PARTAGER
Voyager au Kirghizistan

Pour un voyage en Asie Centrale, il est recommandé de partir au Kirghizistan. Ce pays possède plusieurs sites touristiques à visiter, notamment des montagnes, des lacs, des rivières, des endroits historiques et plus encore. Dès l’arrivée dans cette contrée, les vacanciers commenceront leur circuit par la découverte de la vallée de Tchouï localisée au nord des monts Tian. Pour ce faire, ils réaliseront une randonnée pédestre ou équestre. Les aventuriers pourront, ainsi, suivre le long du fleuve Tchou qui traverse le lieu. Au cours de ce périple, ils ne manqueront pas aussi de passer dans la tour Burama située au cœur de la vallée. Ils ont la possibilité de monter au sommet de cet édifice afin de profiter d’un magnifique panorama des alentours. Ce minaret s’élève à une hauteur de 25 m, même si auparavant, il mesurait 45 m. Ce changement en taille est dû aux tremblements de terre.

Le Canyon de Skazka, un site à ne pas rater

Lors de ces vacances Kirghizistan, les globe-trotters auront l’occasion de visiter le canyon de Skazka ou le canyon de conte de fées. Ils trouveront ce lieu magique à 30 min de route de Bokonbayevo, dans le sud du lac Yssyk-Kul. Avec ses remarquables roches qui lui procurent de charme, cet endroit saura impressionner les amoureux de la nature. Ces formations rocheuses se caractérisent de par ses aspects. En raison du souffle de vent de la région, elles ressemblent, entre autres, à des statues de serpents, de dragons et de châteaux. De plus, leurs couleurs sont diversifiées, à savoir rouges, orange, jaunes et autres encore. Les apparences de ces merveilles alliées avec la verdure de la végétation donnent également un paysage à couper le souffle qui ne laisse pas indifférents les touristes qu’ils soient un simple promeneur ou un randonneur confirmé. Pour explorer la beauté de ce canyon, les globe-trotters auront besoin de 2 h.

Canyon Skazka

Découvrir l’Issyk-Koul, un lac unique en son genre

Pour terminer ce voyage au Kirghizistan, pourquoi ne pas aller à la découverte du 2e plus grand lac de montagne dans le monde après le Titicaca, l’Issyk-Koul. Entourée par de hauts sommets, cette merveille naturelle se situe à une altitude de 1 606 m. Malgré sa position géographique, au creux d’une dépression d’origine glaciaire, il ne gèle jamais, d’où la signification de son nom le « lac chaud ». De plus, ses eaux sont légèrement salées et riches en ressources minérales qui lui donnent des propriétés curatives. De ce fait, les vacanciers auront la possibilité d’y faire une baignade thérapeutique. En outre, quelques études archéologiques récentes du fond du lac ont permis de localiser à ses profondeurs les ruines d’une ancienne ville de commerce Chigu. Celle-ci fut construite vers le début du IIe siècle av. J.-C.

lac Issyk-Koul

PARTAGER