conseils pour un premier voyage en australie

L’Australie; Un pays magnifique, énorme et merveilleux à explorer ! Mais si vous voyagez dans ce pays magnifique pour la première fois, tenez compte des conseils ci-dessous. Des paysages d’un autre monde aux animaux, en passant par les sites de plongée sous-marine, l’Australie mérite certainement une place sur votre liste de destinations de voyage.

Voici mes meilleurs conseils pour un premier voyage en Australie  !

L’Australie, berceau de superbes plages de surf, de la culture du café, d’habitants décontractés, de jolis koalas et… de lois étonnamment strictes en matière de quarantaine. Pour un voyage en douceur, voici notre liste de choses à savoir avant le départ.

1. Le Visa

Quelle que soit la durée de votre séjour en Australie, vous avez besoin d’un visa valide pour entrer dans le pays, y compris pour de courtes escales. Vous pouvez demander des visas en ligne, tels qu’un visa Australie Eta ou un visa eVisitor Australie. Si vous avez l’intention de travailler ou d’étudier en Australie, vous aurez besoin d’un type de visa différent pour les séjours plus longs. Pour savoir quel visa vous convient le mieux, consultez la page Australia-eta.com pour voir quels visas sont disponibles.

Remarque : bien que certains pays exigent que votre passeport soit valide pendant au moins six mois, l’Australie n’a pas de durée minimale de validité du passeport. Vous pouvez donc entrer en Australie tant que votre passeport est valide. Toutefois, certains pays exigent que votre passeport soit valide pendant au moins six mois à votre retour de voyage; il est donc préférable de consulter le site internet de votre gouvernement pour connaître les règles qui s’appliquent à votre situation en particulier.

2. Les lois sur la quarantaine sont strictes

L’Australie est une île magnifique avec des paysages uniques et exempte de certains parasites et maladies. Pour continuer dans cette voie et maintenir une industrie agricole florissante, le gouvernement australien prend très, très au sérieux, les lois sur la quarantaine. Lorsque vous arrivez en Australie, vous devez déclarer tous les aliments, le matériel végétal et les produits d’origine animale que vous apportez pour vous assurer que rien de mauvais n’est introduit par inadvertance dans le pays. Cela comprend les graines, les fruits, les plumes, les cuirs et les peaux, ainsi que tout ce qui est en bois. Lors de votre vol, vous recevrez une carte passager entrant que vous devrez remplir et déclarer les biens que vous avez sur vous. Si ces biens sont considérés à faible risque, ils vous seront rendus. Mais si les agents de biosécurité de l’aéroport estiment qu’ils présentent une menace, ils seront confisqués et vous devrez peut-être payer des frais. Si vous voyagez avec des marchandises interdites et que vous ne les déclarez pas, vous risquez également de lourdes amendes. C’est toujours une bonne idée de vous familiariser avec les lois australiennes sur la quarantaine avant de faire vos bagages. Si vous ne savez pas vraiment si vous devez déclarer un article ou non, déclarez-le quand même.

Remarque : chaque État et territoire australien a également des lois sur la quarantaine et certains produits alimentaires et végétaux doivent être déclarés avant que vous puissiez pénétrer dans un autre État ou territoire, ou vous déplacer dans chaque État. Vous pouvez avoir une amende pour avoir passé des objets interdits à travers les frontières.

3. Soyez prêt pour la météo

Il neige dans certaines parties de la Tasmanie, de la Nouvelle-Galles du Sud, de Victoria (et même parfois du Queensland !). Il fait très chaud et humide dans le nord de The Top End pendant la majeure partie de l’année. Melbourne est connue pour avoir quatre saisons par jour (chaud et ensoleillé, puis venteux, puis pluie et orages, puis soleil à nouveau en moins de 48 heures). Et les étés australiens en général sont chauds et parfois rudes, et le mercure dépassant les 40 degrés est normal pour la majeure partie du pays plusieurs fois par an. En bref, soyez prêt et faites un peu de recherche sur internet avant votre départ sur les prévisions météorologiques pour les régions que vous visitez.

Les coups de soleil, la déshydratation et le coup de chaleur peuvent arriver si vous ne vous préparez pas adéquatement aux conditions météorologiques. Les rayons ultraviolets étant particulièrement puissants en Australie, il est donc important de porter un écran solaire et d’en remettre régulièrement (la plupart des écrans solaires vendus en Australie est SPF 50+), et de rester hydraté avec beaucoup d’eau tout au long de la journée.

4. Planifiez votre voyage : l’Australie est un grand pays

Vous pensez aller à Sydney, aller à Melbourne, jeter un coup d’œil sur la Great Ocean Road avant de visiter Uluru le lendemain, puis plonger dans la grande barrière de corail ? Faux. Cette île-continent est immense et les voyageurs le sous-estiment parfois. L’Australie est le sixième plus grand pays du monde et a à peu près la même taille que les États-Unis. Vous devez donc vous préparer à parcourir de longues distances.

Lorsque vous planifiez votre voyage en Australie, donnez-vous suffisamment de temps pour explorer le pays. Vous ne pouvez tout simplement pas voir toute l’Australie en seulement deux ou trois semaines. Si vous voulez voir différentes villes, voler est votre meilleur choix (sauf si vous planifiez un voyage épique sur la route). Vous pouvez réserver des circuits couvrant certaines des principales icônes australiennes (comme aller dans l’Outback pour voir Uluru) dans les grandes villes telles que Melbourne ou Sydney, mais le temps de trajet sera long. Démarrer votre voyage avec une idée des distances entre les lieux vous aidera à planifier des vacances plus douces et à éviter les déceptions.

5. Conseils supplémentaires :

  • Il existe trois fuseaux horaires en Australie alors assurez-vous de connaître le fuseau horaire dans lequel vous vous trouvez pour les horaires des vols et des transferts.
  • En cas d’urgence, composez le 000 pour la police, les pompiers ou les ambulances.
  • Les Australiens conduisent sur le côté gauche de la route. Méfiez-vous des animaux sauvages tels que les kangourous et les wallabies, en particulier à l’aube et au crépuscule lorsque vous conduisez sur des routes de campagne, car c’est le moment où ils sont le plus actifs et risquent d’être frappés par votre véhicule.
Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici