PARTAGER
avion canada

Certains pays imposent des conditions pour les étrangers qui veulent entrer dans leur territoire. Ce qui implique qu’avant d’acheter un billet, il faut s’informer des éventualités.

Une visite au Canada impose quelques règlementations qu’il faut suivre afin d’obtenir une autorisation d’accès.

Les obligations imposées par les institutions responsables doivent être suivies à la lettre.

Que faut-il faire avant d’aller au Canada ?

La possibilité de voyager dans ce pays est régie par une loi récemment admise. Toute personne qui souhaite visiter ce pays se doit de posséder une autorisation de voyage électronique ou AVE. Le document AVE donne l’autorisation à un individu d’entrée dans la frontière canadienne. Il est attribué sous les conditions suivantes : avoir un passeport, une bonne santé, casier vierge, respecter le délai de la visite et avoir assez de devises pour subvenir à ses besoins. En plus des conditions pré mentionnées, un autre document est exigé selon la situation de la personne.

Le voyageur a besoin d’une autorisation de voyage électronique AVE. Ce document est attribué aux personnes qui ne sont pas résidentes des États-Unis, des résidents permanents du Canada, des voyageurs munis d’un visa canadien… . L’obtention d’un visa AVE se fait en ligne. Vous pouvez trouver plus d’infos sur cette procédure ainsi que les critères d’admissibilité pour avoir un AVE, sur cette page.

Les démarches à suivre pour obtenir un AVE

L’autorisation s’obtient en ligne. Tout d’abord, il faut aller sur le site afin de vérifier si on remplit les conditions requises pour l’obtention de l’autorisation. Il est préférable de faire la demande avant de se procurer un billet d’avion. La demande se fait en quelques étapes : remplir une demande et payer les frais nécessaires. Tout cela étant fait, un courriel contenant l’autorisation, sera délivré au demandeur.

Le site incite l’intéressé à remplir un formulaire contenant des informations basiques, quelques informations sur son passeport et ses contacts. Les informations étant vérifiées, entre autres, par le service d’immigration. Si les conditions sont respectées, il sera demandé à l’individu de payer la somme nécessaire. Pour la sécurité des voyageurs, un courriel contenant l’autorisation leur est envoyé.

Pour éviter les déceptions, il faudrait mieux visiter directement le site qui effectue l’allocation de ce document. On peut y trouver en détail la liste des personnes autorisées à se procurer une AVE.

PARTAGER