Décalage horaire chez les enfants

Décalage horaire chez les enfants : conseils

Le décalage horaire laisse les adultes fatigués, irritables et de nombreuses fois, physiquement malades. Pour les enfants l’ajustement d’un fuseau horaire à un autre est encore plus difficile. Les jeunes enfants, en particulier, sont très sensibles à toute modification de leurs horaires et réagissent mal à des différences d’horaire soudaines. Voici quelques astuces et conseils pour atténuer le décalage horaire chez les enfants.

Comment atténuer le décalage horaire chez les enfants ?

Pour les adultes, c’est déjà difficile. Mais le pire, c’est d’aider les enfants à entrer dans le rythme d’un nouveau fuseau horaire. Alors voici des moyens utiles de survivre au décalage horaire lors de votre prochain voyage long-courrier en famille.

1. Changez l’heure du coucher de votre famille

Déplacez l’heure du coucher de votre enfant (et le vôtre) vers la nouvelle heure du coucher à destination. Commencez à réinitialiser les horloges internes des enfants trois jours avant le départ en ajustant les heures de coucher plus tôt lorsque vous voyagez vers l’est. Essayez de déplacer l’heure du coucher de votre enfant de 15 à 20 minutes vers le fuseau horaire des vacances dans les quelques jours précédant votre voyage.

Les rythmes circadiens des enfants les rattrapent généralement naturellement au bout de quatre jours environ. Si vous prévoyez un changement important de fuseau horaire, vous pouvez commencer à faire glisser l’heure du coucher de 15 minutes dans la bonne direction tous les quelques jours dans les semaines précédant le voyage.

2. Décidez si un changement d’heure en vaut la peine

Décidez si cela vaut vraiment la peine de passer votre famille en heure locale. Si vous ne séjournez que quelques jours dans un fuseau horaire différent, il peut être plus simple de garder vos enfants sur le fuseau horaire de votre domicile. Quiconque voyage vers une destination moins d’une semaine ne doit pas imposer la routine aux enfants. C’est trop d’efforts de travailler dur pour lutter contre le décalage horaire lorsque la routine sera à nouveau modifiée dans moins de sept jours.

3. Faites comme si vous y étiez

Faites comme si vous étiez déjà sur place une fois que vous avez pris l’avion. Changez l’heure de votre montre et faites ce que vous feriez si vous étiez déjà sur les lieux. Par exemple, s’il est 3 heures du matin en Chine, mais seulement 15 heures où vous êtes en ce moment, vous devriez essayer de vous installer, vous et vos enfants, pour quelques heures de sieste dès que vous montez dans l’avion. Cela signifie que vous devriez également essayer d’éviter d’allumer la lumière dans l’avion s’il fait nuit là où vous allez. Fermez le rideau sur le hublot de l’avion et apportez peut-être un masque de sommeil ou même des lunettes de soleil pour tromper votre corps en lui faisant croire qu’il fait sombre.

4. Apportez du confort supplémentaire

Apportez des couvertures douillettes et des oreillers de voyage pour leur permettre de dormir facilement dans l’avion. En même temps, ne paniquez pas si personne ne dort beaucoup (ou pas du tout). Ne forcez pas les enfants à dormir dans l’avion, ce sera difficile : il y a trop d’excitation et d’adrénaline pendant le voyage, et les lumières sont allumées tard.

5. Buvez des liquides

Hydratez, hydratez, hydratez. L’air dans l’avion peut dessécher tout le monde, et être déshydraté peut ajouter à la sensation étrange que vous ressentez lorsque vous sautez des fuseaux horaires. Buvez quelque chose qui contient des électrolytes qui vous aident réellement à assimiler l’eau au lieu de la retenir. Votre corps passe en fait en “mode réserve”, il a donc besoin de ce coup de pouce.

6. Habillez-vous confortablement

Portez des vêtements amples (confortables, respirants et en fibres naturelles) et vous dormirez mieux dans l’avion. Plus vous êtes à l’aise, plus vous pourrez vous détendre.

7. Ne mangez pas de steak au petit-déjeuner

C’est peut-être l’heure du dîner en France, mais c’est l’heure du petit-déjeuner à Tokyo. Cela signifie que vous prenez un petit-déjeuner, pas un dîner. Il est important de manger au bon moment, où que vous soyez, et de ne pas continuer à vous dire : “Eh bien, à la maison, nous ferions cela”. Votre téléphone doit changer immédiatement d’heure à votre arrivée.

8. Soyez prêt à perdre une journée

Sachez que vous allez perdre un jour, quoi qu’il arrive. Les experts disent qu’il faut un jour pour chaque heure de décalage pour vraiment se remettre des changements de fuseau horaire. Bien que vous puissiez vous sentir plus synchronisé avec votre nouveau fuseau horaire le deuxième jour, assurez-vous de faire peu de choses le premier jour.

9. Prenez le soleil

C’est l’élément clé d’un plan de bataille contre le décalage horaire. La lumière du soleil aide votre corps et votre cerveau à comprendre le nouveau fuseau horaire et réinitialise votre horloge intérieure; la plupart des experts sont d’accord. Prévoyez de passer beaucoup de temps à l’extérieur lors de votre première journée de vacances.

10. L’heure à laquelle vous dormez une fois sur place

Ne soyez pas victime du stratagème “nous allons nous allonger quelques minutes”. Vous vous endormirez, et vous paierez pour cela avec un ajustement beaucoup plus long au nouveau fuseau horaire. Essayez plutôt de garder vos enfants éveillés jusqu’à au moins 18 heures. Le premier soir dans un nouveau fuseau horaire, avec mon mari et notre fils nous essayons toujours d’arriver à au moins 20 heures. Cependant, d’autres ne jurent que par une sieste rapide à l’arrivée. Quand vous arrivez tôt le matin, essayez de sortir à l’air frais et de faire de l’exercice, cela vous aidera à passer la journée. Après le déjeuner, vous pouvez faire une petite sieste, puis le soir vous vous couchez à l’heure normale. Vous dormez pendant 12 heures (surtout les enfants), et le lendemain, vous êtes dans le nouveau fuseau horaire.

Vous pouvez lire aussi ces conseils pour vaincre le décalage horaire !!

Ajouter un commentaire