PARTAGER
Louer une voiture et conduire en Corse

J’aime généralement me mêler aux locaux dans le bus, le train ou le bateau, en particulier dans les pays lointains où la culture est totalement différente. Cependant, la vérité est que, dans certains endroits, se déplacer en transports en commun signifie ne pas voir grand-chose et il est presque primordial de louer une voiture. La Corse est un de ces endroits, et seulement en voiture (ou à moto ou, si vous n’êtes pas effrayé par des montées raides, à vélo), on peut découvrir les contrastes de l’île de Beauté. Vous trouverez ci-dessous un guide pour vous aider à louer une voiture en Corse et vous préparer à conduire en Corse. La Corse est une excellente destination pour un road trip ! Jetez un œil à la vidéo ci-dessous qui vous montre ce que c’est de de conduire en Corse à travers ses routes sinueuses, ses villes et ses paysages vraiment magnifiques.

Conduire en Corse : petit résumé

Je vous donnerai plus de détail plus loin dans l’article mais la conduite en Corse se résume essentiellement à ceci : en essayant d’éviter les routes dangereuses, ce n’est pas vraiment difficile de rouler en Corse. Il y a beaucoup de virages et de routes sinueuses en Corse (surtout dans les montagnes) et vous n’y roulerez donc pas à grande vitesse. De plus, les superbes paysages sont un prétexte supplémentaire pour lever le pied.

Il est par contre vrai que certaines routes sont très étroites (mais pas infranchissables) et en évitant les routes très fréquentées et en conduisant calmement sur les autres routes, vous n’aurez aucun problème pour conduire en Corse. En juillet et août, avec l’afflux de touristes présents sur l’île, c’est un peu plus problématique pour se croiser à certains endroits mais si vous roulez doucement et restez attentif cela ne posera aucun problème.

Comment louer une voiture en Corse

Où louer une voiture en Corse : comme tous les endroits touristiques, il est très facile de trouver une voiture à louer en Corse en allant dans les aéroports ou les grandes villes.

Mais je vous conseille de prévoir la location de voiture avant votre départ pour faire des économies. Vous pourrez ensuite récupérer votre véhicule pré-réservé lorsque vous arriverez à l’un des trois principaux aéroports (l’aéroport Ajaccio Napoléon Bonaparte, l’aéroport de Calvi Sainte-Catherine et l’aéroport de Bastia Poretta) ou dans un port d’arrivée (si vous venez en bateau) ou encore dans les principales zones de vacances.

louer une voiture en corse

Quel type de voiture louer en Corse ?

Le véhicule idéal pour rouler en Corse est une petite voiture avec un moteur puissant. En effet une petite voiture passe partout comme on dit et vous comprendrez vraiment son utilité sur les petites routes sinueuses lorsque vous croiserez d’autres voitures en face. La puissance du moteur est aussi importante car vous allez tourner, monter et descendre encore et encore (surtout dans les montagnes). Une voiture avec un bon moteur est donc très appréciable. Pensez à tout ceci lorsque vous réservez votre voiture !

Conseils de location de voiture en Corse

L’un des meilleurs moyens de profiter au mieux de vos vacances en Corse est d’explorer l’île en voiture, que ce soit avec une voiture de location ou lors d’une visite autonome. Si vous avez déjà loué une voiture lors d’un de vos voyages précédents, cela devrait se passer à peu près de la même façon en Corse.  N’oubliez pas de toujours vous munir d’une carte de crédit valide, de votre permis de conduire et d’une preuve d’identité supplémentaire (telle qu’un passeport si vous venez de l’étranger). Pensez à prendre une photo de votre véhicule le premier jour, surtout si des éraflures sont déjà présentes. Et lorsque vous ramenez votre voiture à la fin de votre séjour, pensez à la ramener avec le plein et à la nettoyer (certaines entreprises peuvent vous facturer un supplément si vous rapportez un véhicule sale). Lisez les conditions inscrites sur votre contrat pour savoir ce qui est est inclus ou non et savoir si le nettoyage est indispensable ou non.

