5 conseils avion facile

On ne peut nier qu’il est devenu de plus en plus difficile de voler sans se heurter à des difficultés ou des problèmes avec l’aéroport ou les compagnies aériennes. Endurer l’attente au contrôle de sécurité dans certains aéroports est suffisant pour mettre certains passagers de mauvaise humeur. Cependant, malgré tous les inconvénients des vols, c’est une nécessité pour beaucoup de personnes. Il y a plusieurs choses qui peuvent être faites pour rendre les vols plus faciles et plus sans tracas, il suffit d’un peu de bon sens et de planification.

 

Voici cinq conseils pour un voyage aérien facile

 

1 . Se rendre tôt à l’aéroport

Arriver tôt à l’aéroport est une évidence, surtout quand les compagnies aériennes informent les passagers d’arriver au moins deux heures avant l’heure de départ d’un vol. Cependant, il y a beaucoup de gens qui refusent de tenir compte de cette demande, et arrivent à l’aéroport juste quelques minutes avant le départ prévu du vol. S’il y a du monde au comptoir d’enregistrement ou à la sécurité, cela peut créer une situation très stressante. Le vol peut non seulement être manqué, mais un nouveau vol doit être réservé, et les passagers auront probablement à attendre un vol ultérieur sans garantie de place assise jusqu’à la dernière minute.

 

2. Prendre un vol le matin

Partir sur un vol tôt ne signifie pas nécessairement un vol à 4 heures du matin. Cependant, les vols qui partent tôt le matin sont moins susceptibles d’être en retard, et ils sont moins susceptibles d’être affectés par des problèmes météorologiques et/ou d’autres avions qui peuvent être retardés dans d’autres aéroports. En outre, si pour une raison quelconque le premier vol de la journée est annulé, il y aura probablement plusieurs autres vols dans la journée, si nécessaire, qui pourront être pris à la place.

 

3. Ne pas prendre un vol aux heures de pointe

Les aéroports, comme les autoroutes, ont des heures de pointe. En règle générale, l’heure de pointe du matin est 8h30-10h00, et l’après-midi 16h30-18h30. Ce sont les heures où les aéroports sont les plus bondés de personnes en attente d’un vol. Les foules font des files d’attente plus longues aux points de contrôle de sécurité, plus de gens dans les toilettes, plus de gens qui attendent dans les restaurants, et plus de gens qui prennent des sièges dans les zones d’attente. Venir en dehors de ces heures pointe peut réduire ces temps d’attente.

 

4. Prendre un vol sans escale

Évidemment, quand un vol sans escale est pris, il a moins de risque d’être retardé. Le décollage et l’atterrissage prennent un peu moins de temps, évitant ainsi d’avoir à le faire deux fois. Il y aura toujours des destinations où le vol sans escale n’est pas disponible, mais il y a beaucoup de villes où les vols sans escale sont aussi fréquents que ceux qui en ont. Parfois, pour quelques euros de plus, il est intéressant de réserver un vol sans escale pour éviter l’attente et le stress.

 

5. Prévoir du temps entre les correspondances

Si un vol sans escale n’est pas disponible pour votre destination, assurez-vous de prévoir suffisamment de temps entre les vols. Quand les compagnies aériennes réservent des vols, elles ont souvent une exigence pour une escale de 30 ou 45 minutes entre les correspondances. Cependant, ce n’est souvent pas assez si le vol initial arrive en retard. Afin d’éviter ce stress, essayez de planifier des vols de correspondance avec au moins une heure entre le temps d’arrivée du premier vol et l’heure de départ du vol de correspondance.

 

D’AUTRES ARTICLES A DECOUVRIR EGALEMENT :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici