apprendre espagnol en voyage

Si vous avez l’intention de voyager en Espagne ou même en Amérique latine, il est utile de connaître un peu l’espagnol lors de votre voyage. Bien que vous puissiez vous en sortir avec l’anglais (si vous le parlez), la langue internationale de facto dans de nombreuses régions du monde, ce n’est pas vraiment le cas partout. En Amérique latine par exemple, il est courant que les serveurs, les vendeurs et même les guides touristiques ne connaissent que l’espagnol, ce qui crée une plus grande barrière linguistique pour certains. Mais si la simple pensée d’apprendre l’espagnol vous effraie, soyez assuré que vous ne serez pas complètement perdu : il est toujours possible de voyager en utilisant de simples gestes de la main et d’autres moyens de communication de base.

Par exemple, un de mes amis a passé une année à voyager en Espagne sans connaître l’espagnol. Et il s’en est bien sorti, même s’il semblait ne connaître qu’un seul mot : « necessito » (qui signifie « j’ai besoin »). Il faisait suivre le mot français (ou parfois anglais) pour tout ce qu’il voulait. Necessito eau ! Necessito papier toilette ! Etc !

Avec un peu de patience, ce genre de chose fonctionne, bien que, plutôt que d’utiliser la technique de mon ami, vous pouvez utiliser une liste de phrases : voici quelques phrases sympas a savoir en espagnol, cela peut grandement vous aider lors de votre séjour.

Cependant, ce n’est pas un moyen idéal pour voyager en Espagne, en Amérique centrale ou en Amérique du Sud. Si vous voulez rendre votre vie sur place beaucoup plus facile, il est certainement avantageux d’apprendre la langue locale / l’espagnol.

Même avoir la possibilité de demander des instructions, d’échanger des plaisanteries ou de négocier les prix sera extrêmement précieux. Vous serez moins perçu comme un « touriste typique », ce qui signifie moins de tentatives pour vous d’être arnaqué et une attitude généralement plus sympa. Et avec un peu d’espagnol de base, vous pourrez interagir de manière plus significative avec les habitants et avoir plus d’expériences.

Si vous envisagez d’apprendre l’espagnol avant ou pendant un voyage en Espagne ou en Amérique latine, voici quelques moyens simples d’y parvenir :

1. Écoutez des cours audio

Un cours audio que des tonnes de routards d’Espagne utilisent est la méthode Michel Thomas. L’utilisation d’un cours audio est idéal pour apprendre l’espagnol pendant votre temps libre, que ce soit chez vous ou pendant votre voyage. Par exemple, vous pouvez écoutez ces cours audios lors de longs trajets en bus pour optimiser votre temps.

2. Procurez-vous un dictionnaire ou une application linguistique

Le dictionnaire est un moyen excellent et bon marché pour booster votre vocabulaire espagnol. Achetez un vieux dictionnaire d’espagnol et passez 10 minutes chaque matin à chercher des mots qui pourraient vous être utiles en voyage et écrivez-les.

Vous pouvez également obtenir un dictionnaire ou une application de traduction sur votre téléphone. Il existe de nombreux modèles payants et gratuits sur iOS et Android.

Il existe même des applications d’apprentissage gratuites (ou du moins gratuites au départ). Babbel m’a appris à utiliser les bases de manière interactive (par exemple, en faisant correspondre les mots aux images, en mettant les mots dans le bon ordre, etc.).

apprendre espagnol babbel

Apprendre de nouveaux mots, toujours sur Babbel, en les associant à des images va booster votre vocabulaire de façon significative lors de votre voyage en Espagne !

3. Prenez des cours

Les cours d’espagnol sont peu coûteux dans de nombreux pays d’Amérique latine avec des prix aussi bas que 100 euros pour un forfait standard de 20 heures (généralement 4 heures par jour sur 5 jours, sauf si vous optez pour quelque chose de plus personnalisé).

Le Guatemala est un pays populaire pour suivre des cours : ils sont très abordables ici et le dialecte guatémaltèque est très pur et plus facile à apprendre. En Amérique du Sud, de nombreuses personnes suivent des cours en Bolivie pour des raisons similaires. Vous trouverez cependant des écoles d’espagnol à peu près partout en Amérique latine. Bien que beaucoup de gens vous diront que la Bolivie est le pays le moins cher et le meilleur pour apprendre l’espagnol en Amérique du Sud, le Guatemala est le pays le moins cher et le mieux placé pour apprendre l’espagnol en Amérique centrale. Vous trouverez aussi ce même genre de cour en Espagne, mais ce sera un peu plus cher, forcément !

Prendre des cours est vraiment le meilleur moyen d’accélérer vos connaissances linguistiques, car rien de tel qu’un professeur pour vous donner des commentaires en temps réel. Prenez une semaine de cours au début de votre voyage en Amérique latine et vous serez surpris par tout ce que vous apprendrez en si peu de temps.

Souvent, vous pouvez choisir où prendre vos leçons. Certains enseignants auront des séances de dialogue interactives avec vous lors de vos promenades en ville, et d’autres pourront venir dans votre auberge ou votre hôtel pour un enseignement privé.

4. Parlez aux locaux

Un bon moyen d’apprendre la langue est avec des personnes qui la parlent tous les jours.

De nombreux cours vous offrent également la possibilité de séjourner dans une famille d’accueil où vous pouvez pratiquer l’espagnol dans vos interactions quotidiennes avec votre famille d’accueil. Le bénévolat pendant votre voyage est une autre façon d’interagir régulièrement avec les locaux hispanophones. Ne soyez pas timide et parlez aux habitants chaque fois que vous le pouvez. Essayez de discuter avec des vendeurs, par exemple, ou faites-vous des amis avec des locaux bilingues. Même si vous vous trompez dans vos phrases, l’effort est généralement apprécié. N’oubliez pas de demander aux gens de vous corriger et votre capacité en espagnol fera probablement des bonds.

5. Allez aux échanges linguistiques

Les bars ou les auberges organisent parfois des échanges linguistiques, que vous pouvez trouver dans les circulaires et les tableaux d’affichage. Cela semble être très populaire en Colombie, par exemple, et aussi en Équateur d’après ce que j’ai entendu.

Ces échanges linguistiques ne sont souvent qu’une excuse pour les voyageurs et les habitants locaux qui veulent se mélanger et se socialiser. Bien que ce soit un peu bizarre, essayez d’entrer dans un mode conversationnel où vous ne parlez que l’espagnol et l’autre personne ne parle que le français, car cela profitera plus aux deux parties.

Bien que l’apprentissage d’une nouvelle langue puisse être difficile, cela peut aussi être amusant et enrichir votre expérience de voyage. Pour le routard à long terme en Espagne ou en Amérique latine, je recommande particulièrement de passer un peu de temps à apprendre l’espagnol. Au début d’un grand voyage, cela va vous prendre un peu de temps pour apprendre la langue, mais au final vous en sortirez gagnant !

Booking.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici