PARTAGER
lieu insolite en angleterre

Le jardin des poisons Alnwick Garden en Angleterre est magnifique.. et rempli de plantes qui peuvent vous tuer. Alnwick Garden est l’une des plus belles attractions du nord de l’Angleterre, où des hectares de plantes colorées invitent les visiteurs à se promener dans les rangées de roses parfumées, de topiaires soignées et de fontaines en cascade. Mais à l’intérieur des limites d’Alnwick, caché derrière des portes de fer noir, il y a un endroit où les visiteurs ne doivent pas s’arrêter pour sentir les fleurs : c’est le jardin des poisons, qui abrite des centaines de plantes tueuses infâmes.

Histoire du jardin des poisons à Alnwick Garden

En 1995, Jane Percy est devenue la duchesse de Northumberland, un comté du nord-est de l’Angleterre qui s’étend jusqu’à la frontière avec l’Écosse, après la mort inattendue du frère de son mari, la famille hérite du château d’Alnwick, le siège traditionnel du duc de Northumberland (il a également servi de cadre pour Poudlard dans les deux premiers films Harry Potter). Après que la famille ait élu domicile dans le château, le mari de Percy lui a demandé de faire quelque chose avec les jardins, qui à l’époque étaient plutôt une forêt désaffectée ne se vantant de rien de plus que des rangées de sapins.

alnwick garden

« Je pense qu’il s’est dit que cela me tiendrait occupé, que j’allais juste planter quelques roses et puis c’est tout », dit la duchesse. Mais Percy a fait plus que de planter quelques roses. En 1996, elle a embauché Jacques Wirtz, un architecte paysagiste qui a travaillé avec les Tuileries à Paris et dans les jardins de la résidence du président français, pour aider à réinventer les jardins d’Alnwick. Aujourd’hui, les jardins couvrent 14 acres et attirent plus de 600 000 visiteurs chaque année, ce qui en fait l’une des attractions touristiques les plus populaires du nord de l’Angleterre.

« J’ai réalisé que je pouvais faire quelque chose de vraiment génial si j’avais la bonne équipe », explique la duchesse. Mais elle savait qu’elle avait besoin de plus qu’une bonne équipe : elle avait besoin de quelque chose pour séparer son projet des autres jardins qui parsèment la campagne anglaise. « Si vous construisez quelque chose, en particulier une attraction touristique, cela doit être quelque chose de vraiment unique », dit-elle. « Une des choses que je déteste de nos jours est la standardisation de tout. Je me suis donc dit qu’il fallait essayer de faire quelque chose de vraiment différent et inhabituel. »

jardin alnwick

La duchesse a pensé à inclure un jardin d’apothicaire, mais un voyage en Italie l’a mise sur une voie légèrement différente. Après avoir visité le tristement célèbre jardin des poisons des Médicis, la duchesse est devenue fascinée par l’idée de créer un jardin de plantes qui pourrait tuer au lieu de guérir. Un autre voyage, celui du site archéologique du plus grand hôpital de l’Écosse médiévale, où la duchesse découvrit les éponges soporifiques imbibées de jusquiame, d’opium et de pruche servant à anesthésier les amputés pendant les chirurgies du 15ème siècle, renforça son intérêt pour la création d’un jardin mortel.

La duchesse entreprit donc de récupérer des plantes vénéneuses pour son jardin des poisons. Tout en sélectionnant les 100 variétés qui pourraient éventuellement y prendre racine, elle n’avait qu’une seule exigence : les plantes devaient raconter une bonne histoire. Cela signifiait que les tueurs exotiques comme le brugmansia d’Amérique du Sud se mêleraient à des poisons plus communs, tels que les haies de laurier rose.

« Ce qui est extraordinaire à propos des plantes toxiques, c’est qu’elles sont courantes et que les gens ne les connaissent pas », dit la duchesse. Les visiteurs sont souvent surpris d’apprendre que la haie de laurier rose, très présente dans les jardins, est très toxique.

jardin des poisons

La duchesse s’est donc lancée dans ces plantes terrifiantes pour son jardin des poisons qui a ouvert en 2004 et qui attire actuellement environ 800 000 touristes par an.

Visiter le jardin des poisons à Alnwick Garden

Au premier coup d’œil, on dirait un jardin de campagne typiquement anglais : des arbres luxuriants qui ondulent sur des topiaires bien entretenues, de jolies fleurs disséminées le long des chemins et soigneusement entourés d’une clôture en fer forgé de style antique.

jardin des poisons

Mais en y regardant de plus près, rien n’est vraiment innocent. Sur la porte menant à cette oasis verte se trouve un message sinistre, un véritable avertissement de ce qui se cache à l’intérieur : ces plantes peuvent tuer (These plants can kill). C’est le panneau qui accueille les intrépides visiteurs du jardin des poisons d’Alnwick Garden à Northumberland, un pays des merveilles sinistre qui abrite 100 des plantes les plus meurtrières du monde.

jardin des poisons

Les visiteurs peuvent voir de près (mais pas trop) plus de 100 espèces différentes de plantes mortelles, dangeureuses et enivrantes et découvrir la science et l’histoire derrière ces plantes, ainsi que le mythe et la légende qui leur ont donné leur infamie.

Ces espèces sont vraiment dangereuses, les jardiniers doivent porter des gants et prendre des précautions supplémentaires lorsqu’ils se rendent dans les jardins. Et en raison des qualités dangereuses des plantes de ce jardin, il est interdit aux visiteurs du jardin des poisons de sentir, de toucher ou de goûter l’une d’entre elles.

jardin des poisons alnwick

Des visites guidées gratuites du jardin des poisons se déroulent toutes les 10 à 15 minutes tout au long de la journée, à votre arrivée à Alnwick Garden, rendez-vous au comptoir d’information de l’Atrium et récupérez votre billet gratuit.

Informations pratiques sur le jardin des poisons

  • Site internet : www.alnwickgarden.com
  • Adresse : Greenwell Road Alnwick, Northumberland, NE66 1YU.
  • Tarifs : 30€ adulte, 12€50 enfant, gratuit pour les moins de 5 ans. Il y a une réduction de 5% si vous achetez les billets sur le site en avance.
  • Horaires du 1er février au 28 mars : tous les jours de 10h00 à 16h00.
  • Horaires du 29 mars au 31 octobre : tous les jours de 10h00 à 18h00.

[mappress mapid= »162″]

Comment venir au jardin des poisons

Juste à côté de l’A1 et facilement accessible en train et en bus, Alnwick Garden est parfaitement situé au cœur de Northumberland, loin de l’agitation de la vie urbaine.

  • En voiture : Alnwick Garden est près de l’A1 au nord d’Alnwick, et est très bien indiqué. Le parking principal des jardins se trouve à Denwick Lane (B1340). Le prix de stationnement est de 3 £ par voiture et par jour, soit 3€40 par voiture et par jour.
  • En bus : les bus relient Alnwick Garden aux villes environnantes et à la ville de Newcastle. Cliquez ici pour découvrir les horaires, les prix et plus d’informations.
  • En train : la principale ligne de Londres à Édimbourg s’arrête à Alnmouth, à 6 km. Un taxi ou un bus peut être pris à Alnmouth pour aller jusqu’aux jardins.

PARTAGER