shopping à l'étranger

Toutes les personnes voyageant à l’étranger ont envie de ramener des souvenirs de leur voyage, des choses qui décoreront leur maison et qui marqueront à jamais leur séjour inoubliable. Mais il y a plusieurs choses à garder en tête lorsque que vous faites votre shopping à l’étranger.

 

shopping étranger

 

Shopping à l’étranger : méfiez-vous !

 

Souvenirs de la faune

Soyez prudent lorsque vous achetez des articles fabriqués à partir d’animaux et de plantes, ou lorsque vous achetez en direct, des animaux sauvages pour en faire des animaux de compagnie. Certains éléments, tels que ceux fabriqués à partir de l’ivoire d’éléphant, des tortues de mer, du cuir de crocodile, ou de la fourrure de chat en voie de disparition, et de nombreuses espèces d’animaux vivants ne peuvent pas être légalement introduits en France. Vos souvenirs de la faune pourraient être confisqués par la douane, et vous pourriez faire face à d’autres sanctions pour avoir tenté de les amener en France. N’achetez pas de produits de la faune, sauf si vous êtes certain qu’ils sont légaux pour l’importation.

 

Céramiques émaillés

Méfiez-vous des achats en céramique émaillée à l’étranger. Il est possible de subir un empoisonnement au plomb, si vous consommez des aliments ou des boissons qui sont stockés ou servis dans ces céramiques émaillées. À moins que les céramiques soient fabriquées par une entreprise de réputation internationale, il n’y a aucun moyen immédiat d’être certain qu’un produit particulier est sécurisé. Le département de la santé recommande que la vaisselle en céramique achetée à l’étranger soit testée pour le plomb par un laboratoire commercial ou être utilisée à des fins décoratives seulement.

 

Antiquités

Certains pays considèrent les antiquités comme des trésors nationaux et comme propriété inaliénable du pays. Dans certains pays, les autorités douanières saisissent les antiquités illégalement acquises, sans compensation, et ils peuvent également imposer des amendes à l’acheteur. Des français ont été arrêtés et poursuivis pour l’achat d’antiquités sans permis. Certains ont même été arrêtés pour l’achat de reproductions d’antiquités de vendeurs de rue parce qu’une autorité locale croyait que l’achat était un trésor national.

Protégez-vous. Dans les pays où les antiquités sont importantes, documentez-vous sur les reproductions, ou, si elles sont authentiques, obtenez le permis d’exportation nécessaire. La documentation ou le permis à l’exportation peuvent être obtenus par le biais du musée national du pays. Un négociant avec une bonne réputation peut fournir le permis d’exportation ou les informations sur la façon d’en obtenir un. Si vous avez des questions sur l’achat d’antiquités, l’office de tourisme du pays peut vous guider. Si vous avez encore des doutes, consultez la section consulaire de l’ambassade la plus proche ou le consulat français. Dans les pays où les français ont eu des problèmes à cause d’achat d’antiquités, le consulat local est généralement bien conscient de ces situations : les agents consulaires peuvent vous renseigner sur les lois locales et les procédures à suivre.

 

Des conseils à garder dans un coin de votre tête lorsque vous ferez votre shopping à l’étranger.

 

Enregistrer

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici