château de rosanbo

Château de Rosanbo : une petite perle cachée en Bretagne

Le château de Rosanbo, entouré de vastes jardins, a des origines qui remontent au Moyen Age. Au cours des siècles suivants, il a été agrandi et maintenant c’est une résidence noble avec des caractéristiques principalement de la Renaissance et du baroque. Les visiteurs peuvent voir des pièces meublées à l’origine avec des collections de peintures et de tapisseries. Visiter le château de Rosanbo c’est comme voyager dans le temps.

Le château de Rosanbo, classé monument historique, se trouve sur la commune de Lanvellec dans les Côtes d’Armor, il est bien indiqué et facile à trouver. Il surplombe la vallée de la rivière Bô, d’où l’origine de son nom : “rosanbo” en breton signifie “rocher sur le Bô”. Vous ne pouvez visiter qu’une partie du château mais cela en vaut vraiment la peine. Les jardins, qui peuvent se visiter indépendamment (bien qu’un peu cher selon moi : c’est bien plus intéressant de visiter “château et jardins”), valent également le détour.

Informations pratiques pour visiter le château de Rosanbo

Voici les informations pratiques pour venir visiter la château de Rosanbo. Vous pouvez visiter uniquement le parc ou opter pour la visite du château et du parc. Je vous conseille fortement de venir visiter le château de Rosanbo pour la visite guidée + parc, niveau prix c’est beaucoup plus avantageux et vous passeriez à côté de quelque chose de vraiment unique !

=> Horaires d’ouverture du château de Rosanbo :

  • Avril, mai, juin et septembre : tous les jours (sauf vendredi et samedi) de 14h à 17h.
  • Juillet et août : tous les jours de 11h à 18h30.
  • Octobre : samedi et dimanche de 14h à 17h.
  • Il y a des horaires fixes pour les visites guidées : 14h – 15h – 16h

=> Tarifs de visite du château de Rosanbo :

  • Château +parc : adulte 12 €, senior 10 €, réduit 9 €, enfant 8 €, – 6 ans gratuit.
  • Parc seul : adulte 8 €, senior 6 €, réduit 5 €, enfant 4 €, – 6 ans gratuit.

informations pratiques

=> Autres informations pratiques :

  • Adresse : 22420 Lanvellec
  • Téléphone : 02 96 35 18 77
  • Site internet : www.rosanbo.net

Que verrez-vous lors de votre visite au château ?

Le château de Rosanbo et ses fortifications datent du 14ème siècle. Il a été agrandi plusieurs fois au cours des siècles suivants dans le style de l’époque respective, le plus récemment au 19ème siècle avec la construction d’une aile néo-gothique et de la nouvelle chapelle.

Le château appartient à la même famille depuis le premier jour. Après la Révolution française, la plupart des membres de la famille ont exécutés en 1793. Le château a alors été inhabité pendant un certain temps et a subi quelques dégâts du temps. Cependant, à la fin du 19ème siècle, Henri Le Peletier (la famille qui possède le château), marquis de Rosanbo, entreprend une rénovation complète puis s’installe dans son château à Lanvellec.

tour du chateau

=> Le parc de Rosanbo

Il confie la conception du parc de Rosanbo au célèbre architecte et paysagiste Achille Duchêne (1866-1947), qui dessine environ 350 parcs et 6 000 jardins en France. L’ancien verger de 4 hectares a été transformé pour les sports équestres, les jeux et les promenades. Les nouveaux massifs et bordures sont encadrés par une allée de charmille de 2,5 km. Le parc à la française est un très beau jardin classé jardin remarquable, bien que non fleuris.

=> L’intérieur du château

Alain Marquis de Rosanbo a ouvert le château au public en 1958. On peut voir aujourd’hui la salle bretonne, le Grand Salon, le salon XVIIIe, la salle à manger néo-gothique, la salle à manger XVIIIe, la bibliothèque, la tour d’escalier, la galerie, la cave à cidres et calvados et la cuisine du 19ème siècle. C’est un vrai plaisir de visiter ces salles et leur mobilier.

Il n’y a pas le droit de prendre de photos à l’intérieur malheureusement, mais rien que pour vous donner envie, j’ai pris une photographie en cachette dans la bibliothèque  que voici :

interieur chateau de rosanbo

C’est un mélange fascinant, des plus insolites. Ne manquez pas également l’immense colombier érigé à l’extérieur en 1697 avec plus de 1000 nids, incroyable (il se trouve sur le parking du haut). De forme cylindrique, particularité du terroir local, il était muni d’une échelle tournante. Son oculus central permettait la sortie à volonté des pigeons.

La chapelle Notre Dame de Pitié

Si tout comme moi vous aimez la vieille pierre, profitez de votre passage sur Lanvellec pour aller admirer la chapelle Notre Dame de Pitié. Elle se trouve à moins de 10 minutes du château, dans le quartier de Saint-Carré. Son clocher de trois étages (1697) s’élève sur la façade ouest, flanqué d’une tourelle d’escalier et surmonté d’une petite flèche en pierre.

À moins de 30 minutes de route, vous pouvez également visiter le château de Tonquédec. Une exploration complètement différente car beaucoup plus ancien et défensif, il est aujourd’hui en ruine (mais de très belles ruines croyez moi) et vous pouvez entrer dans ses tours (des anciens donjons) et avoir des vues magnifiques sur la nature environnante.

Château de Tonquédec

D’autres photos prises au château de Rosanbo et dans le parc

château de rosanbo

sculpture cerf

château de rosanbo

château de rosanbo

Ajouter un commentaire

Booking.com
chasse voyage