questions visa usa

Cinq questions / réponses sur l’exemption de visa ESTA

Vous voulez voyager aux États-Unis en tant que ressortissant européen ? Nous avons une bonne nouvelle pour vous : vous pouvez peut-être profiter d’une exemption de visa. Une ESTA et un passeport valide peuvent suffire pour entrer sur le sol américain. Pratique et rapide ! Découvrez ces cinq questions / réponses sur l’exemption de visa ESTA :

Qu’est-ce que le programme d’exemption de visa ?

Le Visa Waiver Program (VWP) permet aux citoyens éligibles de certains pays d’aller aux États-Unis sans visa sous conditions.

Dans ce cadre, les voyageurs doivent simplement présenter une ESTA (Electronic System for Travel Authorization), un système électronique d’autorisation de voyage. Faite en ligne avant le voyage, cette demande permet au Department of Homeland Security (DHS) américain de déterminer si une personne est effectivement éligible.

Quelles sont les informations demandées pour obtenir une ESTA ?

Un visa ESTA USA se demande très facilement en ligne. Il suffit d’aller sur ce site pour faire une demande en quelques minutes seulement. Vous devrez donner un certain nombre d’informations, comme votre pays, vos nom et prénoms, votre date de naissance et les données de votre passeport (valide). Sans oublier la raison et la durée de votre séjour.

Vous devrez également répondre aux questions d’éligibilité du VWP concernant les maladies transmissibles, les antécédents de révocation de visa ou d’expulsion, les arrestations et condamnations pour certains crimes, etc. L’objectif est que le DHS puisse valider que vous ne présentez aucun risque pour les États-Unis.

Enfin, il faudra aussi transmettre les informations de votre carte de crédit pour payer les frais associés à la demande d’ESTA (14 dollars).

Combien de temps peut-on rester aux États-Unis avec une ESTA ?

Une ESTA vous permet de rester 90 jours sur le sol américain. Pas un de plus.

Quelles activités sont impossibles avec une exemption de visa ESTA ?

Une ESTA n’est pas un visa : cette autorisation électronique permet de voyager aux USA sous conditions strictes. Ainsi, elle ne répond pas aux exigences légales ou réglementaires lorsqu’un visa est requis par la loi américaine.

Concrètement, l’ESTA est insuffisante et vous avez besoin d’un visa pour :

  • Un séjour de plus de 90 jours.
  • Travailler ou étudier aux États-Unis.
  • Exercer des activités de journalisme.
  • Investir aux USA.
  • Voyager pour d’autres raisons que le tourisme, le travail ou la santé.
  • Atterrir à bord d’un avion privé.

Pourquoi une ESTA peut-elle être refusée ?

Enfin, même si c’est rare, une demande d’ESTA peut être refusée si :

  • Vous avez fait une erreur dans votre demande ou en avez soumis plusieurs.
  • Vos réponses aux questions d’éligibilité du VWP sont défavorables. Par sécurité, le DHS refusera alors de vous accorder une ESTA.
  • Vous voulez exercer une activité qui requiert un visa.
  • Refus précédent d’un visa américain.
  • Dépassement de la durée d’un visa ou ESTA antérieur(e).
  • Voyage précédent dans un pays soumis à restrictions par le VWP.

Dans tous les cas, vous pouvez demander la cause du refus au DHS. Tentez ensuite une demande de visa ou de carte verte (selon votre situation).

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage