PARTAGER
sotchi

Probablement mieux connue comme la ville ayant accueilli les Jeux olympiques d’hiver de 2014, Sotchi est une station balnéaire Russe, fondée en 1838 par la flotte russe de la mer Noire. Après la fin de la guerre de Crimée, la ville s’est forgée une image prestigieuse, et s’est faite apprécier des aristocrates comme du peuple. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent toujours profiter des mêmes plages et des paysages de montagne qui ont fait de Sotchi une destination de luxe pour l’élite du pays. En plus de profiter d’un petit climat subtropical, les voyageurs peuvent s’imprégner de l’histoire, de la culture, et de la cuisine du Caucase russe, tout en découvrant des événements plus cosmopolites comme l’étape du tournoi de Poker PokerStars Championship Sotchi.

Sotchi a acquis le surnom de « Garden City » entre autres grâce à son Arboretum. Datant de 1892, il accueille plus de 2000 espèces de plantes rares et exotiques, ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux et d’animaux sauvages. À l’intérieur, différentes zones géographiques permettent de comparer la flore du Caucase et de la Méditerranée à celle des Amériques, de l’Asie de l’Est… Doté d’étangs en cascades, d’un pavillon de fleurs, et d’un téléphérique avec d’impressionnants panoramas montagneux surmontés par la mer, l’Arboretum est l’un des endroits les plus attrayants de la ville et un lieu idéal pour profiter d’une journée ensoleillée.

Source : Une frenchie à Sochi

On trouve de nombreux monuments réunis au sein du centre-ville, tels que la sculpture de « l’ancre et le canon », ou encore les « fontaines chantantes » sur la Kurortny Prospekt. Sotchi se distingue par son architecture stalinienne de style Empire, également connue sous le nom de Classicisme socialiste. En vous promenant dans le cœur de l’une des rares (sinon seules) stations balnéaires staliniennes du monde, n’hésitez pas à vous arrêter à la gare et au port. Le Théâtre d’hiver et le Musée d’ Art de Sotchi sont des bâtiments à ne pas manquer. Pour les amateurs d’ethnographie et d’archéologie, le Museum of the Resort Town expose des trouvailles naturelles et culturelles qui ont été rapportées par le Club des montagnards Caucases lors de leurs excursions. De la flore à la faune de la mer Noire aux différents objets archéologiques et anthropologiques, c’est l’histoire de l’antiquité à nos jours qui y est racontée. On y trouve également une zone qui raconte le développement de Sotchi en tant que station balnéaire. Au centre-ville, il ne faut pas hésiter à se balader avec sa serviette quand il fait chaud, car il est très appréciable de prendre un bain rafraîchissant dans la mer Noire après une longue matinée de visites.

Source : Wallpaperscraft

Un voyage à Sotchi ne serait être complet sans une visite à la station de ski Rosa Khutor dans les montagnes du Caucase où les JO 2014 ont eu lieu. Le groupe de montagnes Krasnaya Polyana est surnommé « la Suisse russe», et englobe les stations de skis russes les plus développées et les plus glamours : Rosa Khutor, Alpika Service, Gornaya Carusel et Gazprom Mountain Resort. Fréquentées par les gens de la haute comme le président Vladimir Poutine, ces stations disposent de 132km de pistes, 56 remontées mécaniques, et une grande variété d’hôtels et bars « après-ski ».

Source : idesignarch

Même les dictateurs ont besoin parfois de faire un break, et quel meilleur endroit pour se faire que le cadre pittoresque de la Riviera russe ? Joseph Staline a souvent séjourné dans cette  datcha (maison de vacances) à partir de 1937 jusqu’à sa mort en 1953. Les colonnes et balustrades de ce palais de bois vert sont bien camouflées par la végétation luxuriante de la Riviera. Les visiteurs de la datcha peuvent embrasser d’un regard des vues charmantes sur la mer et les montagnes du Caucase. L’intérieur est resté en grande partie intact depuis l’époque du dictateur et contient encore plusieurs effets personnels, tels que sa veste en cuir, sa table de billard, et des photos de famille. Le site offre un aperçu fascinant de la vie de l’une des figures les plus importantes et captivantes de l’histoire moderne. Après la visite, vous pouvez prendre le déjeuner au restaurant situé au rez-de-chaussée, et déguster les plats caucasiens préférés de Staline.

Source : Whenonearth

Pour finir, il ne faut pas manquer de visiter la deuxième plus grande forêt montagneuse d’Europe, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. La réserve naturelle et biosphérique du Caucase se situe à 25 km au nord-ouest de Sotchi. Cette réserve s’étend sur une vaste zone allant de forêts subtropicales aux alpages, et sert de foyer à de nombreuses espèces animales (ours, loups, bisons d’Europe) et végétales (champignons, forêts vierges…), dont beaucoup sont endémiques de la région. Le site propose de nombreux itinéraires éco-touristiques pour l’été et l’hiver, ainsi que différentes zones variées, comme le zoo où vous pouvez rendre visite à des espèces animales résidentes du parc.

Visit Sochi
PARTAGER