antigua guatemala

L’histoire de l’arrivée mouvementée d’Antigua sur le site où elle se trouve actuellement est une histoire riche qui se joue comme un roman plein d’aventure, de conflit et de passion. La première Antigua a été fondée près de la ville maya d’Iximché. Elle a rapidement été abandonnée lorsque les habitants de Kaqchiquel se sont rebellés face aux demandes espagnoles d’or. Les Espagnols ont déplacé leur capitale dans la vallée entre les volcans Agua et Fuego. Mais le destin était contre eux et la ville fut emportée par une inondation. Peu de temps après, la capitale a été déplacée à son emplacement actuel, où elle existe depuis plus de 400 ans.

Le début d’Antigua Guatemala

Après un tremblement de terre particulièrement dévastateur en 1773, la capitale du Guatemala a été déplacée. Ce n’est que jusqu’à la fin des années 1800, qu’Antigua a été redécouverte et que l’intérêt pour la ville coloniale s’est réveillé. La campagne environnante est devenue le centre des producteurs de café et la vallée est redevenue prospère.

Nommé patrimoine mondial par l’UNESCO, Antigua attire des milliers de visiteurs dans ses rues pavées ou certains viennent visiter la ville et errent dans ses ruines, alors que d’autres profitent des nombreuses écoles pour apprendre l’espagnol.

Quel que soit le motif pour visiter Antigua Guatemala, peu de gens quittent la ville sans un soupir de regret. Ses rues pittoresques, ses ruines richement texturées et ses habitants chaleureux pénètrent au cœur de tous les visiteurs et y restent longtemps.

Aujourd’hui, Antigua est une ville cosmopolite qui parvient à conserver son ambiance de petite ville. Ses rues sont suffisamment calmes pour permettre aux artistes de dresser leurs chevalets et d’essayer de peindre ou de dessiner leur perspective d’une église particulière sur papier.

Une autre facette de cette ville est la scène éducative. Assistante d’une multitude d’écoles espagnoles, la ville possède une bibliothèque et un institut de recherche de qualité pour les archéologues en visite. Ici, les érudits peuvent voyager dans le temps et se documenter sur les nombreuses églises, couvents et maisons qui étaient autrefois animés d’activité coloniale.

Les visiteurs trouveront également que la ville est un centre culturel. Un festival d’arts est organisé ici et met en vedette le ballet, l’opéra, les orchestres symphoniques et le théâtre.

Les commodités d’Antigua Guatemala

Ces dernières années, de nombreux restaurants et hôtels ont ouvert leurs portes dans ces rues calmes. Bien qu’ils conservent l’atmosphère de la petite ville, ils accueillent une foule internationale de touristes et de voyageurs d’affaires.

De la cuisine guatémaltèque typique aux plats italiens, les restaurants accueillent leurs clients avec un service et une hospitalité de première classe. Beaucoup d’entre eux sont situés dans des bâtiments rénovés avec des patios et des fontaines d’intérieur. Que vous soyez là pour savourer un bon repas ou un cocktail, l’ambiance est confortable et agréable.

Les hôtels à Antigua sont variés et conviennent à tous les budgets. Du Bed and Breakfast pittoresque à l’hôtel de luxe ! D’autres hôtels encore proposent des installations de spa de style européen avec aromathérapie et massages suédois relaxants.

Il existe de nombreuses activités que le visiteur peut expérimenter pendant son séjour à Antigua. La ville elle-même offre une multitude d’églises et de ruines où vous pouvez passer du temps.

Le musée de Santiago contient de la céramique coloniale, des ferronneries, un canon et une épée utilisée par Pedro de Alvarado. Un musée du livre situé dans le même bâtiment, qui abritait autrefois la première presse à imprimer du pays, détaille l’histoire de l’impression.

Conclusion

La ville d’Antigua est un joyau qu’il faut découvrir si vous décidez de passer par l’Amérique centrale, peu importe votre budget !

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici