taxi parisien

Prendre le taxi à Paris : informations pratiques

Alors que la plupart des gens à Paris (locaux et visiteurs) semblent préférer les transports en commun comme le métro parisien bon marché et efficace pour se déplacer à Paris, pour certains voyages, prendre un taxi peut être une option plus simple et plus pratique.

Ce ne sera presque jamais l’option la plus économique, mais si le budget n’est pas votre principale préoccupation, il peut être préférable de parcourir la ville en taxi plutôt que d’attendre un bus ou de trouver le plan du métro. Mais si vous n’êtes pas habitué aux taxis à Paris, vous ne savez peut-être pas comment vous y prendre pour héler un taxi, comment en programmer un à une heure donnée, ou même comment savoir si un taxi que vous voyez dans la rue est disponible. Voici donc ce que vous devez savoir sur les taxis parisiens.

Comment savoir si un taxi à Paris est officiel

Vous devez vous assurer que le taxi dans lequel vous êtes sur le point de monter est autorisé, parce que les taxis sans permis sont illégaux et donc non réglementés Et cela signifie qu’ils sont non seulement plus susceptibles de vous arnaquer, mais vous n’obtiendrez pas non plus la sympathie des autorités si vous vous faites arnaquer. Le meilleur moyen pour en être sûr est de passer par une centrale de réservation de Taxi où vous serez assuré de monter dans un taxi parisien officiel. Alors, comment savoir si un taxi est autorisé et officiel ? Un taxi officiel de Paris doit avoir toutes les choses suivantes :

  • Un panneau sur le dessus où il est écrit “Taxi Parisien”, et qui a trois petites lumières en dessous pour indiquer les tarifs (A, B ou C).
  • Un compteur en état de marche sur un écran bien en vue, indiquant le coût du voyage au fur et à mesure.
  • Une plaque à l’extérieur du véhicule (aile avant droite) avec numéro de licence.
  • Un affichage à l’arrière du véhicule utilisé pour surveiller l’utilisation quotidienne.

Comment savoir si un taxi parisien est disponible

Comme les taxis dans à peu près n’importe quelle autre ville, les taxis à Paris ont un panneau sur le dessus qui peut être allumé. Si la lumière à l’intérieur du panneau est verte, le taxi est libre et vous pouvez héler ce taxi. Si la lumière est rouge et que l’une des trois petites ampoules sous le panneau est allumée, ce taxi a déjà quelqu’un à l’intérieur et n’est pas disponible. Si la lumière est éteinte ou recouverte, le taxi est en pause.

Comment prendre un taxi en île de France

Techniquement, vous pouvez héler un taxi à Paris, comme vous pouvez le faire dans d’autres grandes villes du monde. Mais à Paris, vous avez peu de chance d’être pris en essayant de héler un taxi : soit parce que tous les taxis qui passent sont déjà pleins, soit parce qu’ils ne s’arrêteront tout simplement pas pour vous. Pourquoi ne s’arrêtent-ils pas ?

Cela peut être pour plusieurs choses. Premièrement, il existe des stations (ou bornes) de taxis officielles dans tout Paris. Si vous êtes à environ 50 mètres d’une station de taxi, un taxi qui passe n’est pas légalement autorisé à s’arrêter pour vous prendre. À la place, vous devez vous rendre à la station de taxi et faire la queue (s’il y en a une) pour entrer dans un taxi disponible à cet endroit. En tant que visiteur, vous ne réalisez peut-être pas qu’il y a une station de taxis à proximité, mais si les taxis passent sans s’arrêter et que leurs panneaux sont allumés, c’est que vous devez commencer à chercher une station de taxis.

Une autre raison pour laquelle les taxis peuvent sembler vous ignorer, cependant, n’a rien à voir avec la loi et tout à voir avec ce que les conducteurs perçoivent comme un inconvénient. Si vous êtes dans un grand groupe ou si vous avez beaucoup de bagages (et que vous n’avez pas spécifiquement appelé un taxi ou fait appeler un taxi depuis votre hôtel), un chauffeur peut penser que c’est trop de problèmes et continuer à avancer.

Comment payer les taxis à Paris

La plupart du temps, vous payez votre trajet en espèces. Si vous savez à l’avance que vous devrez utiliser une carte de crédit pour payer votre taxi, vous devez vous assurer avant de monter dans le taxi qu’il est équipé pour accepter les cartes de crédit. De plus, le montant total du tarif doit être de 15 € ou plus. Donc, pour un court voyage en ville, assurez-vous d’avoir suffisamment d’argent sur vous – ou prenez le métro.

Tarifs de taxi typiques de Paris :

Il y a des frais de base associés à un trajet en taxi à Paris, mais il n’y a pas de tarif de base car le tarif qui vous sera facturé dépend en partie de l’endroit où vous vous trouvez dans la ville et du moment où vous prenez le taxi. Mais voici quelques-uns des frais de base :

  • Frais de départ : 2,20 €
  • Montant minimum : 6,10 €
  • Supplément pour chaque passager au-delà des trois premiers : 2,95 €
  • Supplément bagages ou objets encombrants : 1,00 € par article

Comme vous l’avez lu plus haut, il y a trois ampoules sous le panneau «Taxi Parisien» au sommet de chaque taxi : ces lumières représentent les trois tarifs différents qui peuvent vous être facturés. Elles correspondent à un tarif A, B ou C qui est le même pour tous les taxis autorisés à Paris. Voici un bref aperçu du moment et du lieu où chacun des tarifs est applicable et du tarif au kilomètre pour chacun.

  • Tarif A : du lundi au samedi, 10h-17h – 0,91 € / km
  • Tarif B : du lundi au samedi, 17h-22h; Les dimanches de 7h à 12h; les jours fériés (toutes les heures); banlieue 7h-19h – 1,15 € / km
  • Tarif C : les dimanches de 12h à 7h; banlieue 19h-7h; au-delà de la zone suburbaine (toutes les heures) – 1,40 € / km

Ajouter un commentaire