PARTAGER
jardins perdus de heligan

Il y a vingt-cinq ans, les jardins perdus de Heligan étaient inconnus et invisibles; perdus sous un enchevêtrement de mauvaises herbes. Ce n’est que la découverte fortuite d’une porte dans les ruines qui a conduit à la restauration de cette propriété autrefois merveilleuse. Aujourd’hui, les jardins perdus de Heligan ont été remis à leur place : en pleine fierté parmi les plus beaux jardins de Cornouailles. Ce pays des merveilles du jardin redécouvert a des sentiers boisés, des sculptures amusantes et une aire de jeux.

Heligan, siège de la famille Tremayne depuis plus de 400 ans, est l’un des domaines les plus mystérieux et les plus romantiques d’Angleterre. Un véritable jardin secret.

Véritable jardin secret, le domaine florissant de Heligan fut perdu pendant des décennies sous un sous-bois dense jusqu’à ce qu’une porte menant à l’un des jardins clos fût découverte par accident en 1990. Un projet de restauration primé a suivit et vous pouvez maintenant explorer 200 acres de jardins subtropicaux, de bois anciens et d’une jungle remplie de plantes et d’arbres étranges et merveilleux.

jardins perdus de heligan

Fait amusant : les chasseurs de plantes intrépides victoriens ont rapporté leurs trésors exotiques dans les vallées « sans gel » de Cornwall pour les préserver et les cultiver – la « jungle » de Heligan est souvent de plusieurs degrés plus chaude que le reste du pays.

Informations pratiques sur les jardins perdus de Heligan

  • Adresse : Pentewan, St.Austell, Cornwall, PL26 6EN.
  • Tel : +44 (0) 1726 845100   Email : info@heligan.com
  • Site internet : heligan.com
  • S’y rendre : en voiture prendre la direction de St Austell et prendre la B3273 en direction de Mevagissey, puis suivre les panneaux bruns. La gare la plus proche est St Austell, à 5 minutes des jardins par le bus 471 ou en taxi.
  • Tarifs : Adultes 16 €, étudiants 9 €, enfants (5-17) 7 €, moins de 5 ans gratuit, personnes âgées 14 €. Famille (2 adultes et jusqu’à 3 enfants) 42 €. Vous pouvez facilement passer une journée complète ici, c’est une journée mémorable en famille.
  • Heures d’ouverture : tous les jours de 10h à 17h (derniers tickets 15h30) du 1er octobre au 31 mars et de 10h à 18h (derniers tickets 16h30) du 1er avril au 30 septembre. Fermé le jour de Noël.

Histoire des jardins perdus de Heligan

Depuis la fin des années 1500, les jardins perdus de Heligan appartenaient au domaine de Tremayne évoluant et devenant plus extravagant à chaque génération qui passait. Un chef de famille a créé les jardins de la jungle, tandis qu’un autre a demandé que des rhododendrons géants soient cultivés. Bien que la famille Tremayne ait souvent inspiré de nouveaux ajouts, ils étaient au-dessus du travail manuel et embauchaient d’innombrables jardiniers mal payés pour assumer les tâches d’amélioration et d’entretien des jardins.

Tout au long du 19ème siècle, les jardins ont prospéré, s’agrandissant et nécessitant un personnel plus important pour les gérer. Avant le déclenchement de la première guerre mondiale, le domaine de Tremayne employait 22 jardiniers. Beaucoup de ces fidèles jardiniers sont allés se battre, et après la guerre, leur nombre a diminué et les jardins ont été abandonnés. Comme le reste du domaine était loué, les jardins ont été oubliés.

jardins perdus de heligan
Photographie des jardiniers en 1900

À la fin du 19ème siècle, les mille acres des jardins de Heligan étaient à leur zénith, mais seulement quelques années plus tard, les ronces et le lierre dessinaient déjà un voile vert sur cette « Belle au bois dormant ». Le déclenchement de la première guerre mondiale marque le début de la disparition du domaine, alors que ses effectifs partent combattre dans les tranchées; et beaucoup malheureusement ne vont jamais revenir.

C’est une histoire qui a lieu dans de nombreuses grandes propriétés pendant la période de guerre en Grande-Bretagne. Contrairement à beaucoup d’autres domaines, cependant, les jardins et les terres à Heligan n’ont jamais été vendus ou développés.

En fait, ce n’est que dans les années 1970 que la maison Heligan elle-même a finalement été vendue et divisée en appartements privés.

Après des décennies de négligence, l’ouragan dévastateur de 1990 aurait dû expédier les jardins perdus de Heligan à une note de bas de page dans l’histoire.

jardins perdus heligan

Au lieu de cela, les événements ont conspiré pour que les jardins abandonnés soient redécouverts par un parent éloigné du domaine de Tremayne. Ce qui a mené à une tentative largement médiatisée de ramener les jardins à la vie. La restauration des jardins perdus de Heligan a été entreprise par Tim Smit, le même architecte qui a conçu The Eden Project, le plus grand complexe de serres du monde.

Sous son œil innovateur et vigilant, les jardins perdus de Heligan ont été reconstitués à leur taille originale. En plus de la restauration, l’art floral a également été inclus, ce qui a donné naissance à Giant’s Head (Tête de Géant) et à Mud Maid (Femme de Boue), une femme endormie de la forêt faite de bois, d’herbe et de terre. Comme les jardins sont rapidement devenus une attraction touristique, les jardins perdus de Heligan ont également contribué à redonner vie à St. Austell et à d’autres villes voisines de Cornwall.

jardins perdus de heligan

Aujourd’hui, les jardins spectaculaires ont retrouvé leur splendeur avec les rhododendrons massifs, les jardins italiens et les jardins de la jungle. En plus d’être beaux, ils sont aussi productifs, cultivant de grandes quantités de légumes pour la consommation et la vente.

jardins perdus de heligan jardins perdus de heliganjardins perdus de heligan jardins de heligan

Centrer
Circulation
A vélo
Transports
PARTAGER