Règles générales pour la conduite en Corse

Les règles pour conduire en Corse sont les mêmes que sur le continent, voici un rappel :

  • La circulation se fait du côté droit.
  • Il est illégal d’utiliser un téléphone portable en conduisant.
  • Les ceintures de sécurité sont obligatoires pour les conducteurs et tous les passagers assis à l’avant et à l’arrière du véhicule.
  • L’âge minimum de conduite est de 18 ans.
  • Les enfants de moins de 10 ans ne doivent pas voyager à l’avant.
  • La limite d’alcool dans le sang autorisée est de 0,05%.
  • C’est une règle que de céder la priorité à droite.
  • La circulation sur le rond-point est prioritaire.
  • Il est interdit d’utiliser des avertisseurs de voiture dans les zones construites.
  • Il n’est pas autorisé de franchir une ligne blanche continue.
  • Un triangle de signalisation et une veste réfléchissante sont nécessaires.
  • L’utilisation de téléphones portables en conduisant n’est pas autorisée.

La signalisation routière en Corse

Dans l’ensemble, les panneaux routiers en Corse sont assez clairs suffisamment nombreux. En Corse, comme dans de nombreuses autres régions françaises, on peut voir le nom des villes en français et en corse en-dessous. Certains noms en français sont barrés sur certains panneaux (sans doute par les indépendantistes) mais ce n’est pas très gênant car les noms des villes en corse et en français se ressemblent, vous n’aurez donc aucun mal à vous guider sur les routes de Corse avec votre véhicule de location.

panneaux corse

La conduite en Corse est-elle difficile ?

Alors, est-ce difficile de conduire en Corse ? On peut lire beaucoup d’histoires en ligne sur des personnes qui ont eu peur. Il faut savoir que la Corse est montagneuse. Donc, oui, il y a des routes de montagne. Mais ce n’est pas réellement dangereux ! Cela peut être effrayant si vous sortez vraiment des sentiers battus sur certaines routes dans les montagnes, par exemple la vallée de la Restonica, la route de la maison forestière Tartagine, la route de Vivario à Ghisoni et d’autres petites routes équivalentes.

Le mot « effrayant » est très subjectif. Les gens réagissent différemment aux routes dans tous les endroits à cause du vertige et de la peur des hauteurs. Il existe des routes en Corse que je qualifierais d’effrayantes (celles mentionnées ci-dessus). Il faut également tenir compte de la nature sinueuse de nombreuses routes, des animaux occasionnels sur la route et des conducteurs corses. Ne soyez pas rebutés, cependant. Conduisez prudemment, amusez-vous et tout se passera très bien sur les routes de Corse !

cochon route corse

De manière générale, les routes principales traversant la Corse sont très bonnes. La majorité des routes sur la côte sont des routes normales et donc faciles. La plupart des routes dans les montagnes sont similaires à celles de votre route de quartier. Par contre, un bon nombre de routes secondaires en Corse sont en mauvais état, mais la plupart sont des routes à double sens. Les ponts en montagne sont souvent à voie unique.

Aucune route n’est réellement dangereuse en soi. Les routes ne sont qu’un asphalte innocent. L’interaction des conducteurs avec ces routes innocentes pourrait être dangereuse. Conduire en Corse est certainement une expérience ! Mais ce n’est pas dangereux. Ne craignez pas les montagnes corses : parcourez-les lentement et avec précaution. Ce sera un plaisir pour vous… et une expérience inoubliable !

Je vous invite à découvrir les routes les plus dangereuses en Corse sur cet article.

Dangers sur les routes corses

Le principal danger sur les routes en Corse sont les animaux. Vous pouvez sortir d’un virage et vous retrouver face à une vache, un cochon, une chèvre ou un âne au milieu. Je ne plaisante pas, ils sont partout, même sur les grandes routes où on ne s’attend pas à les voir. Alors restez toujours vigilants ! Surtout sur les routes de montagne.

conduire en corse

Les parkings en Corse

En été, il peut être très pénible de se garer en Corse. Les petits villages dans les montagnes n’ont vraiment pas la place pour avoir de grands parkings et les plages sont envahies alors les parkings se remplissent rapidement. La solution : ne pas se rendre en Corse en été… mais ce n’est peut-être pas une option… Une autre solution pour profiter davantage de la Corse en été est de profiter de la matinée. La plupart des gens partent vers 11h ou dans l’après-midi. Si vous faites votre exploration tôt le matin et que vous vous reposez à la maison l’après-midi, vous devriez en profiter davantage.

Sur certaines plages, lorsque le parking gratuit est plein, vous pouvez en trouver des payants. Ils appartiennent souvent à des restaurants installés sur la plage. Vous devez soit payer une taxe ou manger / boire au restaurant. C’est donnant – donnant.

PARTAGER