel nommé “Hotel Tetiaroa Village”, composé d’une piste d’atterrissage et de quelques chalets rustiques avec des toits de chaume pour les touristes en quête d’aventure.

• Dans les années 1990, une série d’événements tragiques a gâté l’amour de Brando pour Tahiti : en 1991, son fils Christian (qu’il a eu avec l’actrice Anna Kashfi) plaide coupable à Los Angeles d’avoir tiré sur Dag Drollet, le petit ami tahitien de sa demi-sœur Cheyenne. En proie à une maladie mentale, Cheyenne s’est suicidée par la suite chez sa mère à Tahiti.

• Marlon Brando est décédé à Los Angeles en 2004 à l’âge de 80 ans.

L’île de Tetiaroa aujourd’hui

Tetiaroa a été développée en un éco-resort de luxe appelé, à juste titre, The Brando, qui a ouvert ses portes à la fin de 2012. Avec un accès assuré par avion privé, le complexe offre un luxe sans soucis au milieu d’une nature vierge.

Le complexe tout compris comprend 35 villas de luxe, chacune avec sa propre plage privée, un bassin profond privé et des fenêtres aussi grandes que des portes qui permettent aux clients de profiter du soleil, de la brise et d’une vue sur le lagon. Les villas sont entourées de paysages exquis. Le complexe a été conçu autour de sources d’énergie propres et renouvelables, afin de protéger cette île paradisiaque pour les générations à venir.

Les restaurants du complexe proposent une cuisine polynésienne et française. Vous pourrez également profiter d’un luxueux spa polynésien, d’un bar avec vue sur le lagon, d’un bar de plage, d’une piscine, d’un jardin bio, d’une bibliothèque, d’une boutique et de sports nautiques. The Brando est unique dans son concept et sa portée, combinant pureté environnementale, luxe et charme polynésien en une expérience enrichissante.

Le développeur du Brando, Richard Bailey, de Pacific Beachcomber, SC, a également développé et exploité six complexes à Tahiti, Moorea et Bora Bora, dont l’InterContinental Bora Bora & Thalasso Spa et l’InterContinental Tahiti Resort.

Ajouter un commentaire